Bitcoin : un éventuel come-back chez Tesla se profile à l’horizon

1 mois

Le constructeur d’automobiles électriques Tesla a changé d’opinion sur Bitcoin à plusieurs reprises cette année 2021. Au milieu du mois de mai, Elon Musk avait annoncé qu’il n’accepte plus le Bitcoin comme moyen de paiement. Par la suite, le cours a beaucoup chuté en juin. Mais il n’est pas resté longtemps sur cette décision de se fermer à la reine de la cryptomonnaie. En juin 2021, le milliardaire a de nouveau fait volte-face. Aucune date n’a encore été précisée, mais Tesla envisage sérieusement de reprendre le Bitcoin dans ses finances.

tesla

Le cours du Bitcoin dépendrait-il de l’humeur d’Elon Musk ?

À première vue, avec ce milliardaire et également un fervent tweeter, le cours du Bitcoin change toujours en direction de son avis. En mars 2021, ce patron de Tesla avait commencé à adopter le Bitcoin parmi les moyens de paiements de ses produits et services. Pour ce faire, il a investi 1,5 milliard de dollars en Bitcoins. Bien évidemment, le cours de la première crypto au monde a augmenté.

Vient ensuite sa décision soudaine de ne plus s’associer au Bitcoin en ce qui concerne les paiements. Peu de temps après, le cours a fortement chuté descendant jusqu’aux environs de 30 000$, de quoi décevoir fortement de nombreux investisseurs sur les sites de trading.

Aujourd’hui, le Bitcoin a non seulement dépassé son ATH en allant au-dessus de 67 000$ il y a quelques semaines, mais son avenir est très prometteur pour de nombreux experts financiers d’ici la fin de l’année.

Au fond, il serait excessif de déclarer que le milliardaire contrôle le cours du Bitcoin avec ses humeurs. Néanmoins, ses déclarations ont un certain impact sur le marché.

Tesla acceptera le Bitcoin à en posant une condition chez les mineurs

Cette éventuelle reprise du Bitcoin au sein de Tesla ne sera pas sans conditions. D’après le magazine Le Monde, le constructeur automobile a posé une condition : les acteurs qui font du mining de Bitcoin sur la blockchain devront prouver qu’ils utilisent les énergies renouvelables au moins pour la moitié de leur activité.

Sur Twitter, le milliardaire a bien précisé cette contrepartie : « quand il y aura une confirmation que les mineurs utilisent une quantité raisonnable (environ 50%) d’énergie propre avec une tendance à l’amélioration, Tesla recommencera à autoriser les transactions en Bitcoins. »

Cette déclaration sur le réseau social est également une opposition à ceux qui pensent qu’Elon Musk contrôle le cours du Bitcoin. Sa décision de cesser les transactions en Bitcoin il y a quelques mois était surtout due à une certaine prise de conscience sur les impacts environnementaux des cryptomonnaies et de leur minage.

À noter que le milliardaire et patron de Tesla possède bien des actifs en Bitcoin dans sa réserve personnelle. L’Ether et le Dogecoin y sont également. Il a aussi précisé que lors de sa décision de ne plus accepter les transactions en Bitcoin, il n’a vendu que 10% de ses avoirs sous la forme de cette cryptomonnaie. Reste à savoir quand exactement les clients pourront de nouveau acheter leurs voitures électriques avec du Bitcoin chez Tesla.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 46 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.