Avis sur la compagnie d’assurance Axa

Le milieu des assurances ne concerne pas les compagnies uniquement. On peut aussi compter les courtiers et les mutuelles qui, même si ils sont différents en fin de compte, on ne peut pas nier les similitudes et les points qu’ils ont en commun. Alors que les compagnies d’assurance sont des groupes coopératifs, les adhérents doivent avoir le droit de participer dans l’assemblée générale. Tandis que beaucoup de compagnies d’assurance ignorent cet aspect de manière délibérée, certaines ne manquent pas de le rappeler à leurs adhérents. Les mutuelles santé excellent dans la comparaison des tarifs proposés mais nécessitent parfois un nombre excessif de relais. Les compagnies d’assurance sont, contrairement aux autres organismes, des sociétés à part entières. D’ailleurs, il est possible de faire des opérations de trading sur leurs différents cours sur le marché boursier. Dans ce cas, on peut constater que l’objectif de ces compagnies a viré vers une quête de profits, qui néglige l’intérêt du client en la faveur de la compagnie d’assurance. Est-ce vrai pour toutes les sociétés ? Dans cet article, nous allons nous pencher sur le cas de la société Axa.

 

Que sait-on sur AXA ?

Levons le voile sur l’une des plus grandes assurances au monde.

Avant tout, il faut savoir qu’AXA est en réalité le leader mondial dans le domaine des assurances. Il est donc naturel de s’attendre à ce que les garanties proposées par la compagnie soient exceptionnelles. Malheureusement, après s’être penché sur le cas de cette assurance, on s’est rendu compte, avec une certaine stupéfaction, que les atouts proposés ne sont pas au niveau. Même si certaines offrent restent dans la marge de l’ « honnête », elles ne sont pas particulièrement avantageuses non plus. Heureusement, l’arbitrage s’avère positif, et la couverture proposée est assez satisfaisante. On regrette les tarifs qui sont parfois très élevés et qui peuvent nous empêcher d’acquérir des avantages corrects. La stratégie de la compagnie n’est pas orthodoxe, et c’est sans doute ce qui rend « Axa » intéressante.

Avec sa place de leader mondial en matière d’assurances depuis déjà un peu plus de huit ans, on se demande comment la compagnie est arrivée à cette place prestigieuse. Tout à commencé il y a exactement deux cents ans, lorsque la mutuelle de « Rouen » a été fondée. Elle était dérivée d’une mutuelle qui proposait des contrats anti incendies en France. Elle a commencé à connaitre la gloire lorsqu’elle a profité de la croissance qu’a connue la France d’après guerre. En effet, quelques temps après 1950, la compagnie est entrée en concentration avec un certain nombre d’entreprises. Cela a eu pour effet de faire croître l’efficacité et le rendement de la société. Parmi les compagnies qui ont fusionné avec elle on peut citer « Provinces Unies », qui était une grande société canadienne. Quelques années plus tard, la compagnie commence à suivre une politique sérieuse qui vise le succès dans toutes les situations sous le leadership de « Claude Bébéar » qui a présidé le groupe pour un grand nombre d’années à partir de 1975. Son talent et son expérience ont largement contribué à l’établissement de la compagnie d’assurance telle qu’on la connait aujourd’hui. En plus, malgré les changements apportés au système de fonctionnement de la compagnie, sa gérance au plus haut niveau est restée pyramidale pour un maximum de dynamisme. C’est ainsi que « Henri de Castries » prend le relais, suivi de « André Sahut ». Il a fallu attendre près d’un siècle pour que la société rachète « Drouot » pour enfin devenir un mastodonte du secteur des assurances. C’est, d’ailleurs durant ce temps, que la compagnie change de nom et qu’elle se nomme finalement « Axa ».

Au fil des années, la compagnie d’assurance « Axa » a racheté un nombre conséquent de sociétés qui se spécialisaient dans le même domaine. Ceci a eu pour effet d’élargir la compagnie pour en faire un géant qui a pu sécuriser la deuxième place en France. Elle profite de sa croissance pour s’intégrer, en premiers lieux, dans différents pays européens et un peu partout dans le monde dans un deuxième temps (on pense notamment à la Chine, Nouvelle Zélande et les USA). A chaque fois qu’un concurrent se retrouve dans des difficultés financières, Axa le rachète pour un bon prix et le recycle pour le rendre rentable. D’ailleurs, c’est ce qu’elle a fait pour la plus grande compagnie d’assurance « UAP ». Cela fait d’Axa le leader des compagnies d’assurance en France. Avec ses connexions au groupe « Bilderberg » dont le président est celui d’Axa, la compagnie arrive à racheter « Direct Assurance » qui était une filiale du groupe « PNB Paribas ». Peu de temps après, « Axa » crée « Axa Banque », et continue à alimenter sa croissance. La compagnie a pu garantir sa stabilité en léguant des parts importantes à ses employés qui se retrouvent plus motivés au fur et à mesure que la société grandit. C’est seulement en 2016 que la compagnie finit par avoir un DG (Thomas Burel) et un président (Denis Duverne), après le départ de son PDG (Henri De Castries).

 

L’assurance santé proposée par la compagnie

Maintenant qu’on en sait assez sur les origines et l’évolution de la compagnie « Axa », on peut s’intéresser à son assurance santé qu’elle propose. Pour bien évaluer son efficacité, on prend l’exemple d’une famille qui a deux enfants adolescents. Il s’agit du même exemple que nous reprenons pour comparer les assurances avec la meilleure efficacité. On s’intéresse essentiellement au prix et la qualité de la couverture proposée avant tout, mais nous tenons compte d’autres facteurs tels que l’accessibilité des procédures. Il se trouve que, contrairement à la MACIF, la compagnie d’assurance « Axa » n’excelle pas du tout dans ce domaine, et elle force ses clients à traverser un véritable parcours du combattant rien que pour connaitre des informations basiques sur ses assurances. Le site proposé par la société n’est pas du tout intuitif et il donne accès facilement à des données inutiles pour les clients alors que les informations les plus importantes sont accessible difficilement. Enfin, la société prend trop de détails personnels si vous voulez discuter avec un expert. Afin de simuler une assurance sur le site il faudra à une personne (qui ne connait pas le site) plus de 5 minutes pour trouver la page qui permet les simulations. Il faudra, bien entendu, remplir une longue liste d’informations personnelles pour enfin, obtenir des informations plus spécifiques à notre cas. On a eu pas mal de soucis avec « Axa » puisqu’on ne peut pas connaitre l’ensemble des formules proposées par l’assureur.

 

Quels sont les frais proposés par l’assureur ?

Les tarifs varient selon une multitude de critères.

Après quelques heures de recherches, nous sommes arrivés à extraire deux cas intéressants. En établissant certains critères que nous allons appliquer sur l’ensemble des tests d’assurance que nous faisons, on peut facilement se rendre compte que l’assurance d’Axa propose certaines formules intéressantes. On cite, par exemple, la formule Modulango qui va à 100 %, 125 %, et 150 % respectivement. Il existe d’autres formules qui se focalisent sur les hospitalisations qui concernent les soins dentaires, les soins des yeux, ou encore les soins de base. Les autres formules intéressantes sont « Modulango Eco » et « Modulange Hospi ». Avec des curseurs calibrés à deux sur trois, on peut obtenir la formule à 150%. Dans ce cas de figure, on obtient les mêmes avantages proposés par les meilleurs concurrents. Cependant, les prix excèdent malheureusement les leurs. C’est pourtant injustifiable, puisque « Axa » est le leader du domaine des assurances (le contrat proposé par l’assurance est de 2 100 euros annuellement). Les différentes assurances ne calculent pas les marges sur les produits de la même manière. Toutefois, il faut prendre en considération la rapidité et la qualité du service de l’assurance, et il faut admettre que « Axa » excelle dans ce domaine. En moyenne, les remboursements se font dans des temps record et les erreurs ne se produisent que trop peu rarement. Un seul bémol reste tout de même, puisque l’assureur requiert l’appel téléphonique ou prendre rendez-vous dans l’agence la plus proche rien que pour avoir accès à certaines informations.

 

 

Quelles sont les garanties proposées par l’assurance

Ici encore, les informations relatives aux garanties ne sont pas vraiment claires et compréhensibles. Il parait même que certaines informations sont manquantes et on ne comprend pas pourquoi l’assureur ne les met pas en évidence pour les clients. C’est malheureusement un comportement douteux qui peut susciter le doute chez certaines personnes. On sait déjà que la garantie garantit l’augmentation des remboursements lorsque le client renouvelle son contrat, au fil des années. On peut atteindre le maximum sur le rendement des remboursements quand on aura atteint la quatrième année. Notons, au passage, que même en ayant opté pour « Modulango » à 150%, les séances d’ostéopathie ne dépasseront pas les trois visites annuellement (avec un remboursement de seulement 25 euros la séance). Certes, en choisissant une meilleure garantie, on peut atteindre les 50 euros de remboursement, mais cela n’inclut pas les traitements anti-tabac et les médicaments contraceptifs.

Malheureusement, la meilleure formule proposée par l’assurance est très chère (plus de 2 800 euros si on compte le rabais). Son coût est à peu près égal à celui proposé par la Macif qui fait partie des assurances les plus chères qu’on trouve en France.

 

L’ophtalmo, les soins dentaires et l’ORL

Il est possible de se diriger vers le spécialiste conventionné avec l’assurance.

En ce qui concerne ces catégories clés, on constate que la compagnie d’assurance « Axa » n’est première sur aucune d’entre-elles. Toutefois, cela ne veut pas dire que l’assurance ne propose pas de bonnes offres. La compagnie d’assurance se spécialise surtout dans le domaine de l’hospitalisation. On notera que les tarifs proposés pour les hospitalisations sont tout sauf exorbitants. On regrette, toutefois, que comme toujours, les informations relatives à cet aspect sont aussi floues et prêtent à la confusion, dans le meilleur des cas. Mais concernant ce que nous en savons sur l’assurance et les contrats liés à ces catégories, l’assurance « Axa » reste un excellent choix pour tout le monde. Il existe d’autre assureurs qui proposent de meilleures offres, mais la différence n’est pas assez grande pour justifier une migration, surtout si on bénéficie déjà des avantages d’ancienneté.

 

 

Quels sont les services supplémentaires proposés par la compagnie ?

La compagnie ne semble pas offrir bien plus que ce qu’elle présente déjà. On trouve bien sûr que les frais de l’hôpital lors d’un accident ou une quelconque urgence sont pris par l’assurance en à peine quelques minutes. L’assurance prend en charge aussi le transport en ambulance et les soins requis après avoir quitté l’hôpital, si le patient a besoin de traitements spéciaux à domicile, par exemple. C’est un service particulièrement intéressant qu’on ne trouve pas toujours chez la concurrence. On peut citer le cas de l’assurance « Matmut » qui propose juste un remboursement monétaire, sans trop se soucier de l’état de santé de son client.

 

 

Verdict final sur la compagnie d’assurance Axa

Il s’agit, certes, du leader mondial en matière d’assurances. Même si la compagnie présente quelques problèmes, comme l’accessibilité aux informations détaillées qui est limitée, cela n’implique pas qu’il s’agit d’une mauvaise assurance. En réalité, elle reste un choix solide qu’on recommande vivement, au même niveau d’Harmonie Mutuelle. En plus, les avantages proposés aux anciens clients la rendent particulièrement avantageuse, et une migration finira sans doute par causer des pertes pour le client et surtout de la paperasse en plus. Dans le cas des mutuelles, on sait déjà que les bénéfices reviennent au capital d’investissement et aux différents clients sociétaires. C’est essentiellement de là que viennent les rabais proposés aux clients.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *