Acheter l’action SPIE en ligne : analyse des cours, prix

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
+
[toc]

Le groupe SPIE se spécialise dans plusieurs secteurs. Par exemple, il exerce dans le domaine de l’énergie, le climatique, la mécanique, ainsi que dans le réseau de télécommunication. Il touche aussi au secteur de la maintenance de plusieurs types d’équipements. Son action en bourse est cotée sous le code de SPIE. Contrairement à ce que certains pourraient penser, le groupe SPIE est le fruit de la concentration de deux entreprises. La première était la Société de construction des Batignolles, une compagnie dont la création remonte à 1871, par Ernest Goujin. La seconde était la Société Parisienne pour l’industrie des chemins de fer (SPICF). Celle-ci est un peu plus récente, puisqu’elle a vu le jour en 1900, et elle a été créée par le baron Empain.

Faut – il acheter l’action SPIE en ce moment ? Avis et analyse de DigitalBusiness

Cette entreprise se charge de la finalisation de plusieurs projets d’infrastructure électrique sur le réseau des métros de Paris, ce dernier étant lancé au tout début du 20ème siècle. Le baron Empain avait signé le contrat en 1898 et il a, par conséquent, créé l’entreprise à Paris.

L'action SPIE vous intéresse mais vous ne savez pas comment l'acquérir ? Suivez les guides des meilleurs courtiers en ligne :

 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1alvexo500 $

  • EXCELLENTS SIGNAUX LIVE

  • MEILLEURE FORMATION

  • ELU MEILLEUR BROKER DIGITALBUSINESS
  • WEBINAIRES QUOTIDIENS

TRADER!
numéro 2etoro200 $

  • TRADING SOCIAL

  • Copytrading

TRADER!
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness

La société s’occupait des réseaux électriques des rames des trains, et de la tarification des trajets. Toutefois, en faisant face à plusieurs problèmes, et par souci de ponctualité, le baron avait décidé de faire appel à une autre entreprise. Il s’agissait de Girolou, mais ce n’est pas la compagnie avec laquelle la fusion va permettre la création de la SPIE, en 1945. Le projet, quant à lui, a été finalisé en 1905.

Ce qu'on doit retenir concernant l'historique du groupe :

Au début de sa constitution, André Berthelot avait pris la tête de la compagnie SPIE, en devenant le président du conseil d’administration. Quelques années plus tard, et plus précisément en 1967, l’entreprise Goujin se retire, et SPIE s’unit à la Société de construction de Batignolles. C’est ainsi que le groupe SPIE Batignolles se crée.

La société Empain continue sa croissance, et elle rachète le fameux groupe de Schneider Electric. Ainsi, la maison mère change son nom en Empain Schneider, et SPIE Batignolles devient une de ses filiales. Une autre concentration d’entreprise se produit en 1972, lorsque le groupe fusionne avec la société industrielle de travaux publics, la CITRA.

Une décennie après, une restructuration s’impose et le groupe se limite à l’appellation simple de Schneider Electric. Une année plus tard, un secteur spécialisé dans l’électricité nucléaire est rajouté à la société, et son nom change de nouveau, pour devenir SPIE Trindel.

Parmi les exploits techniques que le groupe a été en mesure d’accomplir, on peut citer le Grand Huit le plus imposant de toute l’Europe. Le projet suivait les plans de William Cobb, un véritable génie du domaine, et il a été installé à Walygator Parc, anciennement nommé Big Bang Schtroumpf.

Durant les années qui suivent, Schneider revend SPIE Batignolles et l’entreprise est reprise par ses propres salariés pour un quinquennat. En 1998, l’entreprise change de nom, et devient simplement SPIE.

La société se divise essentiellement sur trois filiales principales : SPIE Batignolles, SPIE Enertrans, et SPIE Trindel. A cela, on peut ajouter la filiale de génie climatique, qui a rejoint le groupe en 1999. Elle était présidée par Laurent Bouillet.

Ensuite, SPIE continue sur sa lancée, et elle rachète la compagnie MNCD (Matra Nortel Communications Distribution), et revend sa filiale de construction à ses propres dirigeants.

A son tour, la société Amec SPIE décide de fonder ses propres filiales. C’est ainsi que SPIE Communications a été créée. Toutefois, une erreur d’organisation cause un manque critique en personnel, et la société entame une procédure de recrutement rapide.

Le rachat de la filiale spécialisée dans le génie électrique du groupe AMEC bénéficie grandement à l’entreprise. Aussi, cette dernière décide d’adopter le nouveau nom de SPIE Mathew Hall.

Il ne faut pas oublier, non plus, le rachat de WHS. Il s'agit d'une entreprise qui se spécialise sur l’installation de réseaux électriques et autres instrumentations liées au domaine énergétique. Similairement, le groupe rachète une filiale de Hochtief et il intègre aussi plusieurs autres filiales, dont la branche spécialisée dans les solutions de l’ENS, en Angleterre, ou encore la filiale belge Devis.

L'action SPIE vous intéresse mais vous ne savez pas comment l'acquérir ? Suivez les guides des meilleurs courtiers en ligne :

 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1alvexo500 $

  • EXCELLENTS SIGNAUX LIVE

  • MEILLEURE FORMATION

  • ELU MEILLEUR BROKER DIGITALBUSINESS
  • WEBINAIRES QUOTIDIENS

TRADER!
numéro 2etoro200 $

  • TRADING SOCIAL

  • Copytrading

TRADER!
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness

Comment se porte l'action SPIE ?

Tous ces achats ont grandement participé à la croissance de l’entreprise, surtout en termes de capitalisation. Bien entendu, cela a eu un impact extrêmement positif sur la valeur de l’action SPIE. Toutefois, ce sont des projets de l’entreprise qui ont eu le plus grand impact sur son cours en bourse. On peut citer l’exemple de l’exploitation du réseau des services ICT.

Les actions françaises vous intéressent ? Pensez aussi à investir sur les actions:

Guide pour acheter et vendre l’action Spie en 5 minutes :

Pour réaliser des bénéfices avec l’action, vous allez devoir apprendre comment il faut s’y prendre pour l’acheter et la revendre sur votre plateforme de trading en ligne. Afin de vous aider, nous avons préparé ce petit tutoriel qui vous guidera, pas à pas.

 

Accédez à la plateforme de votre broker en ligne :

Tout d’abord, RDV sur le site du broker (bouton ci – dessous).

 

Choisir le type de compte qui vous intéresse :

En général, les brokers vous proposeront de choisir entre un compte de démonstration ou un compte réel. Cela dit, dans les deux cas, vous allez devoir remplir quelques cases avec des informations personnelles qui resteront aussi confidentielles, comme on peut le voir sur cet exemple :

Une fois que ce sera fait, vous allez accéder à l’interface de trading de votre courtier.

 

Choisir l’action que vous voulez trader :

Afin de sélectionner l’action qui vous intéresse, vous avez la possibilité d’entrer son nom dans la barre de recherche, comme indiqué ici :

 

Acheter ou revendre l’action en ligne :

Lorsque vous accédez à l’action, vous pouvez choisir de l’acheter ou de la revendre, en cliquant sur l’onglet adéquat, comme vous pouvez le voir dans cet exemple :

En achetant et revendant l’action sur la plateforme, vous allez réaliser des bénéfices sur la différence qui subsiste entre la valeur de l’action au moment de son achat et celui de sa vente. L’idée est de revendre lorsque l’action aura atteint sa valeur maximale.

 

Quelles perspectives pour les marchés en MAI 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 60 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.