Avis sur le courtier CoinHouse

Tradez avec notre meilleur broker
L'équipe DigitalBusiness ne recommande PAS ce courtier
Note: 10 sur 20 Votes: 2388
Cyprus Securities and Exchange Commission (CySec)
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur
Dépôt minimum:50$
Montant de transaction minimum:10$
Régulation:Reglemente par CySEC
Fondé en:2014
Siège social:Paris
Nombre d’actifs à trader:40+
Tradez chez Alvexo
Le siège de CoinHouse se situe à Paris.

C’est en France que le courtier CoinHouse à vu le jour en 2014. Son adresse est le 35 Rue du Caire, Paris. C’est Eric Larchevêque qui a eu l’idée et a concrétisé la création de la plateforme. L’histoire du broker remonte au temps où il n’y avait que la Maison du Bitcoin qui faisait partie du centre qu’on connait aujourd’hui sous le nom de « CoinHouse ». Comme son nom l’indique, elle était un endroit où on pouvait acheter des Bitcoins à tous les clients qui se présentaient avec une pièce d’identité et un portefeuille de crypto monnaies. L’activité à laquelle s’adonnait la Maison du Bitcoin consistait essentiellement à populariser les achats des monnaies cryptées dans le but de les démocratiser. Avec le temps, CoinHouse a été créée et elle a élargi son catalogue de monnaies cryptées jusqu’à plus de 200 cryptos, de nos jours. On peut en citer les plus populaires, qui sont le Bitcoin et l’Ethereum. Tout comme pour les devises, il existe aussi des paires de monnaies cryptées, et CoinHouse permet de trader la totalité des paires qu’on trouve sur Kraken. Mais est-ce que cela fait de la plateforme un bon broker ? C’est ce que nous allons démontrer sur cet article.

Si vous désirez investir avec un courtier plus sérieux, on vous propose d'en choisir un sur cette liste : 

CourtierClassementDépot miniRégulationCommencer
à trader
alvexonuméro 1250 $USA AllowedTRADER!
marketsnuméro 2250 $USA AllowedTRADER!
etoronuméro 2250 $USA AllowedTRADER!
75% des investisseurs en details de CFD perdent de l'argent

 

Que sont les atouts de CoinHouse ?

CoinHouse en Bref
• La plateforme propose de sécuriser les Fonds
• Elle offre un service d’aide aux clients
• Elle propose des formations gratuites
• Les transactions se font rapidement

 

Que sait-on sur CoinHouse ?

CoinHouse se spécialise dans le Bitcoin et l'Ether.

CoinHouse se présente comme l’une des plateformes les plus sécurisées sur le marché des monnaies cryptées. Toutefois, elle charge ses traders un peu plus qu’un certain nombre de ses concurrents, ce qui peut se révéler problématique, surtout pour les traders qui pratiquent le scalping puisqu’ils réalisent l’essentiel de leurs gains sur un grand nombre d’échanges. Par conséquent, le moindre écart sur les prélèvements du broker peut faire une grosse différence pour eux. Enfin, l’interface de la plateforme est assez simpliste, ce qui la rend accessible auprès des traders qui débutent, même si là encore, on peut trouver mieux.

 

Les informations les plus importantes relatives au trading sur CoinHouse

Comment utiliser CoinHouse ?

1ère phase : s’inscrire

Pour s’inscrire sur CoinHouse il faut tout d’abord aller sur le site du courtier. Il suffit ensuite d’aller sur l’onglet « Créer un Compte » et de suivre les indications fournies par le site. Il s’agit d’une procédure classique qu’on peut trouver avec tous les courtiers en ligne. Il faut alors fournir certaines informations personnelles comme une pièce d’identité accompagnée par un selfie. Dans certains cas, un passeport peut être utilisé comme identifiant. Toutefois, cette étape n’est pas nécessaire pour entamer les trades. Il vous faudra sans doute l’accomplir afin d’élargir les limites qui existent sur les échanges que vous pouvez effectuer chaque jour chez le broker.

2ème phase : Sécuriser son compte

Il est vrai que quand il s’agit de garantir la sécurité des comptes, CoinHouse n’y va pas de main morte et ne manque pas de transparence à ce sujet. En effet, le courtier recourt aux services de Ledger qui est une compagnie qui se spécialise dans la sécurisation de la monnaie cryptée Bitcoin. Pour ce qui est des règlements par cartes bancaires, il faut passer par l’Option 3D Secure qui empêche les impayés de passer, ce qui rajoute encore en sécurité à la plateforme. Ceci dit, elle tient à maintenir une bonne réputation en suivant, à la lettre, les lois qui mettent en évidence tout ce qui se rapporte aux fraudes.

 

3ème phase : Verser et retirer de l’argent du le compte

Les achats et ventes des monnaies cryptées se font généralement par le biais des cartes de crédit ou cartes prépayées, mais il est aussi possible de les effectuer avec les virements bancaires ou encore les tickets de Neosurf.

 

Le système de taxation de CoinHouse

CoinHouse charge ses traders plus que la moyenne.

Les prélèvements que fait CoinBase sont surement le point le plus négatif de la plateforme. Et même s’ils sont régressifs et diminuent considérablement dans certaines conditions, ils restent assez importants et handicapants pour certains types de trading qui consistent à réaliser des petits bénéfices sur une multitude d’échanges. Donc, en bref, voici comment le système de taxation de CoinHouse fonctionne :

• Pour les échanges qui dépassent les 10000 €, le prélèvement sera de 6 %
• Si l’échange se situe entre 5000 et 10000 €, le prélèvement sera de 6.5 %
• Si l’échange se situe entre 3000 et 5000 €, le prélèvement sera de 7 %
• Si l’échange se situe entre 1500 et 3000 €, le prélèvement sera de 8 %
• Si l’échange se situe entre 500 et 1500 €, le prélèvement sera de 9 %
• Si l’échange est inférieur à 500 €, le prélèvement sera de 10 %

Les frais varient selon les méthodes de règlement. Ceux cités plus haut concernent uniquement les paiements via cartes bancaires et qui donnent les meilleurs avantages. Si vous préférez payer par virements bancaires, vous pourrez avoir à payer jusqu’à 10%, et si vous décidez de payer par « Gift Cards », les frais vont pouvoir atteindre les sommets de 20%. Comme si ça ne suffisait pas, il y a aussi un plafond pour les achats que vous pourrez effectuer chaque jour qui est limité à 5000 €, et ça, c’est pour les clients fidèles qui génèrent un immense trafique. Un nouveau trader ne pourra pas se procurer plus de 200 € de coins. On notera qu’il est tout de même possible de dépasser cette limite en contactant le service que met la plateforme à votre disposition. Mais il s’agit, en fin de compte, de trop de contraintes pour si peu de bénéfices. En effet, la plateforme taxe trop ses clients qui, aux meilleurs des cas, se retrouveront pénalisés.

Comment profiter au mieux de CoinHouse ?

D'autres courtiers proposent de meilleurs avantages que CoinHouse.

Pour acheter des cryptos, il faut aller sur l’onglet « Acheter des Bitcoins (ou Ethers) », puis, sélectionner le mode de paiement de votre choix. Enfin, il suffit simplement de définir la quantité de cryptos que vous souhaitez acheter et d’entrer les coordonnées du portefeuille concerné. Pour les vendre, il faut se rendre sur le site, et sur l’onglet dédié à la vente des bitcoins ou Ethers pour afficher le menu où il vous faudra insérer les données relatives au compte en banque destiné à recevoir les virements. Vous allez aussi devoir ajouter la somme en monnaie cryptée et en €. La barre minimale des ventes est limitée à 100€, et il faudra attendre un maximum de trois jours avant de recevoir l’argent.

 

La revue des utilisateurs sur CoinHouse

Malgré quelques bons points de la plateforme, CoinHouse pénalise considérablement ses traders avec ses frais exorbitants. Alors, malgré le fait qu’elle soit digne de confiance, du fait qu’elle dispose d’un siège réel qui existe en France et qui est accessible au public, l’inconvénient de ces frais est particulièrement décourageant. On comprend alors le mécontentement que manifestent beaucoup de traders envers CoinHouse.

 

Avis Coinhouse : interview avec un ancien client

Equipe Digitalbusiness : Pourquoi avoir choisi Coinhouse ?

Pour être honnête, j’ai choisi ce courtier lorsque je manquais sérieusement d’expérience dans le trading. Les informations dont je disposais étaient assez rudimentaires et je pensais qu’on pouvait facilement devenir riche en tradant en bourse. Bien entendu, avec un tel état d’esprit, il m’était facile de me faire prendre dans les premiers filets qui me croisaient. En plus, le broker Coinhouse fait partie de ceux qui, pour attirer plus de clients, n’hésitent pas à faire la promotion d’outils extrêmement risqués à utiliser, comme les CFDs. En n’insistant que sur leurs meilleurs côtés, le broker a pu me convaincre de m’inscrire sur sa plateforme. Ce n’est qu’après quelques pertes, que j’ai réalisé que le trading était bien plus difficile que je ne le croyais.

Equipe Digitalbusiness : Avez-vous été satisfait de leur plateforme et formations ?

Bien sûr que non ! Tout d’abord, je n’ai pas du tout aimé son interface. Elle est peu intuitive, et je me rappelle avoir passé des heures à chercher les fonctionnalités les plus basiques. D’autre part, en 2018, la plateforme a été piratée et beaucoup de traders ont perdu de grosses sommes à cause de cela. Même si le broker a compensé les pertes, l’évènement même n’encourage plus à réinvestir chez un courtier si peu fiable. Après tout, s’il a pu rembourser ses clients cette fois, il n’y a aucune garantie qu’il sera en mesure de le refaire une seconde fois. Par ailleurs, j’ai eu quelques problèmes avec son service de support technique. Le personnel que le broker emploie me semble peu qualifié, et, le plus souvent, il peine à répondre à mes questions.

Equipe Digitalbusiness : Tradez – vous toujours aujourd’hui ?

En effet, et j’arrive même à générer suffisamment de bénéfices pour en vivre, et réinvestir une partie tous les mois. D’ailleurs, cette méthode me permet de générer encore plus de gains, à chaque fois. Ainsi, je serai en mesure de m’assurer une très bonne retraite anticipée, d’ici vingt ans. Bien entendu, je pourrais même m’arrêter au bout de dix ans, mais pour moi, le trading est aussi une passion qui me procure beaucoup de plaisir.

Equipe Digitalbusiness : Chez quel courtier êtes-vous désormais ?

Depuis que j’ai quitté Coinhouse, je m’étais dirigé vers la plateforme de trading Alvexo. Cette dernière présente les avantages essentiels dont j’ai besoin. Tout d’abord, les spreads que ce courtier impose sont ridiculement bas. Cela me permet de générer de bons bénéfices lorsque je trade sur le très court terme, ce qui arrive souvent. Je suis un adepte du scalping et les frais limités me permettent de prendre des risques significativement inférieurs. D’autre part, grâce à l’efficacité de la plateforme, je ne souffre plus de la latence qui existe entre le moment du clic, et celui de la confirmation de l’achat ou de la vente au niveau du serveur. Cela joue aussi un rôle important dans le maintien de ma moyenne de réussite sur les échanges que j’effectue. Pour finir, je précise aussi que je dois beaucoup à ce courtier, puisque c’est en suivant ses guides de trading que j’ai été en mesure de compléter ma formation dans le trading.

 

Verdict sur la plateforme de trading CoinHouse

La plateforme de trading de crypto monnaies en ligne CoinHouse propose tout ce qu’il faut en matière de sécurité et d’accessibilité. Toutefois, ses frais dépassent de loin ceux d’un grand nombre de ses concurrents qui offrent, au minimum, les mêmes avantages. C’est vraiment dommage, puisque si le courtier décide de limiter les charges qu’il impose à ses traders, il deviendrait un excellent broker qu’on recommanderait à tout le monde.

Si vous désirez investir avec un courtier plus sérieux, on vous propose d'en choisir un sur cette liste : 

CourtierClassementDépot miniRégulationCommencer
à trader
alvexonuméro 1250 $USA AllowedTRADER!
marketsnuméro 2250 $USA AllowedTRADER!
etoronuméro 2250 $USA AllowedTRADER!
75% des investisseurs en details de CFD perdent de l'argent

Quelles perspectives pour les marchés en SEPTEMBRE 2019 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.