Avis sur le courtier Interactive Brokers

Ce courtier n'as pas obtenu notre label
Note: 7 sur 20 Votes: 1324
Financial Conduct Authority (FCA)
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur

Les experts de DigitalBusiness ne recommendent pas ce courtier

On Aime

On Aime Moins
Une sélection limitée d’actifs boursiers.
Des tarifs assez élevés.
Peu d’options pour les novices.
Dépôt minimum:100$
Montant de transaction minimum:20$
Régulation:Réglementé par FCA
Fondé en:1978
Siège social:USA
Nombre d’actifs à trader:100+
Tradez maintenant avec un broker fiable !
Sommaire afficher
+
[toc]

Le courtier en ligne Interactive Brokers est assez ancien. En effet, il opère depuis plusieurs dizaines d’années sur les marchés financiers. C’est en 1977 que le courtier a été créé, il a donc plus de 40 ans d’expérience dans le trading; la majeure partie de ses concurrents ne peuvent pas en dire autant. Son créateur n’est autre que Thomas Peterfly, un des précurseurs de la digitalisation et de l’automatisation du trading. Ce sera seulement en 1994 que ses technologies et services seront disponibles sur le marché européen, et en 1995 sur l’euronext. Interactive Brokers est disponible en France. Basé à Greenwich, aux Etats-Unis. L’entreprise dispose de bureaux en Suisse, en Chine, au Canada, en Russie, à Hong-Kong, en Estonie, au Royaume-Uni, en Australie et en Hongrie. De par son ancienneté, on comprend qu’il ait réussi à s’implanter dans un nombre considérable de nations au fil des ans.

Cependant, l’ancienneté ne fait pas tout. Interactive Brokers est-il réellement un courtier fiable ? Les doutes sont de mise… Le scandale de ses condamnations de 2018 jette une ombre de suspicion sur le vieux briscard des marchés financiers et nos testeurs ont mené l’enquête dans cet article pour en avoir le coeur net.

Avis sur Interactive Brokers

|table1]

 

Interactive Brokers VS les autres brokers

Broker
Régulations
Actifs disponibles
Frais
Formations

Interactive Brokers

  • SEC,
  • FINRA
  • NYSE (États-Unis),
  • FCA (Royaume-Uni),
  • IIROC (Canada).
80000+
Moyens
Les formations d’IB sont d’une pauvreté affligeante. Ce courtier se contente du b.a-ba et il est impossible d’obtenir des bases solides en utilisant uniquement ses faibles ressources.

Alvexo

CySEC

500+
Faibles
Alvexo propose de nombreuses formations et elles sont toutes d’une grande qualité. Les webinaires journaliers sont également un point fort de la plateforme. Alvexo se démène pour proposer des outils de formation accessibles et variés pour les traders de tous les niveaux.

eToro

CySEC

40+
Moyens
eToro propose de bonnes formations mais assez peu nombreuses. Vous pourrez obtenir de bonnes bases grâce aux formations de ce courtier mais vous manquerez parfois de contenu aux niveaux les avancés.

IQ Option

CySEC

300+
Élevés
IQ Option offre quelques articles et vidéos de base, souvent trop peu étoffés: il n’y a pas assez de matière pour qu’un débutant puisse vraiment acquérir des connaissances suffisantes.

IG Markets

  • Deutsche Bundesbank
  • BaFin
  • FCA
17000+
Moyens
IG Markets présente une panoplie de formations assez décevantes en termes d’accessibilité et de qualité. Nous trouvons que leurs contenus éducatifs sont assez creux et inadaptés pour faire office d’introduction suffisante au monde du trading.

Il faut préciser que, si la plateforme IG market est impressionnante de par son nombre élevé d’actifs à trader, elle a été l’objet d’un scandale à l’instar d’IB, subissant en 2018 une amende considérable à hauteur de 800.000€, infligée par l’AMF pour cause de plusieurs fautes graves. Par exemple, IG Markets avait publié des informations partielles et/ou inexactes susceptible de pousser certains de ses clients à l’erreur. IG avait notamment fait la publicité de potentiels retours sur investissements sur sa plateforme en oubliant (comme c’est pratique) d’indiquer les risques élevés sur les CFD à effet de levier qui, comme nous le savons aujourd’hui, sont des outils financiers très risqués. En effet, la majeure partie des comptes des investisseurs sur les brokers en ligne perdent de l’ argent lorsqu’ ils tradent des CFD.

Interactive Brokers: Un courtier pour les riches

Un immense désavantage de la plateforme d’IB, c’est que le courtier n’est pas fait pour les portefeuilles modestes ! En effet, surtout pour les adeptes du « day trading » sachez qu’un solde minimum supérieur à 20 000€ est nécessaire sur ce courtier en ligne, cela aura de quoi décourager les adeptes du fameux day trading… De même, sur Interactive Brokers le dépôt minimum est de 10 000€. Si vous êtes un trader débutant ou que vous ne comptez pas passer beaucoup de temps à trader, ce courtier n’est définitivement pas fait pour vous. Il en va de même si vous êtes un professionnel mais que vous ne souhaitez pas investir de grosses sommes d’un coup, ou que vous ne pouvez pas vous le permettre en ce moment. 

À l’instar de l’homme politique Français E. Macron, Interactive Brokers s’intéresse surtout et avant tout aux intérêts (et à l’argent) des plus fortunés…

 

Interactive Brokers – le scandale de sa condamnation à 4.5 millions d’euros d’amende par la SFC et à 1.5 millions supplémentaires par la FCA.

En 2018, la Commission des valeurs mobilières de Hong Kong (SFC) a infligé à IB Hong Kong Limited (IB HK) une amende de 4,5 millions. Cette sanction est tombée suite à une violation par le broker des règles établies pour l’exécution des ordres de marché: le courtier affirmait s’être servi de prétendus systèmes de transaction algorithmiques… Et ce n’est pas tout, IB UK (la filiale d’Interactive Brokers au Royaume Uni) avait déjà été sanctionné par la FCA deux semaines plus tôt à une amende de 1.5 millions d’euros. À notre avis, ces fraudes sont très mauvais signe quant à la fiabilité de ce courtier.

 

Avis Interactive Brokers – la sécurité – un aspect primordial chez un courtier en ligne 

Notre avis est que ce broker fait pas d’effort particulier en termes de sécurité. Comme presque tous les autres courtiers, Interactive Brokers propose un login avec un système d’authentification classique et répartit ses comptes clients sur plusieurs banques afin de garantir un minimum de sécurité pour vos fonds. Et ça s’arrête là. À notre avis, un broker avec autant d’expérience pourrait aujourd’hui se permettre d’investir dans un cryptage des données haut de gamme…

 

La régulation du broker en ligne

IB est réglementé par plusieurs organismes, parmi lesquels on trouve :

  • la SEC,
  • la FINRA,
  • le NYSE (États-Unis),
  • la FCA (Royaume-Uni),
  • et l’IIROC (Canada).

Ces multiples régulations obtenues au cours des nombreuses années d’activité du broker pourrait être un élément rassurant quant à sa fiabilité. Toutefois, quantité ne rime pas avec qualité et ces fameuses régulations n’ont pas évité que ce courtier récolte un total de 6 millions d’euros d’amendes en 2018 pour pratiques frauduleuses…

 

Comment procéder à une ouverture de compte sur Interactive Brokers ?

Les traders s’étant inscrit sur IB, ou ceux qui ont tenté sans succès, se sont souvent plaint de difficultés à ouvrir un compte. Notre avis est que la procédure nécessaire pour réussir une ouverture de compte est particulièrement lente et exaspérante sur ce site

Voyez plutôt:

TABLE1 (googledoc)

Au moins, le courtier semble avoir conscience de l’aspect insupportablement long et ennuyeux de cette ouverture de compte, car il offre la possibilité de faire la chose en plusieurs fois, c’est à dire de vous arrêter en cours d’inscription et de reprendre plus tard la procédure. Dans ce cas, quand vous serez prêts à poursuivre la création de votre compte, il vous faudra aller dans l’onglet « Ouvrir un compte » puis choisir « poursuivre ou finaliser votre demande ». Alors, vous devrez vous identifier (il est donc primordial de conserver vos identifiants et mots de passe lors de votre première séance) et vous reprendrez là où vous vous en étiez arrêté.

C’est de loin la pire procédure d’inscription que nous ayons jamais vue. À elle seule, elle justifie que l’on décide d’ignorer cette plateforme de trading.

 

Avis Interactive Brokers – Les formations

Image

TABLE2 (googledoc)

Avis Interactive Brokers – Les options bancaires

Parmi tous les moyens de paiement existants aujourd’hui, IB n’en propose qu’un seul:

TABLE3 (googledoc)


Le courtier offre un retrait gratuit par mois à ses utilisateurs. Au delà de cela, Interactive Brokers impose un tarif spécifique pour tous les autres retraits.

Comment procéder pour effectuer un dépôt puis un retrait sur la plateforme Interactive Brokers ?

Seul le virement bancaire est disponible pour déposer et retirer sur la plateforme de trading IB. Notre avis est que cela est assez comique venant d’un site qui se vante d’être le meilleur broker. La plupart des brokers proposent au moins trois options de paiement différentes afin de rendre ces transactions plus aisées pour tout le monde, mais IB, du haut de ses 40 et quelques années, s’en fiche comme d’une guigne.

 

Pour les dépôts:

  • Cliquez sur “Transferts de fonds”
  • Dans la liste “type de transaction”, sélectionnez “Déposer”
  • Choisissez le transfert bancaire, la seule option disponible
  • Indiquez la somme à créditer puis suivez les instructions subsidiaires avant de pouvoir valider l’opération.

Pour les retraits:

  • Cliquez sur “Transferts de fonds”
  • Dans la liste “type de transaction”, sélectionnez “Retirer”.
  • Choisissez te à créditer
  • Suivez le long processus pas à pas et indiquez les informations nécessaires avant de pouvoir enfin valider votre demande.

 

H3 : Avis Interactive Brokers – Les vitesses de retrait

Les retraits sont lents chez IB, sans surprise car TOUT est lent chez ce vieux broker qui se traîne sur les marchés boursiers telle une tortue de mer neurasthénique dans une marée noire… Le site indique deux à trois jours ouvrés pour valider les retraits mais nos testeurs ont constaté que la durée réelle s’élevait plus souvent à 4 ou 5 jours, voire plus parfois. En tout cas, ne comptez pas sur une quelconque forme de constance avec ce courtier en termes de délais !

 

Les différents types de compte sur la plateforme Interactive Brokers

Interactive Brokers propose trois genres de comptes différents :

TABLE4(googledoc)

Les spécificités des comptes sont déterminées lors du long processus d’inscription sur la plateforme de trading. À notre avis, ce courtier ferait bien de proposer des options accessibles pour tous, car il se prive d’une grande part de clientèle potentielle avec ces options réservées aux plus riches.

 

Les instruments graphiques disponibles

Le courtier IB se vante d’offrir à chaque trader sur sa plateforme des instruments graphiques modernes pour faciliter le trading en ligne. Ces produits exclusifs sont regroupés sous le nom de Interactive Brokers Information System (IBIS). Ce dernier à été conçu par des professionnels, c’est pourquoi l’inscription à ces services spéciaux coûte 69$ mensuels au sein de la première année, et ensuite ça passe à 89$ mensuels. Ceci confirme ce que nous avions mentionné plus haut dans l’article : le broker est réservé à des traders d’élite qui seront prêts à mettre la main au porte-monnaie.

Sur cette plateforme de trading, les traders accèderont à trois styles de graphiques:

  • ligne,
  • bande,
  • et chandelle.

De même, on y retrouve 22 indicateurs techniques personnalisables, dont les bandes de Bollinger, ou l’ATR par exemple. Vous pouvez de même configurer des alertes personnalisées et accéder à des outils de supervision du marché afin d’identifier les meilleures opportunités avec les changements de prix. La plateforme de trading vous propose de sauvegarder ces calculs sous un fichier Excel. Le courtier propose aussi à ses clients plusieurs applications, disponibles uniquement sur iOS, telles que le calendrier du trader, un glossaire Forex, ou en tradant des cryptos chez un courtier spécialisé comme le broker Binance. Ces applications ne sont donc pas disponibles pour Android, ce qui est dommage pour les utilisateurs d’autres systèmes. 

 

Le courtier Interactive Brokers propose-t-il un compte démo ?

Oui, c’est l’un des seuls avantages chez IB: les traders intéressés ont la possibilité de tester la plateforme de trading en ligne gratuitement via un compte de démonstration fourni d’un million de dollars fictifs avec lesquels ils pourront s’entraîner sans risque à prendre des positions et à prendre en main les différents outils du broker. Interactive Brokers propose cette demo à tous ses utilisateurs mais elle ne vous sera accessible qu’à la condition d’avoir ouvert un compte. Sachant comme le processus d’inscription est fastidieux, on se demande si le jeu en vaut la chandelle.

 

Les instruments financiers proposés par Interactive Brokers

Instruments financiers
Spreads
Avis de notre équipe
CFD Actions CFD Actions
Moyens
Interactive Brokers possède 7000 CFD à effet de levier environ. C’est un nombre considérable. Prenez garde cependant, le trading des CFD est extrêmement risqué et mieux vaut vous demander sérieusement si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent avant de tenter de les trader.
Indices Boursiers Indices Boursiers
Moyens
Vous pourrez accéder via Interactive Brokers à la bourse américaine, avec 78 indices boursiers disponibles.
Matières premières Matières premières
N/A
Comme quoi l’ancienneté ne fait pas tout: IB ne propose pas une seule matière première à échanger.
Trackers ETF Trackers ETF
Faibles
Environ 13.000 trackers ETF peuvent être échangés sur IB. Dommage que les spreads soient si peu avantageux.
Devises (Forex) Devises (Forex)
Moyens
Un peu plus d’une centaine de paires de devises disponibles, c’est un bon point chez Interactive Brokers, mais les spreads n’ont rien de spécialement intéressant.
Cryptomonnaies Cryptomonnaies
Moyens
Avec seulement 2 crypto monnaies disponibles à l’échange, IB est clairement à la traîne comparé à ses concurrents.


Interactive Brokers avec ses 7.000 CFD et 13.000 trackers ETF a de quoi impressionner

Sur quelles plateformes de trading s’appuie le courtier Interactive Brokers ?

Plateformes
Caractéristiques
Trader Workstation (TWS)

Ce logiciel possède un espace de travail simplifié, pratique pour un trader débutant. Il contient des options de gestion des commandes, d’analyse technique et de surveillance du compte. Parmi les avantages, la plateforme de trading propose :

  • des actualités relatives au marché,
  • un suivi en temps réel de la valeur sur votre compte,
  • le contrôle des activités,
  • et d’autres outils pertinents
MobileTrader Workstation

La Mobile Trader Workstation inclut 4 options mobiles différentes:

  • le mobileTWS pour iOS,
  • mobileTWS pour BlackBerry,
  • le mobileTWS pour Android,
  • et le mobileTWS pour Java ME, compatible avec les mobiles Windows.

Si vous avez d’autres types d’appareils, vous pourrez vous connecter à vos comptes via la plateforme Mobile Trader.

WebTrader

Il s’agit de la plateforme de trading au format HTML incluse dans Interactive Brokers. Cette dernière est simple d’utilisation et de personnalisation. De même, elle dispose de plusieurs données sur le marché, des analyses graphiques, et des instruments modernes pour le trading, ainsi qu’un accès aux nouvelles et un outil de surveillance.

 

Avis sur le support de Interactive Brokers : ce forex broker est-il vraiment là pour ces clients ? 

Solution de contact
Présente ?
Avis
Conseiller personnel
NON
Il n’y a pas de coachs de trading sur IB. Le courtier ne se soucie guère du fait que ses clients doivent se débrouiller sans aucun soutien avec le peu de contenu éducatif correct qu’il propose.
Formulaire de contact
NON
Vous ne trouverez pas de formulaire de contact chez ce broker. Ce type de formulaire serait bien pratique pour trier les questions des utilisateurs et éviter que le support e-mail se retrouve sans cesse surchargé.
E-mail
OUI
Le service client par e-mail est d’une lenteur redoutable. Les réponses mettent souvent plus de trois jours à arriver et elles ont la fâcheuse tendance d’être souvent hors sujet, on a la sensation que les gens qui nous répondent ne prennent pas le temps de comprendre les problèmes soulevés et se contentent de réponses copié-collées
Numéro de téléphone
OUI
Au moins, on peut contacter ce broker par appel téléphonique. Notre avis est que cette méthode de contact n’est pas intéressante, à moins que vous ne soyez prêts à accepter 45 longues minutes d’attente avant de parler à un conseiller. Et encore, vous n’êtes alors pas certain de tomber sur l’un des rares conseillers compétents de la plateforme… Mieux vaut envoyer une question par e-mail et se résigner à attendre.

Le service client d’IB est souvent critiqué pour des difficultés de gestion des problèmes en dehors du cadre. C’est-à-dire que pour des questions basiques qui ne demandent pas beaucoup de connaissances sur le trading en ligne, le personnel est capable de vous répondre. Par contre, dès que l’on pose des questions spécifiques, il devient très compliqué d’obtenir une réponse utile. Le fait que le service client ne soit pas disponible 24h sur 24 et 7j sur 7 est également incompréhensible pour un broker aussi vieux.

 

L’accessibilité de la plateforme Interactive Brokers

IB a modifié ses plateformes de connexion pour s’adapter aux clients des pays francophones. C’est un avantage récent qui permet d’aider tout trader ne maîtrisant pas l’anglais. Toutefois, la qualité de la traduction laisse souvent à désirer et il semble que de grandes parties du site web ne sont pas encore traduites. 

Quant à l’ergonomie générale de la plateforme, l’ avis de nos testeurs est qu’elle laisse largement à désirer, on a l’impression d’évoluer sur un site des années 2000.

 

Avis final sur Interactive Brokers

Interactive Broker se targue d’être le meilleur broker et propose une ambiance de trading professionnelle, consolidée par ses longues années d’existence. Toutefois, tous les traders novices le trouvent particulièrement difficile d’utilisation car son interface manque de praticité et d’intuitivité. Il y a quelques années, IB était une destination intéressante pour les nouveaux traders, mais ses esclandres frauduleux de 2018 et son incapacité évidente à se moderniser le placent aujourd’hui en position de faiblesse par rapport à ses nombreux concurrents plus performants.

Le gros point noir pour IB est qu’il faut mettre la main à la poche et investir gros. Ce broker n’est absolument pas fait pour les petits portefeuilles. Et c’est bien dommage, car la plateforme passe à côté de beaucoup de clients potentiels à cause de ce critère d’entrée. Le service client médiocre n’arrange rien à l’affaire.

En bref, nous ne pouvons pas honnêtement vous recommander ce broker qui ne fait clairement pas assez d’effort pour prendre soin de ses clients.

 

Les points forts et les inconvénients de Interactive Brokers

Les avantages
Les inconvénients
Un grand nombre d’actifs
Un site franchement mal fichu qui manque cruellement d’intuitivité
Une FAQ réussie
Des frais d’inactivité importants
Un service client qui manque de réactivité
Un processus d’inscription abominablement long
Des temps de retraits longs
Des formations insuffisantes
Pas de dépôts ou de retraits par carte bancaire ni par portefeuilles électroniques

 

Quelles perspectives pour les marchés en Octobre 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.