fbpx

En savoir plus sur les comptes off-shore

Dans le jargon économique, dans le secteur de la finance internationale surtout, nous voyons toujours des termes qui apparaissent de manière récurrente, dont le terme off-shore. Pour tenter de définir ce terme en seulement quelques mots, on peut dire, tout simplement, qu’off-shore signifie au-delà des côtés. Ce terme provient du jargon de la finance en anglais et est utilisé pour indiquer qu’une certaine firme s’installe au-delà des frontières du pays. Ce terme peut être aussi utilisé pour décrire les comptes qui existent à l’étranger.

 

Les idées fausses

Certaines activités condamnables peuvent se faire en toute impunité avec un compte off-shore.

On commence par un des clichés les plus répandus qui voudrait dire que les comptes off-shore seraient exclusifs à une certaine élite qui dispose de gigantesques fonds monétaires. En réalité, les comptes off-shore sont accessibles pour une grande partie des citoyens français. Pour ce faire, il suffit d’avoir une carte d’identité nationale et de disposer d’un capital d’un minimum de 10 000 €. Il s’agit donc là de conditions simples et faciles à remplir, et contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’est en aucun cas nécessaire d’avoir un contact dans le pays étranger où on souhaite ouvrir un compte pour pouvoir le faire.

Parmi les avantages que procurent les comptes off-shore, on retrouve le fait qu’elles n’apportent rien en moins des autres banques, et ce, malgré la distance. Ceci dit, on comprend pourquoi ce type de comptes peut sonner mal puisqu’il permet à certains d’agir hors de la portée de la loi. Cela encourage beaucoup à entrer dans l’illégalité puisqu’ils peuvent réaliser des bénéfices importants sans trop de risques. Ces banques n’ont en réalité rien de spécial, puisque les banques installées en France peuvent servir de banques off-shore pour les citoyens des pays étrangers.

 

A quoi sert un compte off-shore ?

La France fait partie des pays qui imposent les taxes les plus lourdes.

L’obtention d’un compte off-shore permet à ses possesseurs d’être prêts à voyager à tout moment. Le compte représente aussi l’un des meilleurs moyens de bénéficier des dividendes et de divers retours sur les placements en bourse. En plus, il sera possible au client de la banque off-shore de bénéficier davantage de bénéfices puisque les retours seront toujours plus importants dans ce cas, en comparaison avec les banques qui siègent en France.

Les personnes qui ont un interdit bancaire, pour une quelconque raison, peuvent profiter des avantages procurés par les banques off-shore. Ce dernier est un moyen idéal de bénéficier d’avantages fiscaux bien plus légers et, parfois dans certains pays, d’être complètement exonéré des taxes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *