Chute du Bitcoin : le Salvador achète 420 BTC

1 mois

Il existe une stratégie nommée « buy the dip » que sans nul doute la plupart des investisseurs connaissent. Les motifs sont assez évidents et plutôt raisonnables même si la volatilité reste un phénomène récurrent dans le secteur des cryptomonnaies. Dans tous les cas, le Bitcoin passe par une correction depuis quelques jours alors qu’il avait dépassé son ATH. Fort de ce constat, le Salvador vient de se procurer 420 Bitcoins durant cette période de baisse.

420 bitcoins

Le Salvador est plus impliqué que jamais dans le Bitcoin

Alors qu’il y a moins de deux semaines, il avait décidé d’accepter le Bitcoin en tant que monnaie légale, le Salvador n’a pas fini de démontrer son intérêt pour cette première cryptomonnaie au monde. Le pays a profité de la chute récente du Bitcoin après qu’il se soit créé un nouveau sommet historique pour se réapprovisionner.

En tout, le Salvador vient d’acquérir 420 Bitcoins sur un cours de 59 000 $. Le montant total s’élève à 24,7 millions de dollars. Ce réapprovisionnement constitue le plus important achat de cryptomonnaies que le pays ait fait.

Des achats successifs de BTC en moins de deux mois

Le Salvador n’en est pas à son premier achat de Bitcoin. Il avait commencé le 6 septembre alors le cours du jeton était un peu plus de 53 000 $. Ensuite, il avait acquis 200 BTC sur un cours en baisse de 51 300 $. Depuis lors, le pays ne manquait jamais les chutes pour profiter d’un achat à bon prix. Au total avec ces 420 nouveaux BTC, le Salvador détient à peu près 1 120 BTC.

Une politique financière qui ne fait pas le bonheur de tous

Ces décisions d’achat viennent principalement du président du Salvador Nayib Bukele. Sur Twitter, il fait souvent des déclarations pour expliquer sa stratégie monétaire et surtout pour préserver une image intacte à l’étranger.

Mais c’est loin d’être réussi. Beaucoup sont opposés à sa stratégie et la presse étrangère commence même à évoquer le fait que son autorité part à la dérive.

Malgré le fait qu’il ait engagé plusieurs actions pour inclure le Bitcoin dans la vie quotidienne des salvadoriens, Bukele reste dans le collimateur d’un certain nombre d’acteurs financiers. C’est par exemple le cas de Vitalik Buterin, cofondateur de l’Ethereum qui accuse sa stratégie comme étant une atteinte au principe même des cryptomonnaies. Pour Buterin, le gouvernement salvadorien transforme les monnaies numériques en obligation.

Un achat avant le retour en force

Les analystes financiers pensent que la baisse actuelle du cours du Bitcoin n’est pas un préjudice pour le bull run. Une telle chute était attendue puisque qu’après une grosse tendance haussière, une crypto passe toujours par une correction. Mais cela ne l’empêchera pas de remonter la pente.

C’est peut-être ce qui a poussé le gouvernement salvadorien à faire cet achat historique. Comme beaucoup d’investisseurs, il est confiant envers le retour en force du Bitcoin dans peu de temps. Au moment où nous écrivons ces lignes, le cours du bitcoin est plutôt stabilisé à près de 59 000 $.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 55 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.