Bitcoin au Salvador : le pays a reçu un avertissement de la part de l’ONU

1 semaine

Suite à sa décision d’adopter le Bitcoin comme monnaie légale, le Salvador vient de recevoir un avertissement de la part de l’Organisation des Nations Unies.

Le projet du gouvernement salvadorien de faire du Bitcoin une monnaie légale au même titre que le dollar rencontre de plus en plus d’embûches. Bien que de nombreux pays soient sur le point de l’imiter – comme c’est le cas du Panama, de l’Argentine, du Brésil et du Paraguay, les choses ne vont pas aussi bien qu’il veut bien le faire paraître. Eh oui ! Le Salvador n’a, pour le moment, pas le soutien des autorités financières mondiales.

En effet, après avoir essuyé un refus de la part de la Banque Mondiale, qui avait déclaré :

« Bien que le gouvernement nous ait approché pour obtenir de l’aide sur le bitcoin, ce n’est pas quelque chose que la Banque mondiale peut soutenir étant donné les lacunes en matière d’environnement et de transparence. »

Ainsi que du FMI, qui avait expliqué :

« L’adoption du bitcoin comme devise légale soulève un certain nombre de problèmes macroéconomiques, financiers et juridiques, qui requièrent une analyse très détaillée. »

Aujourd’hui, le Salvador se heurte au scepticisme de l’ONU dont l’avis a été exprimé au travers du CEPALC (Commission Economique pour l’Amérique Latine et les Caraïbes). Il s’agit ni plus ni moins d’une représentante régionale des Nations Unies dont le rôle est de favoriser la coopération économique entre chaque pays membre. Sa secrétaire exclusive s’est récemment exprimée dans le journal local, à propos de la décision du président salvadorien.

« De nombreux défis macroéconomiques, financiers et juridiques dont la réalité requiert une analyse beaucoup approfondie… Il n’existe aucune étude technique connue qui puisse nous renseigner sur les risques et les avantages que cela pourrait avoir pour le Salvador » a déclaré Alicia Barcena Ibarra, secrétaire exclusive du CEPALC il y a quelques jours dans un journal local.

« Il est également clair que le pays pourrait être confronté, lorsque cette loi entrera en vigueur, au GAFI (Groupe d’action financière), qui est la plus haute autorité mondiale contre le blanchiment d’argent. Ce sont quelques-uns des risques auxquels ils peuvent faire face », a-t-elle ajouté.

 

bitcoin salvador

 

Source :

News.chastin.com

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Juillet 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 52 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.