La dépendance au trading, vous êtes concerné ?

La dépendance au trading est une des nouvelles addictions qui tend à gagner du terrain ces dernières années. Pour la majorité, le trading est une activité de loisirs permettant de se faire de l’argent facilement, mais cela n’est pas sans risques.

Outre les différents risques du trading comme les arnaques, les risques de marché ou encore les brokers peu scrupuleux, la dépendance au trading est aussi un risque majeur pour votre capital. 

Quelles sont les causes de la dépendance au trading ? Quels sont les signes d’une dépendance ? Existe-il des moyens pour en venir à bout ? Nous répondons à toutes ces questions dans l’article d’aujourd’hui afin de vous aider à savoir si, oui ou non, vous êtes concerné par la dépendance au trading. 

 

Les causes de l’addiction au trading 

Le trading est une activité stimulante, captivante et enrichissante. Mais certains facteurs peuvent diriger le trading vers des facteurs menant tout droit à une dépendance similaire aux drogues

Un complément de revenu trop facile 

Lorsque vous commencez à bien comprendre le monde du trading et de ses stratégies, vous pouvez rapidement vous faire un complément de revenu. Bien que cela soit assez rare qu’un trader puisse en faire son activité principale, cela n’empêche pas de pouvoir se faire de l’argent très facilement. 

« On gagne de l’argent rapidement sur le Forex, on ne va pas se le cacher. Mais attention, on peut en perdre très rapidement aussi, ça c’est très important de le rappeler. Ce qui me plaît, c’est que c’est un marché volatil, qui bouge bien dans la journée généralement, et qui permet de prendre plusieurs positions et de profiter. » – Jean, trader professionnel (source : Admiral Markets)

Cependant, le trading demande beaucoup de temps et de travail pour pouvoir commencer à se créer un revenu intéressant. Malheureusement, 90% des traders perdent de l’argent sur le Forex à cause de cette obsession de l’argent trop facile. 

Une véritable passion pour certains traders ?

Chez certains traders, la spéculation est une véritable passion. Le monde du trading peut devenir très intéressant puisqu’il y a beaucoup de réflexion, d’analyse, d’anticipation et de compréhension autour de tous ces chiffres et graphiques.

Bien que cela puisse être très positif sur le plan du développement personnel, il convient de pouvoir se mettre des limites puisqu’il y a de l’argent en jeu. 

L’incertitude du gain comme gage d’excitation 

Le trading est tout simplement un principe d’anticipation du cours de la Bourse. Bien que cela puisse s’apparenter à un jeu de hasard, le trading est tout de même plus complexe. En effet, la notion de pari y est tout à fait similaire. Il s’agit ici d’anticiper les mouvements et de miser en fonction

La possibilité de pouvoir remporter des gains importants peut susciter de nombreuses émotions qui ne laissent pas indifférent. Tout comme une drogue, les effets sont tels que plus le risque de la mise est grand, plus les gains peuvent être potentiellement importants et plus cela devient excitant. 

Les 9 signes révélateurs de la dépendance : êtes-vous concerné ? 

Si vous ne savez pas encore si vous êtes réellement concerné par la dépendance au trading, certains signes sont très révélateurs. 

#1 L’hyperconnexion pour surveiller ses positions

Le premier signe révélateur d’une potentielle dépendance au trading est la connexion beaucoup trop fréquente sur la plateforme du courtier en ligne pour surveiller ses positions ouvertes. 

  • Le trader est toujours à l’affût des actifs financiers à haut potentiel. Il a toujours une bonne excuse pour rester connecter sur la plateforme de trading et analyser les graphiques techniques.
  • C’est impossible pour lui de ne pas se déconnecter et s’occuper d’autre chose de plus important. Il faut qu’il soit sans cesse en ligne pour ne pas perdre de vue les positions ouvertes et ne rien manquer si le marché évolue. Ce serait un drame pour le trader s’il venait à manquer quelque chose.

Si vous ressentez le besoin constant de vous connecter sur la plateforme de trading pour surveiller et analyser une énième fois vos positions, cela est un signe de dépendance au trading. 

#2 Ne plus penser aux risques engagés à chaque passage d’ordre  

L’incertitude du gain fait très souvent oublier au trader les risques possibles lorsqu’il prend une position et qu’il mise une certaine somme d’argent. 

  • Bien souvent, les traders débutants oublient la notion de perte et ne réalisent pas tout de suite qu’ils sont en train de miser leur capital.
  • Ils sont surtout obsédés par l’idée de pouvoir gagner, et non de perdre de l’argent

#3 Le besoin permanent d’être en position ouverte

Faire du trading ne signifie pas forcément d’être toujours en position ouverte. Il se peut que vous passiez plusieurs jours voire plusieurs semaines sans ouvrir la moindre position, et cela est tout à fait normal. 

« L’investisseur actif doit se pénétrer de ce principe : il doit apprendre à rester inactif » Honoré de Balzac

  • Pour certains traders, l’idée de pouvoir être sans position ouverte est insupportable et voire angoissant.
  • Ils vont faire en sorte d’ouvrir des positions, sans réellement respecter leur stratégie de trading initial et peut-être même miser sur des actifs financiers qui leur importent peu. 

Ce sentiment de devoir combler ce vide et assouvir un besoin d’être présent sur le marché est un signe important de dépendance au trading. 

#4 L’humeur changeante selon votre journée trading

Bien que gagner ou perdre lors d’une prise de position sur un marché puisse créer des émotions, pour certains traders cela conditionne entièrement leur journée. 

  • Le trading doit rester une activité comme les autres et ne pas déteindre sur votre humeur ni sur vos rapports avec vos proches.

Si votre humeur est influencée selon le résultat de vos positions et que lorsque vous perdez, vous êtes frustré voire agressif avec vos proches, c’est un signe de grande dépendance au trading. 

#5 Besoin de ressentir l’excitation en permanence

Comme évoqué plus haut, le trading est une activité qui crée beaucoup d’émotions. C’est sans doute d’ailleurs l’une des raisons d’un tel engouement autour de cette pratique.

  • L’idée de ressentir de l’excitation à chaque prise de position due à l’incertitude de gain devient rapidement une obsession pour de nombreux traders.
  • Un sentiment partagé avec les joueurs de casino qui sont victimes d’addiction aux jeux de hasard

Si vous ressentez le besoin de trader pour obtenir la même satisfaction et excitation que lors de votre dernière position, cela peut être un signe de dépendance au trading. 

#6 Une prise de risque toujours plus importante  

L’incertitude du gain est très souvent addictive. Encore plus lorsque le trader gagne de l’argent.

  • L’insatisfaction devient alors récurrente et il ressent le besoin de toujours pousser les limites un peu plus loin.
  • Il va commencer à faire des opérations à haut risque en utilisant des effets de levier peut être beaucoup plus importants, ou bien miser sur des actifs financiers avec une grande volatilité, comme le Forex. 

Si vous avez besoin de vous tester et de prendre des positions toujours plus risquées les unes que les autres, cela est un signe de dépendance. 

#7 Le besoin de gagner à tout prix 

L’idée de devoir toujours gagner peut aussi rapidement affecter le trader. Malheureusement, les traders qui ont une bonne stratégie de trading et qui tendent à gagner régulièrement ont rapidement envie de gagner plus d’argent voire même de terminer une journée de trading sans perdre

  • Pour les traders débutants ou avertis, le besoin de gagner de l’argent est réel par besoin d’avoir de l’argent supplémentaire à la fin du mois.
  • Pour les traders plus expérimentés, ce n’est pas l’idée de gagner de l’argent qui leur importe mais plutôt l’idée de la performance et de la satisfaction personnelle d’avoir exceller sur un trade. 

« Il existe un parallèle frappant entre l’addiction à une drogue et certains aspects de la finance. Chaque junkie vous dira qu’il n’est pas dépendant, qu’il veut juste une dernière prise. » – Geraint Anderson, ex-analyste financier (source : Le Point)

Si vous ressentez le besoin de devoir gagner à chaque position ou à chaque journée de trading, cela peut être un signe avant coureur de dépendance au trading. 

#8 Dépendance financière 

Tout comme les joueurs de casino, la dépendance financière peut être particulièrement problématique pour ce type d’activité. Si le trader est bon à la spéculation et que sa stratégie de trading est très performante, cela peut être un bon point puisqu’il arrivera à se créer un complément de revenu intéressant. 

  • Si le trader est débutant ou qu’il est encore peu mature en matière de stratégie de trading, cela peut rapidement devenir dangereux financièrement.
  • Tout comme pour les jeux de hasard, la spéculation en bourse ne doit pas être un moyen de payer ses dettes ou encore moins une raison de s’endetter davantage. 

Le témoignage de Jean, trader professionnel, est d’ailleurs sans appel : 

« La pire erreur de trading que j’ai pu faire au début a été de trader des lots bien trop gros ans le but de compenser une perte. Une erreur que tout le monde fait au moins une fois, je pense, l’envie de « se refaire ». » (source : Admiral Markets

#9 L’isolement social 

Enfin comme pour toute dépendance, l’un des signes les plus significatifs est l’isolement.

  • Pour la majorité des traders, la spéculation en bourse est avant tout un loisir. En aucun cas cela doit devenir une raison de vous isoler de votre famille et de vos amis. Encore moins si cela impacte votre vie professionnelle aussi. 

« Une personne malade, en général, c’est sept personnes malades. Conjoints, enfants, parents… Tout le monde trinque ! » Jean-Luc (source : Actu.fr)

Si vous avez mis de côté vos moments en famille, que vous annulez des événements entre amis ou que vous êtes régulièrement absent au travail, cela est un signe de dépendance au trading très significatif. 

L’addiction au trading : en venir à bout !

Avec l’engouement autour du trading, de nombreux courtiers en ligne ont mis en place un dispositif pour accompagner leurs clients en cas de dépendance. Nous avons établi un classement du meilleur broker en bourse, tous ayant un dispositif contre la dépendance au trading. 

Se fixer des objectifs 

La première solution pour éviter la dépendance au trading est de se fixer des objectifs.

  • Toute stratégie doit pouvoir avoir des objectifs atteignables et réalistes afin de garantir une réussite.
  • Vous ne prenez donc pas de position si celle-ci ne correspond pas à vos objectifs et à votre stratégie de trading.
  • Cela vous permet de prendre des positions intelligentes et raisonnables, mais cela vous permet aussi de vous instaurer des limites en matière de prise de risque.

Se fixer des limites de perte maximum 

Afin de pouvoir contrôler ses émotions et d’éviter qu’elles puissent prendre le dessus, il convient de se fixer des limites en matière de seuils de perte. 

  • S’autoriser un montant maximum de perte par jour, par semaine ou bien par mois est une bonne stratégie pour contrôler ses prises de position et ses impulsions face au cours du marché.
  • Cela vous évitera de craquer psychologiquement ou de prendre le risque de vous endetter par manque de contrôle de soi. 

Clôturer temporairement son compte de trader 

Il est de plus en plus fréquent de pouvoir clôturer temporairement son compte de trader sur les plateformes de trading. C’est un bon moyen de vous contrôler et de vous faire une cure de désintoxication.

  • Le service client du courtier en ligne en sera alors informé et vous donnera le choix du temps que vous souhaitez opter pour clôturer votre compte.
  • Il vous ensuite sera impossible de vous reconnecter à votre compte tant que le nombre de jours, semaines ou mois défini au préalable ne soit pas écoulé.

Et si l’idée de vous créer un nouveau compte vous passe par la tête, sachez qu’il n’est pas possible d’avoir plusieurs comptes. La plateforme de trading repère les IP des ordinateurs ainsi que les données bancaires. 

Contacter le service client du courtier en ligne 

Enfin, si clôturer son compte temporairement n’est pas suffisant, le service client des plateformes de trading reste toujours disponible pour vous accompagner et vous mettre directement en contact avec des professionnels. Ces derniers prendront ensuite le relais pour vous permettre de venir à bout de votre dépendance au trading

Sources : 

Questions fréquentes

#1 Comment venir à bout d'une dépendance au trading ?
Il existe désormais des dispositifs mis en place par les brokers en ligne les plus populaires du marché. Ils pourront non seulement clôturer votre compte sur demande de manière temporaire, mais ils pourront aussi vous mettre en contact directement avec des professionnels pour traiter votre dépendance au trading.
#2 Peut-on vivre du trading ?
Bien que certains traders peuvent finir par en faire leur métier, la grande majorité n’en vivent pas et ne se créent qu’un complément de revenu.
#3 Existe-il des moyens efficaces pour contrer la dépendance au trading ?
La meilleure façon de canaliser sa dépendance au trading est de se fixer des objectifs et des limites de pertes maximum chaque jour. De ce fait, vous aurez un cadre dans lequel évoluer pour canaliser vos émotions et vos passages d’ordre.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 54 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.