Acheter et vendre des actions en ligne en quelques minutes

Grâce à l'essor et au développement du Web à l'heure actuelle, énormément de tâches et actions sont à présent à la portée de tous depuis leur domicile, et ceci, grâce à une simple connexion internet et quelques clics. Parmi ces tâches-là grandement facilitées, il y a la réservation en ligne des tickets d'avion, des chambres d'hôtel, mais également la consultation des emplois du temps et cours pour les élèves, professeurs et étudiants, l'accès à des vidéos tutoriels pour la cuisine, la couture, le sport, etc., la vente et achat en ligne, mais aussi d'autres tâches plus poussées destinées à des professionnelles ou ciblant un secteur bien particulier, notamment le secteur économique avec la vente, l'achat, et l'investissement en général des actions en ligne à travers plusieurs plateformes et portails Web dédiés à la tâche.

Cela concerne entre autres les monnaies virtuelles, également et plus communément appelées « crypto-monnaies »

Cet article vous présentera la démarche exacte à suivre pour effectuer ceci en quelques minutes. Plusieurs conseils seront adressés aux lecteurs afin de les guider comme il se doit et leur garantir la réussite. L'exemple sera déroulé sur le cas du Broker Alvexo dont les bureaux se situent à Paris. Celui-ci a été acclamé par ses utilisateurs, très satisfaits du service excellent et à la hauteur. 

Avant cela, nous détaillerons davantage tout ce qui concerne les crypto-monnaies et les méthodes de sécurité permettant leur échange et leur circulation en ligne sans qu'elles ne soient déjouées par des hackers et autres personnes frauduleuses. L'accent sera également mis sur les plateformes les plus connues pour le trading et l'investissement en ligne avant de passer aux étapes promises un peu plus haut. 

Crypto-monnaies, sécurité informatique, et plateformes d'investissements en ligne

La crypto-monnaie, également appelée monnaie virtuelle est apparue très récemment. Conçue à l'aide de programmes et algorithmes informatiques, elle commence peu à peu à se faire une place dans le marché bien que le lobby bancaire s'y oppose très fortement. On la désigne également par d'autres appellations, notamment monnaie active et circule à travers un réseau pair à pair centralisé. 

Aucune des crypto-monnaies n'a de cours légal, et ce, dans aucun pays dans le monde. Si les transactions sont sécurisées, c'est en partie grâce au blockchain, qui fait que les blocs de crypto-monnaie sont reliés entre eux comme une chaîne avec une tête et queue de liste. Malheureusement, les crypto-monnaies ont encore un trop faible usage et sont très volatiles. Un contrôle est effectué par l'état quant aux biens achetés à l'aide de crypto-monnaies pour éviter les achats illicites ou louches. Comme l'euro est la monnaie officielle, que ce soit en France ou ailleurs en Europe, rien n'empêche un commerçant de refuser un payement en BitCoin ou autre. 

Pour résumer, voici les avantages les plus notables des crypto-monnaies.

  • Ces monnaies-là ne dépendent pas des banques centrales.
  • Elles sont spécialement conçues pour être utilisées sur internet.
  • La cryptographie qu'on utilise pour sécuriser les échanges et les transactions est très performante et ne peut être que très très difficile déjouée.
  • Les transferts sont extrêmement rapides et ne prennent donc pas beaucoup de temps.
  • Le crédit est directement transféré au destinataire sans besoin d'intermédiaire. 
  • Monnaie résistante à la censure.

Voici désormais les points qui pêchent le plus concernant les crypto-monnaies et qui viennent les empêcher de se hisser un peu plus haut dans l'échelle économique.

  • Elles ont hélas un très faible impact sur le grand public.
  • Elles sont très (trop ?) volatiles.
  • Il est nécessaire d'utiliser des protocoles de sécurité et d'authentification afin d'assurer les transactions.
  • Le lobby bancaire s'y oppose fermement, tenant beaucoup trop aux monnaie plus classiques comme l'euro ou le dollar. 
  • Les transactions sont définitives et irréversibles, elles ne peuvent donc pas être annulées.
  • La consommation d'énergie est particulièrement élevée.

Pour sécuriser le transfert des crypto-monnaies et l'achat et la vente d'actions en ligne de façon générale, il est nécessaire d'avoir des ingénieurs en sécurité informatique, une branche extrêmement sollicitée pour ce type d'actions sur internet. Le but étant de garantir pour l'utilisateur trois fonctions principales : la confidentialité (soit le fait qu'il puisse lui et lui seul avoir accès aux données le concernant), la disponibilité (accès à l'information 24h/24 et 7j/7), et enfin la non-répudiation, signifiant qu'un utilisateur ne peut pas nier avoir commis telle ou telle action sur son compte.

La sécurité informatique comporte de nombreuses branches, notamment la sécurité des logiciels, des bases de données, des réseaux, systèmes, réseaux sans fil, etc. Elle englobe également la cryptographie qui repose sur des chiffrements mathématiques permettant de coder le message (ou ici la transaction) lorsqu'elle passe à travers le canal, de telle sorte que même si elle est interceptée par un tiers quelconque, celui-ci ne pourra la déchiffrer.  

Plusieurs plateformes en ligne permettent la vente et l'achat des actions, notamment des sites tels qu'eToro ou Alvexo qui proposent un service clientèle très intéressant, une politique de sécurité robuste, mais également et surtout une interface ergonomique et complète avec une multitude d'actions. Leurs brokers sont compétents et multi-tâches et sont au service du client/trader pour gérer son compte et lui apporter les bénéfices nécessaires. 

Comment acheter et vendre d'actions en ligne, on vous dit tout !

Voici à présent les grandes lignes de l'opération d'achat et de vente d'actions en ligne. Sachez que la procédure suivante ne se limite pas uniquement à Alvexo, et peut être utilisée sur n'importe quel site que vous trouverez en ligne. Nous vous conseillons bien évidemment de faire grande attention à la sécurité et de chaque fois les sites dotés de la meilleure politique et stratégie de protection des données et des utilisateurs pour éviter les arnaques en ligne et les transactions frauduleuses qui pourraient vous coûter tout votre porte-monnaie.

Ce qui est bon à savoir, c'est qu vous devenez instantanément ce qu'on appelle un propriétaire d'une partie d'un capital de l'entreprise ayant émis les actions. Cela vous octroie un ensemble de droits et de privilèges, mais stipule aussi que vous avez désormais certains devoirs et obligations à faire pour pouvoir profiter pleinement des gains et gagner encore plus d'argent dans le futur. Libre à vous ensuite de continuer les investissements,  et ce en privilégiant l'achat des actions individuelles.

Étape une : On se familiarise avec le marché boursier

On vous recommande dans un premier temps d'examiner soigneusement le marché boursier qui tourne de la même façon que tous les autres marchés, pas d'inquiétude. Bien entendu, les produits qui y sont négociés participent directement à une société bien précise, mais gardez en tête qu'il s'agit d'un marché. Parmi les places boursières les plus connues et les plus familières pour les gens du domaine, il y a la fameuse Bourse de New York. Ce qui est bon à savoir, c'est le prix des actions dans ces marchés varient en fonction de deux facteurs qui sont l'offre et la demande. Plus une action est demandée, plus son prix augmente, et vice-versa. De même, il faut savoir que le cours d'un quelconque titre peut nous donner une idée sur les investisseurs qui le possèdent car  celui-ci ne reflète pas forcément la valeur d'une quelconque entreprise. Ces cours fluctuent en fonction des informations circulantes, parfois même de simples et bêtes rumeurs. En tant qu'investisseur dans une bourse cependant, il est en votre rôle d'acheter des actions dont la valeur risque d'augmenter avec le temps, ceci étant le meilleur investissement à décrocher et c'est d'ailleurs ce qui tente le plus les investisseurs qui vendent ensuite leurs propres actions pour pouvoir ainsi obtenir des bénéfices. Voici un exemple qui vous permettra de mieux comprendre tout ça : si vous achetez supposons cent actions à 15 euros l'unité, alors il s'agira en tout et pour tout d'un investissement de 1500 euros. Si au bout de deux ans l'augmentation des actions est de 20 euros, alors la valeur de l'investissement globale grimpera de 1500 euros à 2000 euros, ce qui vous fera un total de 500 euros bénéfices (calculée par 2000 – 1500). 

Étape deux : On se familiarise avec les termes relatifs à la bourse et aux diverses transactions

Le vocabulaire technique est plutôt particulier lorsqu'on travaille dans une bourse. Il vous permet de communiquer et prendre vos propres décisions par rapport à la vente ou à l'achat, de même, cela vous permettra de mieux assimiler certaines nuances et ainsi dresser vos conditions plus clairement et plus subtilement.

Sachez que le cours vendeur (qu'on appelle également l'offre) est le terme qui désigne le prix le plus bas des actions à vendre. Quant au cours acheteur (l'achat en gros), il symbolise au contraire le prix le plus élevé des actions en vente. Il s'agit donc en quelque sorte et si on veut d'un plafond. Nous passons à d'autres termes du vocabulaire, avec notamment l'ordre du marché qui est une demande pouvant concerner autant une vente qu'un achat et ce, à un prix meilleur que celui actuellement proposé sur le marché. Il peut donc autant correspondre à un prix meilleur que celui fixé, ou encore moins bon (si vous êtes vendeur en tout cas !), aucune garantie ne vous est donc accordée. Cela dit, il est toujours possible d'émettre certaines conditions concernant le prix, ce dernier pouvant autant toucher la vente que l'achat. Vous toucherez donc un tarif favorable dans les deux situations. Pour encore plus de sécurité, vous pourrez utiliser l'ordre stop qui devient en quelque sorte la parole tranchante une fois un certain cours d'une action finalement atteint. Cette liste est loin d'être exhaustive, voilà pourquoi nous vous recommandons vivement de vous adresser à un broker sur Alvexo (en ligne par exemple) qui sera plus à même de vous fournir  la liste détaillée et parler négociations quant aux stratégies que vous pourriez mettre en place.

Étape trois : comment commencer l'achat des titre d'un fonds commun de placement ?

Si vous vous posez la question concernant le fonds commun de placement, celui-ci regroupe tout simplement différents capitaux qui vous seront fournis par les investisseurs. Ils peuvent donc être utilisés et stockés sous différentes formes, notamment l'investissement dans une acquisition d'autres actions. Ceci vous permettra d'obtenir une part dans tous les investissements du fonds et présente peu de risques grâce justement à cette diversification car vous dépendrez non pas d'une, mais de diverses entreprises sur le marché, ce qui fait que les dégâts seront moindres si l'une d'entre elles déclare faillite ou enregistre plusieurs pertes. Il s'agit aussi d'une très bonne façon de débuter dans le domaine de la bourse, car étant particulièrement prudente et vous permettra de vous sentir à l'aise. Attention toutefois à un détail que certains oublient parfois : il vous faudra payer des frais pour les salaires du personnel ayant pour charge la gestion de fonds ainsi qu'une taxe annuelle calculée à l'aide d'un pourcentage différent chaque année en fonction de plusieurs facteurs.

Étape quatre : trouver la bonne transaction

Voici une règle qu'il faudra toujours respecter : faire une bonne recherche approfondie avant d'acheter une quelconque action. Plusieurs informations sont disponibles pour le grand public sur internet, il est donc peu évident de cibler les plus pertinentes, voilà pourquoi il faudra utiliser certains outils pour une analyse plus judicieuse, notamment à travers la recherche sur des sites de la société qui émet la demande (résultats financiers, brochures, etc.), d'autres sites sont également réputés comme « Morningstar.com » qui contient plusieurs rapports annuels forts utiles. Il faudra aussi privilégier le moteur de recherche Google concernant l'entreprise choisie. Visualisez surtout les articles les plus récents et évitez les informations louches ou que vous jugez déformés.

Il faudra ensuite cibler les entreprises qui vous tentent le plus à travers des recherches dans les journaux sur rubriques financières. Parmi les sources recommandées, il y a le Wall Street Journal, ou encore Investor's Business Daily, ainsi que des sites comme Stockchase.com. Les actions de premier ordre sont à privilégier car proposant des services que les consommateurs et clients ont tendance à apprécier et sont susceptibles de hausser sur le long terme. Le coût de ces actions se révélera moins volatile également et bénéficie d'avantages concurrentiels. On parle d'entreprises telles que Google, Apple, Microsoft, McDonald's, etc. L'idéal étant bien entendu de choisir l'entreprise la plus performante qui soit en comparant ses indicateurs financiers à ceux d'autres entreprises à succès afin de l'évaluer au mieux. Vous pourrez entre autres analyser sa rentabilité concernant les capitaux, son taux de croissance et les bénéfices qu'elle réussit à atteindre au fil des ans, mais aussi le taux d'endettement la dette de cette société qui peuvent être de puissants facteurs décisifs.

Cela vous permettra entre autres de vous familiariser avec la notion de valeur car les taux financiers qui sont les plus élevés témoignent de la valeur d'une action. Pour cela, on analysera le ration cours/bénéfice (C/B) qui est un outil essentiel pour cette évaluation).

Étape cinq : faire le placement !

Une fois l'entreprise désirée choisie, vous pourrez acheter vos actions directement car de plus en plus de sociétés offrent ce service. La formule peut également particulièrement vous convenir si vous envisagez l'achat de quelques actions seulement. Il est même possible d'investir dans de petites sommes, voire réinvestir la totalité automatiquement. Choisissez un bon broker (Alvexo qu'on vous recommande vivement !), grâce à leurs services très intéressants et leurs prix relativement réduits. Vous pourrez bien entendu demander un écrit contenant l'intégralité des faits. Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu'à ouvrir un compte utilisateur sur la plateforme Alvexo avec le fameux formulaire à remplir avec les différentes informations personnelles. Le broker qui vous sera assigné déclarera vos opérations boursières à l'administration et vous permettra de vous familiariser avec l'interface peu à peu.

Attention à toujours faire preuve de prudence et à ne jamais mettre tous vos œufs dans le même panier, vous risqueriez de perdre toute votre mise et de faire faillite. Il est donc nécessaire de faire preuve d'intelligence lors des investissements et de savoir quand miser, et sur quoi. Assurez-vous également de bien comprendre l'intégralité de l'investissement avec de vous lancer dessus, car des investissements trop compliqués risquent de vous coûter cher. Faites aussi attention à ne pas tout gober et à faire preuve d'intelligence et de perspicacité, vous avez par exemple le droit de vous montrer sceptique lorsqu'on vous promet des rendements astronomiques ou anormalement élevés.

Si vous avez des questions quant à la procédure, nous vous recommandons vivement comme mentionné auparavant de vous adresser au service clientèle d'Alvexo, celui-ci étant disponible de façon continue et répondra avec plaisir à vos interrogations ou questionnements, mais également à n'importe quel signalement de bug ou autre souci technique que rencontre l'interface. De même, vos suggestions et avis sont les bienvenus si vous souhaitez partager votre avis sur une éventuelle amélioration qui pourrait améliorer l'interface.

En parlant de cette dernière, l'inscription n'est pas compliquée. Elle passe par deux phases où il vous est demandé d'inscrire vos informations personnelles comme le nom, prénom, adresse, date de naissance, identifiant de votre carte ou de votre passeport, etc. Il ne vous restera plus qu'à attendre la vérification administrative de vos papiers avant de valider votre compte. Dans tes les cas, vous serez prévenus par un email sur votre boite personnelle avant le premier contact avec votre broker qui a hâte de discuter stratégie avec vous.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Janvier 2022 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 44 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.