Revue et avis sur la MACIF

  • Transparence des garanties
  • Tarifs
  • Adaptée aux seniors
  • Adaptée aux étudiants
  • Hospitalisation
2

Summary

Depuis quelques décennies, la couverture sociale a connu une grande évolution. Cette dernière n’étant que très rarement positive, les risques de se retrouver avec une mauvaise couverture deviennent désormais sérieux. C’est pour cette raison qu’il est important d’accorder un intérêt particulier à sa complémentaire santé. Pour être bref : La Macif est loin d'être la meilleure – nous vous conseillons vivement à demander un devis indépendant (et gratuit!) via le bouton ci – dessous pour trouver mieux et surtout plus adapté OBTENIR UN DEVIS PERSONNALISE

Avec les apports du néo-libéralisme intégrés au système de santé français on a vu les assurances évoluer en parallèle. On constate qu’il existe de plus en plus de contrats proposés pour offrir un maximum de flexibilité car leurs prix augmentent considérablement en très peu de temps. Quoi qu’on puisse dire sur le service public, quand c’est le privé qui s’occupe de la santé, il faut s’attendre à ce que la meilleure qualité de services soit réservée aux plus riches. Malheureusement, la qualité de la sécurité sociale s’est vue détériorée au fil des années et ne semble pas s’améliorer dans les années à venir. Aujourd’hui, les cas de déremboursements deviennent de plus en plus fréquents et de moins en moins justifiés. En plus, ce n’est pas sur les politiques qui poussent davantage encore vers un système économique de droite qu’on peut compter pour améliorer les choses.

En gardant tout cela à l’esprit, la seule alternative qui reste se résume aux différentes mutuelles et assurances qui proposent encore des offres accessibles pour beaucoup d’entre nous.

 

Introduction à la MACIF

Il s’agit d’une des mutuelles les plus populaires en France et elle est connue pour proposer une complémentaire assez médiocre pour sa renommée. Mais il se trouve qu’elle propose d’autres contrats qui peuvent vous offrir plus d’avantages. En gros, la mutuelle laisse à désirer et c’est dommage, voici pourquoi :

Elle se présente comme l’assurance mutuelle qui s’adresse aux commerçants, aux cadres et salariés, ainsi qu’aux industriels. Elle base sa campagne publicitaire sur les valeurs mutualistes, mais, comme nous allons le voir plus tard, cela ne lui réussit vraiment pas. Tout au long de notre analyse des différents services de la Macif, on ne peut pas s’empêcher de constater ses limites, surtout par rapport à ce qu’elle prétend être. Ses garanties manquent sérieusement de distinction, et ses services n’ont pratiquement rien d’original, ni significativement différent de ce qui se fait sur le marché, en ce moment.

On peut, peut-être penser à la maison connectée de Macif Protect, mais des projets similaires existent déjà chez des concurrents qui proposent des offres plus intéressantes. Il n’y a, par conséquent, pas de raisons de se tourner vers cette mutuelle, plutôt qu’un autre. Ses différents partenariats, qui, selon la Massif, ont pour but d’apporter des améliorations au niveau de vie de ses clients, semblent irréguliers et le lien entre les partenariats et ce dernier n’est pas si clair, et cela, ne joue pas en la faveur de la mutuelle.

Aussi, les produits et autres contrats de la Macif ne nous impressionnent vraiment pas. Malgré ses multiples participations dans différentes associations et dans des œuvres caritatives, la Macif n’arrive désormais plus à se faire un nom, surtout avec l’émergence d’une concurrence encore plus agressive. Pire encore, on déplore l’absence totale de certaines assurances, comme celle des loyers impayés, ou encore celle de l’assurance des animaux de compagnie, qui peuvent dissuader un plus grand nombre de clients potentiels. Pour finir, on indique aussi que, comparée à une bonne partie de ses concurrents, la Macif impose des tarifs significativement plus importants, et cela est aussi un point négatif de taille.

 

L’histoire de la MACIF

La « MACIF » a été fondée en 1960 lorsqu’elle se nommait encore « Mutuelle d’assurance des commerçants et industriels de France et des cadres et des salariés de l’industrie et du commerce ». Bien entendu, elle reste une mutuelle et elle dispose d’une représentation au sein des assemblées. On note que, jusqu’à récemment, le nombre de ses sociétaires a dépassé le un million. En 2015, elle a signé un partenariat avec la BPCE et avec la MAIF mais cette dernière finit par rompre le contrat rapidement pour des raisons assez floues. Toutefois, cela n’empêche pas la mutuelle de briller et de faire preuve d’une grande flexibilité pour s’adapter aux particularités des régions dans lesquelles elle existe.

 

Les assurances proposées par la MACIF

Afin de savoir si la « MACIF » propose les meilleures offres, il est nécessaire de comparer les contrats qu’elle propose à ceux proposés par la concurrence. On doit donc commencer par établir un devis qui nous permettra de procéder aux évaluations des contrats. Prenons l’exemple d’un couple marié dont l’âge est de quarante ans et qui ont deux enfants adolescents. Cet exemple sera la base des comparaisons dorénavant.

Le client doit avant tout ouvrir un compte chez la mutuelle. La création ne requiert que le strict minimum d’informations personnelles qui sont utiles à la mutuelle pour faire un profil du client. Elles se résument aux données basiques telles que le nom, le prénom, situation sociale et mots de passes etc… Voici, en quelques points, les différentes assurances que la Macif propose :

L’assurance habitation :

Cette assurance fait partie des deux parties principales que la Macif propose. Elle a été intégrée en 1970, et elle était baptisée : Multigarantie Vie Privée –MVP-. Cette offre a été intégrée à la vie quotidienne, depuis. Les différents contrats que la mutuelle présente sont :

 

  • L’assurance habitation pour votre résidence principale : celle-ci se présente sous forme de deux formules bien précises qui prennent en charge une série de risques d’habitation.
  • L’assurance habitation pour votre résidence secondaire : similairement, cette assurance est constituée de deux formules, mais cette fois, elles sont personnalisables, et peuvent être adaptées à vos besoins. Cela dit, il existe une partie qui ne dépend que de la taille de la résidence en question et de la valeur de ses fournitures.
  • L’assurance habitation pour votre résidence non occupée : cette assurance se spécialise dans la protection de la résidence, de ses fournitures, et cela, même lorsque le bâtiment est loué, ou lorsqu’il est tout bonnement vide. Cependant, dans ce cas précis, il est impératif que les propriétaires fassent une souscription à l’assurance de responsabilité civile, en accord avec la loi Alur, qui est en vigueur.
  • L’assurance habitation pour les étudiants : il s’agit d’un contrat qui permet aux étudiants qui résident en colocation ou seuls de bénéficier des différentes garanties de l’assurance d’habitation de la Macif. En plus, cette même assurance leur permettra de se protéger des risques qui proviennent de la mobilité, comme des voyages, par exemple).

 

L’assurance scolaire : une assurance à responsabilité civile :

Cette assurance vient aussi sous forme de contrat. Elle peut être considérée comme une proposition d’habitation et vie de la Macif. Il est possible de classer les contrats comme ceci :

 

Une assurance habitation Macif :

En ce qui concerne l’assurance habitation que la Macif propose, on trouve deux formules principales parmi lesquelles les assurés peuvent choisir. On notera que, dans ce contexte, on parle d’assurance habitation de la résidence principale :

  • Une formule économique : elle se compose par des garanties de base (incendie, inondations, verres et catastrophes naturelles, en général). En plus, elle contient aussi ce qu’on appelle la responsabilité civile. Cette dernière comprend, entre autres, les dégâts qu’on peut causer aux autres, s’ils sont faits de manière accidentelle. Similairement, elle couvre l’assuré des dommages qu’on peut lui causer, même si ces derniers sont affligés par des animaux.
  • Une formule de protection : celle-ci donne la possibilité aux assurés de bénéficier de quelques options qui leur permettent de personnaliser leur assurance. Ainsi, on trouve plus d’une quinzaine d’options. Ces dernières peuvent concerner les instruments musicaux, les pannes liées à l’équipement électroménager, l’aide professionnelle juridique, les rachats de certaines franchises, et la valeur neuve de la fourniture de votre foyer. La dernière option est plus populaire que les autres, car elle permet à l’assuré de se couvrir en cas de problèmes et de poursuites judiciaires lors des divorces. Comme il se fait, en général, dans ces cas, les frais de la défense seront entièrement pris en charge par l’assurance.

Toutefois, contrairement à la formule de protection, il est important de noter que la formule économique est inaccessible par les locataires de l’habitation.

 

Que pensons-nous de la Macif ?

Et bien, pas grand-chose, en réalité. Les formules que nous avons citées plus haut représentent le strict minimum de ce que proposent les assurances, en général. Pourtant, on constate que la Macif n’hésite pas à les présenter comme des avantages qui lui sont propres. Aussi, curieusement, l’assurance néglige souvent de mentionner que les indemnisations sont plafonnées. En d’autres termes, lorsque l’assuré aura atteint un certain plateau, il ne sera plus en mesure de toucher la moindre indemnisation en plus. Ce qui, selon nous, défie le principe même de l’assurance mutuelle, qui prône la solidarité et la générosité. On comprend aussi, pour quelles raisons, ces deux formules sont accessibles et coutent relativement peu. Cela dit, les options dont nous avons parlé précédemment peuvent rapidement faire grimper les frais liés à l’assurance. En effet, avec seulement quelques modifications, la facture peut passer de 350 €, qui est déjà une belle somme, à 750 €, soit, plus du double. Bien entendu, les agents avec lesquels vous entrerez en contact, vont tout faire pour vous faire payer plus. Alors, il est vivement recommandé que vous restiez sur vos gardes.

 

L’assurance auto Macif :

Il s’agit, sans doute, du produit le plus sérieux que la Macif propose à ses clients. Ce dernier est disponible depuis 1960, et il constitue sa source de revenu principale. D’ailleurs, il ne lui a fallu que quelques années pour que le DG, Mr. Jaques Vandier fasse en sorte que son constat amiable soit créé. Depuis, l’assurance Macif se présente comme le leader de ce domaine. Pourtant, son assurance présente quelques lacunes indéniables et, selon beaucoup, éliminatoires. Voici les formules qu’elle propose en ce moment :

Tout d’abord, on retrouve encore la formule de protection. Cette dernière concerne les véhicules en tiers. Elle tient donc de la garantie de responsabilité civile, qui est aussi impérative pour les propriétaires, et cela, en ne considérant pas si le véhicule était en circulation, ou pas. En plus, elle comprend une assistance générale, qui est en rigueur lorsqu’il y a vol, accident, et même juste une tentative de vol ou d’endommagement. La perte des clés, le vandalisme après faits, et les incendies sont aussi pris en charge.

Puis, on trouve la formule élargie, qui est aussi une assurance au tiers mais qui est nettement supérieure. Elle prend en charge les incidents liés au climat et bris de glaces, en plus de ce qu’on trouve sur la formule économique.

Ensuite, la formule de protection revient, puisqu’elle concerne l’assurance tous risques, qui peut être personnalisée, en fonction des besoins de l’assuré. Elle prend aussi en charge tous les types d’incidents cités plus haut.

Enfin, on cite la formule excellence, qui est plutôt similaire à l’assurance tous risques, mais qui contient en plus, des éléments facultatifs, comme la garantie mécanique et les achats de francises.

 

Comment choisir son assureur : n’oubliez pas d’analyser le marché

Alors qu’on aimerait tous avoir la possibilité d’aller directement à la meilleure offre possible, la trouver peut se révéler être une tâche bien plus compliquée qu’on le pense. Donc, avant de procéder à l’achat, il est préférable de faire le tour de toutes les propositions disponibles. Lorsqu’on achète une nouvelle télé, par exemple, il est important de comparer les prix et la qualité des produits proposés. Similairement, l’accès à la meilleure assurance possible ne diffère pas trop. Pour cette raison, vous allez devoir vous informer au mieux sur les différentes assurances qui vous sont accessibles et faire votre choix, en fonction de la qualité des services qu’ils proposent et de votre budget. De cette façon, vous allez être en mesure de sélectionner les meilleurs contrats, qui seront aussi adaptés à vos besoins personnels. En cas de doute, vous avez toujours la possibilité de contacter le service client que les assureurs mettent à votre disposition.

 

Les frais imposés par la mutuelle

Après avoir créé un compte, on doit remplir quelques cases qui concernent le budget dont les parents disposent pour assurer la famille. Il existe quatre paliers qui offrent différents avantages. Dans cet exemple on prend le troisième palier pour les dépassements d’honoraires, le quatrième palier pour l’hospitalisation et l’ophtalmo et enfin, le deuxième palier en ce qui concerne les soins dentaires.

Notons, par ailleurs, que nous avons limité le budget à seulement 100€ qui seront payés de façon mensuelle. Avec un petit budget de ce genre, on constate malheureusement que la couverture est trop faible pour satisfaire nos attentes surtout si on prend en considération les parts complémentaires dont les frais sont fixes et qui affectent négativement les remboursements.

 

Les garanties proposées par la mutuelle

Beaucoup de gens ont une mauvaise conception du système d’inscription sur les garanties. En effet, être inscrit ne veut pas dire que cela engage la totalité des cotisations mais plutôt la totalité des remboursements de la sécurité sociale. Dans le cas de l’ophtalmo et des soins bucco-dentaires, la base des remboursements reste très limitée. Si on est incapable de supporter les charges imposées par ces soins, il est recommandé de suivre une autre complémentaire santé. En d’autres termes, il est impossible d’échapper aux dépenses.

Si on compare deux garanties similaires, on peut tomber sur des contrats radicalement différents. C’est pour ça qu’il ne faut pas prendre certains cas comme des exemples concrets mais plutôt comme une source d’inspiration d’où on peut se faire une meilleure idée quant à ce à quoi s’attendre. Notez aussi que l’intégration des rabais et de certaines taxes peuvent troubler votre jugement. Ainsi, lorsque nous comparons les contrats, nous devons nous rappeler que les tarifs peuvent changer considérablement selon des critères différents. En tous cas, pour le budget cité plus haut, il est impossible d’accéder à un palier supérieur à celui le plus basique.

 

L’ophtalmo, les soins bucco-dentaires, et l’ORL

Il s’agit là des cas médicaux les plus importants puisqu’ils touchent le plus grand nombre de personnes. A l'instar d'AXA, la mutuelle de la « MACIF » a fait des efforts considérables pour offrir des services avantageux à ses clients. Elle se focalise sur l’arbitrage qui se trouve être le point le plus sensible quand on traite ces cas en particulier. On peut donc facilement se rendre compte que la mutuelle propose des taux de remboursements assez intéressants lorsque les frais atteignent 3250€ annuellement. La charge n’est tout de même pas négligeable mais dans certains cas peut s’avérer cruciale. On ne sait pas ce qui risque de nous arriver, mieux vaut donc opter pour la sécurité.

 

Quels sont les ses services complémentaires proposés par la MACIF ?

La mutuelle propose à ses adhérents quelques avantages plutôt sympathiques puisque, par exemple, elle offre un bonus à ses clients les plus anciens qui gagne en valeur de manière annuelle. Le bonus concerne les soins dentaires et l’ophtalmo pour trois ans au début et sa valeur grimpe suffisamment pour devenir une véritable ancre pour les adhérents et ainsi les motive à continuer avec elle. Ensuite, on peut penser aux docteurs et spécialistes qui collaborent avec l’assurance et qui faciliteront les procédures pour les clients. Ceci dit, rien n’empêche les adhérents de consulter le spécialiste de leurs choix mais cela risque de les ralentir. Notons que les spécialistes recommandés peuvent être facilement retrouvés grâce au GPS.

Les adhérents peuvent bénéficier des avantages procurés par le simulateur que la mutuelle met à leur disposition sur le web. Ils pourront ainsi faire des estimations des remboursements et de leur couverture. C’est particulièrement intéressant lorsqu’on cherche à fixer un bon budget qui ne risque pas de faire du mal à notre niveau de vie. On apprécie aussi la capacité d’adaptation dont les contrats proposés par la « MACIF » font preuve. Ils fonctionnent pour tous les types de familles qui existent et prennent en compte une multitude de cas particuliers qui, en temps normal, devraient être pris au cas par cas.

 

Verdict final sur la MACIF

Certes, la flexibilité dont font preuve les contrats proposés par la « MACIF » peuvent être adéquats pour un grand nombre de familles. Toutefois, malgré cet avantage, les frais de la « MACIF » restent massivement supérieurs à ceux proposés par certains de ses concurrents. En effet, en dépit des efforts fournis pour exceller sur le plan de l’arbitrage, ce dernier n’est pas ce qu’il y a de meilleur dans le cas de cette mutuelle. La « MATMUT » et la « GMF », les meilleures mutuelles qui existent en France, offrent des avantages bien plus intéressants et surtout moins chers que ceux proposés par la « MACIF » et « Allianz » . La qualité des services de cette dernière est loin d’être mauvaise, mais elle n’est pas un argument suffisant pour justifier ses prix.

Note: 46 votes