Fermeture de 26 fermes de minage du Bitcoin à Sichuan

5 mois

La vague de répression se poursuit en Chine avec la fermeture de 26 entreprises de minage de cryptomonnaies dans la province de Sichuan.

La Chine a toujours été stricte concernant l’utilisation des monnaies numériques. Alors qu’elle produit le plus grand nombre de cryptoactifs dans le monde, le pays a interdit l’échange sur son territoire depuis 2017. Malgré tout, elle est devenue le théâtre principal des échanges internationaux. Mais depuis quelques mois, face au caractère volatile des cryptomonnaies et à leur fluctuation totalement imprévisible, le gouvernement chinois est devenu encore plus sévère, allant jusqu’à interdire les activités de minage sur son territoire.

Malheureusement pour les mineurs, la chasse aux sorcières ne semble plus vouloir s’arrêter. Après s’être attaqué à de nombreuses provinces (Yunnan, Mongolie intérieure, Qinghai et Xinjiang), le gouvernement chinois a finalement créé la surprise en s’attaquant également à Sichuan. Si l’on se réfère à des documents qui circulent en ce moment sur Internet, notamment sur WeChat, on aurait ordonné aux mineurs de Bitcoin de la province de cesser leurs activités. Le Sichuan Development and Reformation Commission ainsi que le Sichuan Energy Bureau auraient, pour cela, enjoint les fournisseurs d’électricité à cesser de les approvisionner en courant, ce qui aurait entraîné la fermeture de 26 entreprises considérées comme étant des mineurs du Bitcoin.

Bien évidemment, les répercussions sur la valeur du BTC ne se sont pas faites attendre. Sichuan est la deuxième plus grande productrice d’actifs de cryptomonnaie en Chine. Selon le Global Times, c’est elle qui a fait du pays le producteur mondial. Elle est considérée ainsi comme le cœur même du mining chinois. La cessation des activités de minage de la province explique, en grande partie, la chute libre du cours du Bitcoin depuis le 18 juin. Avec un hashrate au plus bas à l’heure actuelle, le Bitcoin frôle les 30 000$ et est de nouveau au bord du krach.

bitcoin chine fermeture

 

Source :

Capital.fr

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 43 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.