Comment se calcule la capitalisation boursière ?

La capitalisation boursière d’une société correspond à la valeur de toutes ses actions en circulation sur le marché. C’est une excellente méthode pour les investisseurs de connaître l’importance d’une société, pour ensuite déterminer les risques entrepris par un possible investissement dans ses actions.

 

Qu’est-ce que la capitalisation boursière ?

La capitalisation boursière d’une société équivaut donc à la valeur marchande de toutes ses actions encore en circulation. On la traduit souvent en dollars. Les marchés de la finance s’appuient sur ce chiffre pour connaître la taille d’une société, à la place du chiffre d’affaires ou des actifs disponibles.

Pour calculer la capitalisation boursière d’une entreprise, on multiplie le nombre d’actions en circulation par son cours, à un moment précis. Pour un investisseur potentiel, la valeur d’une société équivaut à sa capitalisation boursière et c’est celle-ci qui l’incite à acquérir des actions pour une entreprise en particulier.

 

Reconnaître un bon investissement selon la capitalisation boursière

Cet indicateur est une vraie métrique qui permet de répertorier les différentes sociétés, en fonction de leur taille :

  • Les large cap correspondent aux grandes sociétés dont la capitalisation est supérieure à dix milliards de dollars.
  • Les “mid cap” sont les sociétés qui se situent entre deux et dix milliards de dollars.
  • Les entreprises “small cap” ont une capitalisation boursière entre trois cent millions et deux milliards de dollars.
    Quant aux “micro cap”, la capitalisation est inférieure à trois cent millions.

De nouvelles dénominations ont vu le jour pour distinguer certaines grandes sociétés, on les nomme les “mega cap” lorsque leur capitalisation boursière est supérieure à cent milliards de dollars. C’est notamment le cas de Microsoft, Alibaba, ou encore GAFA.

meilleures capitalisations boursieres

Il en est de même pour les plus petites sociétés. On les appelle “nano cap”, les entreprises dont la capitalisation est inférieure à cinquante millions de dollars. Concernant les start-ups, on parle plutôt de série A, B ou C (la série A se trouvant entre un et cinq millions de dollars).

 

Capitalisation boursière et analyse financière ?

La capitalisation boursière ne peut être le seul critère sur lequel appuyer votre décision stratégique d’investissement. Effectivement, la somme peut changer par rapport au cours de la Bourse et au nombre d’actions en circulation de l’entreprise concernée, sans qu’il n’y ait de rapport direct avec l’économie réelle de la société. C’est pourquoi il faut s’appuyer sur d’autres outils proposés par les brokers en ligne.

Cependant, elle peut être utilisée comme base d’autres calculs pour comparer les sociétés entre elles :

  • Le PER (Price Earning Ratio) qui équivaut au rapport entre la valeur de la société sur le marché de la Bourse et ses bénéfices. Pour le calculer, il faut faire : capitalisation boursière divisée par résultat net.
  • Le PEG (Price Earning Growth) qui correspond au rapport entre le PER et le taux de croissance du résultat net.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 49 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.