Fond d’investissement : comment investir avec les meilleurs brokers ?

Sommaire

Un fonds d investissement est aussi connu sous le nom de “fonds commun de placement” et c’est une excellente façon d’investir dans des titres, des actions et de profiter des bénéfices. Selon votre expertise, plusieurs types de fonds d investissement sont disponibles avec pour tous, de nombreux avantages à la clé. 

Découvrez un dossier complet sur les fonds d investissement, nous y abordons les différents types de fonds disponibles sur le marché actuellement, les avantages de chacun, le niveau de risque rencontré et surtout, nos meilleurs conseils pour bien investir. 

Choisissez un fond d'investissement rentable avec les meilleurs brokers

 

fonds d' investissement definition

Fond d’investissement définition 

Un fonds d investissement est une société publique ou privée investissant du capital dans des projets d’entreprises selon ses spécialités. Il peut faire partie des banques, d’organismes de placement, mais aussi appartenir directement à des personnes individuelles. Les capitaux peuvent être versés au tout début de l’entreprise, lors de son développement, lors d’une période de transition ou bien lors de rachat de l’entreprise. 

Enfin, nous pouvons identifier trois types de fonds commun de placement selon le niveau de risque : les fonds d investissement à gestion passive, à gestion active et spéculatifs (autrement appelés “hedge funds”). 

Fonds d investissement à gestion passive

Les fonds d investissement à gestion passive ont pour but de répliquer les performances du marché. Ici, nous misons sur la sécurité du placement puisque le niveau de risque est le même que celui du marché. Les gestionnaires vont acheter des valeurs composant un indice, se basent sur la capitalisation boursière et qui font varier leur portefeuille selon l’évolution de l’indice. 

Nous parlons de gestion passive puisqu’il s’agit ici d ‘investir dans les 40 entreprises du CAC 40 et profiter de leur performance pour obtenir des gains.

Fonds d investissement à gestion active

Les fonds d investissement à gestion active ont pour but de faire mieux que le marché. Le niveau de risques est donc plus élevé et dépend de la diversification du portefeuille selon les valeurs de croissance, d’actifs et de capitalisation.

Nous parlons de gestion active puisque le gestionnaire est actif et tente d’identifier les tendances, les secteurs et les titres sous-évalués à l’heure actuelle et dont leur potentiel pourrait être supérieur à la situation du marché. 

Trois types d’approche sont possible lorsque l’on emploie la gestion active :

  • L’approche Growth (croissance) : elle s’intéresse davantage au bénéfice par action plutôt qu’au potentiel de croissance de leurs cours. Le gestionnaire cherche à repérer les sociétés avec un fort potentiel de croissance de leur activité. On le calcule avec le PER (Price Earning Ratios), soit les cours rapportés aux bénéfices par action. Plus la valeur du PER est au-dessus des concurrents, plus c’est intéressant.
  • L’approche Value (valeur) : elle compare les cours de la Bourse d’une société en fonction du montant de ses actifs diminué de ses dettes. Ici, on le calcule avec le PBR (Price to Book Ratio), soit le cours de la bourse divisé par l’actif net. Plus la valeur du PBR est égale à 1, plus c’est intéressant. 
  • Le style Garp combine l’approche Growth et Value en calculant le PEG (Price Earning Growth), soit le PER divisé par l’estimation de croissance annuelle du bénéfice à venir. Plus les valeurs aux PEG sont faibles, plus c’est intéressant. 

Fonds d investissement spéculatifs ou Hedge Funds

Les fonds spéculatifs sont plus connus sous le nom de Hedge Funds. Ce sont des placements à haut risque faisant partie d’un environnement encore trop peu réglementé. Ici, il est possible d’utiliser des stratégies non autorisées pour des fonds d investissement à gestion passive ou à gestion active. 

Fonctionnement d’un fonds d investissement

fonctionnment fonds d' investissement

Un fonds commun de placement est un cumul de sommes mises en commun par les différents investisseurs. Les montants sont placés dans des actions, des obligations etc. La gestion de ses montants est assurée par un gestionnaire de fonds. C’est très avantageux pour les petits investisseurs pouvant bénéficier de l’ effet de levier généré lors de la mise en commun des sommes. 

Il existe actuellement deux catégories de fonds d investissement : les fonds commun de placement classiques et les fonds négociés en bourse (ETF ou FNB en France). 

  • Les fonds d investissement classiques ont une seule cotation par jour qui se déroule soir après la clôture afin de mettre à jour la valeur d’une part. Nous appelons le prix d’une part la “valeur liquidative”. 
  • Par contre, les fonds d investissement négociés en bourse sont des fonds d investissement en temps réel dont leurs mouvements sont similaires aux actions. Ces fonds sont aussi bien pour des grandes entreprises présentes dans le CAC40 que dans des cours de matières premières. 

Les gains pour ces deux types de fonds d investissement sont similaires et sont composés de capitaux et de dividendes. Enfin, lorsque vous investissez dans un fonds d investissement, vous achetez une partie d’un fonds, que nous appelons une part. Chaque fonds possède un objectif, une stratégie, une composition et un niveau de risque propre à lui. 

Enfin, pour vous lancer dans vos premiers fonds d investissement, il vous faut choisir une enveloppe fiscale. C’est tout simplement un produit d’épargne vous permettant de faire vos investissements financiers et de bénéficier d’avantages fiscaux selon les gains réalisés. 3 grandes enveloppes fiscales sont actuellement disponibles en France : l’assurance vie, le compte titre ou PEA. Vous les retrouverez toutes trois sur les meilleurs brokers du marché :

BROKER
AVANTAGES
NOTE
VISITER BROKER
900K+ clients aiment Alvexo
Formations sur mesure
Un service client à l'écoute
Analyses detaillés tous les jours
5/5
Des tarifs exceptionnels.
Un trading social fiable.
Une interface de trading optimisée.
L’accès à d’innombrables outils de recherche.
4/5
Visiter !

75% of retail CFD accounts lose money

Fonds d’investissement liste des différents types de fonds à valeur mobilière

actions obligations fonds investissementPour vous aider dans le choix de votre premier fonds commun de placement, voici les différents types de fonds selon leur spécialité disponibles sur le marché actuellement. 

Fonds d’action 

Celui-ci propose uniquement des investissements dans des actions. Elles suivent généralement les indices boursiers. Le risque est donc plus élevé qu’un autre fonds d investissement, mais le rendement peut être tout de suite plus intéressant. 

Fonds d’obligation

Contrairement aux fonds d’action, ce sont des fonds uniquement composés d’obligations d’entreprises ou d’état. Parmi les plus connus, nous avons les Fonds Commun de placement (FCP) et les Sociétés d’ investissement à capital variable (SICAV). Ici, le rendement est très important. 

Fonds mixtes

Ces fonds d’ investissement vont investir dans les actions, les obligations, les liquidités, les matières premières et l’immobilier selon la politique d’investissement annoncée. L’ensemble de son capital est réparti entre les différents actifs. De ce fait, le placement est moins risqué et plus diversifié. 

Fonds de fonds

Ce sont des fonds d’investissement qui investissent eux-même dans d’autres fonds d’ investissement. Le gestionnaire va choisir les fonds selon leurs performances mais aussi selon la diversification de celui-ci. Selon sa stratégie, il choisit des fonds d’ investissement qui investissent dans des actifs ou des secteurs précis.

Fonds d’ investissement à effet de levier et inversés

Les fonds d’ investissements inversés et à effet de levier sont apparus pour répondre aux stratégies à court terme qui sont de plus en plus nombreuses des investisseurs. Les fonds d’ investissement inversés profitent pleinement des mauvais résultats d’un indice boursier alors que les fonds d’ investissement à effet de levier permettent de doubler ou tripler les rendement d’un indice boursier. 

Bien que les gains soient attrayants à court terme, il est important de prendre en compte que les risques sont parfois plus élevés en tant qu’investissements à long terme. 

Fond d’investissement de proximité

Mis en place en 2003, le fonds d’ investissement de proximité (FIP) est en fait un placement de défiscalisation pour aider le financement des entreprises non cotées. Le but premier étant de soutenir le financement des PME régionales (entreprises non cotées en Bourse), ces placements permettent aussi l’ouverture de droit à une réduction de l’impôt sur le revenu sous certaines conditions, mais aussi à l’exonération d’impôt sur les plus-values

La réduction d’impôt sur le revenu est de 18% des versements pour un investissement dans une fonds d’ investissement de proximité dit “classique”, mais avec une limite de plafond. Les souscripteurs de parts peuvent conserver leur placement pendant au moins 5 ans.  

Fonds monétaires

Les fonds monétaires sont aussi appelés fonds de trésorerie et ont un objectif à court terme. Ils investissent dans des titres de créances ou dans des obligations qui approchent à la date de fin. Cela permet aux investisseurs de corriger leur stratégie d’investissement ou d’ajouter un amortisseur financier au portefeuille. 

Fonds d’investissement écologique

Enfin, le dernier fonds d’ investissement à valeur mobilière est le fonds d’ investissement écologique. Autrement appelé “Fonds verts”, ils permettent aux investisseurs de faire des investissements avec pour objectif d’avoir un impact positif sur l’environnement et la transition écologique

Il est possible soit d’investir une partie de votre argent dans des fonds ayant soit des actions ou des obligations vertes. Ces fonds seront remis aux entreprises dont l’activité possède un impact positif sur l’environnement avec au moins 20% du chiffre d’affaires qui est issu d’activités environnementales

Deux labels ont été créés afin de répondre aux différents fonds d’ investissements verts :

  • Le Label ISR : il s’oriente principalement vers des projets socialement et écologiquement responsables lancés par les entreprises. 
  • Le label Green Fin : il labellise les fonds d’ investissements verts centrés principalement sur des projets de transition énergétique. 

Fonds d’épargne-pension

Ce sont des fonds d’ investissement venant de la propre initiative de l’investisseur. Ce fonds permet d’avoir une réserve financière personnelle pour la retraite. Selon son montant, il est possible de percevoir un avantage fiscal chaque année. 

Fonds d’investissement alternatif

Les fonds d’ investissement alternatifs désignent tout ce qui n’est pas valeurs mobilières, comme les actions ou obligations cotées en Bourse. 

Fonds de matières premières 

Les matières premières ont une faible corrélation de prix avec les actions. De ce fait, les investisseurs peuvent acheter un fonds d’ investissement de deux types :

  • Fonds d’ investissement de matières premières qui suit les variations de prix. 
  • Fonds d’ investissement qui investit dans les actions ordinaires des producteurs de matières premières. 

A savoir que le premier fonds d’ investissement est peu corrélé avec les actions alors que le deuxième l’est beaucoup plus. C’est pourquoi, si votre portefeuille contient déjà de nombreuses actions, il sera alors plus intéressant d’opter pour un fonds d’ investissement de matières premières qui suit les variations de prix.  

Fond d’investissement immobilier

Le fonds d’ investissement immobilier est idéal pour les investisseurs à la recherche de diversification de leur portefeuille. Le plus grand avantage de ces fonds est que 90% de revenu imposable doit être reversé aux actionnaires. Ces fonds d’ investissements sont donc une source de revenus plus qu’intéressante avec un taux d’intérêt à court terme et une inflation très basse

Vous trouverez notamment l’ Organisme de Placement Collectif en Immobilier (OPCI) qui est un placement dont les produits sont uniquement immobiliers

Fonds d investissement : les différentes formes juridiques

investissement forme juridiqueBien qu’il existe une multitude de formes juridiques de fonds d’ investissement, nous vous proposons une liste des plus répandues en France actuellement.  

Organisme de Placement Collectif de Valeurs Immobilières (OPCVM)

L’organisme de placement collectif de valeurs immobilières est un ensemble de fonds permettant d’investir sur les marchés immobiliers. Il a été créé dans les années 2000 lorsque les SCPI (Société Civile en Placement Immobilier) rencontraient des difficultés sur le marché. 

L’ Organisme de Placement Collectif en Immobilier est donc venu avec comme objectif principal : être investi en immobilier direct, être liquide et plus accessible aux investisseurs. Nous distinguons deux types d’OPCVM : les sociétés d’ investissement à capital variable (SICAV) et les fonds communs de placement (FCP). 

Société d’ investissement à capital variable (SICAV)

Les sociétés d’ investissement à capital variable sont un groupement de sociétés anonymes dont le capital varie selon les apports et les retraits des investisseurs. 

L’avantage principal des des SICAV est la diversification possible des investissements. Cela lui donne une allure plus sécurisée comparé à si vous aviez investi dans une seule valeur immobilière. Les actions des SICAV peuvent être achetées ou vendues à leur valeur liquidative. Celle-ci correspond en fait à la valeur “à la casse” des actifs en portefeuille. 

Fonds communs de placement (FCP)

Les fonds communs de placement sont des copropriétés de valeurs mobilières avec la particularité de ne pas avoir de personnalité morale. C’est finalement une mise en commun d’argent investi qui permet de commencer à investir avec peu d’argent et de diversifier petit à petit ses placements. 

Les investisseurs du fonds commun de placement sont appelés “porteurs de titres”, et ont la particularité de posséder chacun une quote-part du fonds commun de placement. 

Fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI)

Les fonds communs de placement  ont été créés en 1997 et permettent aux investisseurs de faire des placements financiers dans des entreprises non cotées en bourse mais très innovantes. Ici, le principal avantage est similaire aux fonds d’ investissement de proximité : la défiscalisation et la réduction d’impôts sur le revenu à hauteur de 18% du montant investi. 

Pour ce faire, les entreprises doivent être non cotées, européennes, innovantes et de moins de 10 ans. C’est pourquoi, le fonds commun de placement reste un placement assez risqué. 

Fonds professionnel de capital investissement (FPCI)

Le fonds professionnel de capital investissement à l’avantage de permettre l’investissement dans les entreprises non cotées à 50% minimum. Ils sont considérés comme des produits de “capital investissement” et sont réservés aux investisseurs expérimentés ou professionnels dont leur placement serait supérieur à 100 000€

Fonds cotés en bourse (ETF)

Autrement appelés “Exchange Traded Funds” ou tracker, ce sont des fonds d’ investissement avec pour objectif de suivre l’évolution d’un indice boursier

Il va en fait répliquer les variations d’un indice boursier à la hausse comme à la baisse et sont gérés de façon passive puisqu’ils suivent passivement les fluctuations de leur indice de référence sans vouloir obtenir d’énormes gains et de meilleures performances. 

Les ETF sont finalement très similaires aux fonds d’ investissement par leur forme de groupe d’actions ou d’obligations directement gérés par des gestionnaires. Cependant, beaucoup de différences sont notables. Les ETF ont :

  • Un investissement minimum bien inférieur comparé aux fonds d’ investissement. Il est possible d’investir pour seulement 50€.
  • Un investissement à court terme : contrairement aux fonds d’ investissements classiques, les ETF sont cotés en temps réel, comme les actions. Vous pouvez donc revendre vos parts quelques heures après les avoir achetées. 
  • Des frais moins importants. Les ETF ont généralement des frais inférieurs à 1% alors que les fonds d’ investissement classiques plafonnent les 5%.

creer fonds d' investissement

Est-ce possible de créer un fonds d’ investissement ?

Créer un fonds d’ investissement permet aux investisseurs de mettre des fonds communs avec d’autres pour investir dans des entreprises. La seule condition étant d’obtenir un agrément AMF de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF)

Il est possible de créer un fonds d’ investissement si vous êtes un organisme de financement, une banque ou simplement une personne physique. La plupart du temps, les investisseurs souhaitant créer un fonds d’ investissement sont spécialisés dans leur domaine et souhaitent y investir à leur manière. Généralement, les investisseurs sont des particuliers, des investisseurs professionnels ou des partenaires d’entreprise. 

L’agrément AMF

L’agrément AMF est délivré par l’Autorité des Marchés Financiers et permet aux entreprises de gestion de portefeuille d’exercer des activités financières sur les marchés en France. Cette dernière peut donc prétendre à l’épargne publique et proposer des produits financiers à ses investisseurs. Cet agrément est valable pour tous les brokers du net :

BROKER
AVANTAGES
NOTE
VISITER BROKER
900K+ clients aiment Alvexo
Formations sur mesure
Un service client à l'écoute
Analyses detaillés tous les jours
5/5
Des tarifs exceptionnels.
Un trading social fiable.
Une interface de trading optimisée.
L’accès à d’innombrables outils de recherche.
4/5
Visiter !

75% of retail CFD accounts lose money

Les étapes pour créer un fonds d’ investissement

  1. Demander l’agrément AMF en présentant son projet de création de fonds d’ investissement et déposer sa demande.
  2. Définir le statut juridique du fonds d’ investissement afin de déterminer son fonctionnement.
  3. Déclarer les objectifs de placement du fonds d’ investissement pour définir la catégorie dans laquelle le fonds se trouve. 

Le dossier d’agrément pour créer un fonds d’ investissement

Plusieurs documents sont nécessaire afin de constituer un dossier d’agrément complet :

  • Fiche de présentation de la demande d’agrément
  • Déclaration à transmettre aux apporteurs de capitaux
  • Liste des pièces à joindre
  • Demande d’agrément AMF
  • Documents à propos des dirigeants de la société
  • Document détaillé à propos du fonds d’ investissement
  • Demandes de libres prestations de service
  • Demande de libre établissement
  • Positionnement international
  • Fiches complémentaires selon les catégories d’actifs

D’autres informations complémentaires peuvent être demandées par l’AMF lors de la demande d’agrément pour créer un fonds d’ investissement. Comme par exemple des informations à propos de :

  • dépositaire
  • l’évaluation
  • la rémunération
  • des fonds propres 
  • la gestion de la liquidité
  • l’ effet de levier 
  • la délégation des fonctions de l’entreprise 

fonds d' investissement avantages inconvenients

Avantages et inconvénients d’investir dans un fonds d’ investissement ?

Investir dans un fonds d’ investissement présente plusieurs avantages mais aussi quelques inconvénients. 

Avantages

  • Diversification des investissements
  • Atteindre des marchés étrangers 
  • Obtenir un gain en capital ou en distribution 
  • Réaliser des retraits systématiques ou des transactions pour avoir des liquidités
  • Gestion professionnelle des portefeuilles de titres
  • Frais limités
  • Facilité de négociation 

Inconvénients

  • Aucun contrôle possible sur les fonds d’ investissement 
  • Aucun contrôle sur le cours de vos parts 
  • Pas de possibilité de connaître la valeur de vos parts avant l’achat ou la vente 
  • Frais obligatoires pour la gestion du portefeuille de titres
  • Rendements de dividendes plus faibles 

Savoir décrypter les documents d’un fonds d’ investissement

Lorsque vous vous lancez dans l’investissement, vous confiez votre argent à un gestionnaire. Ce dernier se chargera ensuite de l’investir dans les actifs opportuns afin de rendre votre fonds d’ investissement plus performant. 

DICI fonds d' investissement

Tout gestionnaire a pour obligation d’être agréé par l’AMF et de publier un document regroupant toutes les caractéristiques et règles de gestion de la plateforme d’investissement. Ce document s’appelle le Document d’Informations Clef pour l’Investisseur (DICI) et contient généralement 5 parties :

  • Objectif et politique d’investissement 
  • Profil de risque et de performance
  • Frais pratiqués
  • Performances précédentes
  • Informations générales 

Les objectifs et politique d’investissement

Le gestionnaire doit apporter toutes les informations concernant sa stratégie d’investissement dans chaque actif ainsi que la définition de son indice de référence auquel il se réfère pour juger de la qualité de sa gestion. Vous y trouverez aussi la durée de détention du fonds d’ investissement conseillé. 

Les profils de risque et de performance 

Autrement appelés Synthetic Risk and Reward Indicator (SRRI), ces profils sont matérialisés par une échelle de risque allant de 1 à 7 reprenant le résultat de la volatilité à 5 ans. Plus le SRRI est proche de 1, plus la volatilité est nulle. A l’inverse, plus le SRRI est proche de 7, plus la volatilité est forte.

Les frais pratiquées par le gestionnaire 

Le DICI permet de réguler les frais pratiqués par les gestionnaires. Ainsi, l’investisseur est protégé et peut prendre connaissance de tous les frais que le gestionnaire impose lors de son utilisation. Vous retrouverez notamment les frais de gestion, les frais de sur-performance ou encore les commissions. 

Les performances précédentes du gestionnaire

Pour renforcer le choix de l’investisseur dans son gestionnaire de fonds d’ investissement, ce dernier doit présenter les performances des années passées. Cela se fait sous forme de graphiques année par année pour présenter tous les résultats des investissements passés. 

Informations pratiques

Enfin, le DICI doit regrouper toutes les informations générales dont l’investisseur a besoin pour connaître la société de gestion. Vous retrouverez des informations concernant le site internet, l’adresse du siège, les informations du dépositaire ou encore les moyens de contact en cas de besoin. 

Comment bien choisir son fonds d’ investissement ?

Avant de vous lancer dans un fonds d’ investissement, plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir celui qui vous conviendra le mieux. Cependant, gagnez du temps en vous référant aux meilleurs sites de trading :

BROKER
AVANTAGES
NOTE
VISITER BROKER
900K+ clients aiment Alvexo
Formations sur mesure
Un service client à l'écoute
Analyses detaillés tous les jours
5/5
Des tarifs exceptionnels.
Un trading social fiable.
Une interface de trading optimisée.
L’accès à d’innombrables outils de recherche.
4/5
Visiter !

75% of retail CFD accounts lose money

Le rendement

Le rendement est un indicateur clé de la performance d’un investissement. Il permet de voir si le placement dans ce dernier sera rentable à long terme ou non. Voici des exemples de rendements selon des fonds d’ investissement : 

Fonds d’investissement Rendement annualisé sur 10 ans
Livret A 1,24%
PEL 1,90%
Assurance-vie 2,37% 
Immobilier à Paris 5,17% 
Immobilier en province entre -1,38% et 1,79%
SCPI 4,40%
OPCI 5,10%
Or 6,54%
Pétrole -2,47%
Actions monde 10,59%
Actions US 13,21%

Le rang quartile

Le rang quartile est la capacité d’apprécier les résultats d’un fonds par rapport aux autres de sa catégorie. Cette donnée est facilement traçable puisqu’elle est régulièrement publiée dans les journaux ou sur différents sites financiers. 

Il existe actuellement plus de 30 catégories, chacune divisées en 4 parties appelées quartiles. Les fonds appartenant au premier quartiles font partie des meilleurs, les autres appartiennent ensuite au deuxième, troisième et quatrième quartile. 

Le classement par quartiles se fait selon chaque période étudiée pour rendre compte du rendement des fonds qui se trouve entre 6 mois et 10 ans. 

Les frais de gestion

Pour bien choisir son fonds d’ investissement, il est nécessaire de prendre en compte les frais de gestion ainsi que les autres coûts relatifs aux placements. 

rendement fonds

En effet, le gestionnaire d’un fonds d’ investissement reçoit des honoraires annuels pour les services relatifs à la recherche, l’analyse, la sélection de titres et le suivi du portefeuille. Selon l’actif, la complexité du portefeuille et du marché, les honoraires annuels représentent un pourcentage allant de 1% à 3%.

Les autres coûts pouvant s’ajouter sont notamment les frais d’adhésion qui sont directement imposés lors de l’achat de parts qui sont l’équivalent d’une commission pour le vendeur de parts. Des frais de sortie sont aussi appliqués lorsque l’investisseur se sépare de ses parts. Ces derniers sont régressifs et baissent d’une année à l’autre, à partir d’un certain nombre d’années, ils deviennent donc nuls. 

La valeur éthique des placements

Il est de plus en plus répandu de vouloir opter pour un fonds d’ investissement plus éthique et responsable. Si vous faites partie de ces investisseurs, tournez-vous donc vers des sociétés partageant vos valeurs, qui peuvent être l’égalité raciale, la protection de l’environnement ou encore, la transition énergétique. 

Le style de gestion 

Le dernier critère à prendre en considération pour bien choisir son fonds d’ investissement est le style d’investissement employé par le gestionnaire de fonds. L’approche utilisée par un gestionnaire de fonds d’ investissement permet de vous assurer une diversification optimale dans vos placements financiers

C’est pourquoi, il est important de connaître le style de gestion des investissements pour déterminer la méthode de sélection des titres et des décisions courantes de placements.  

Les indicateurs financiers pour évaluer un fonds d’ investissement

Lorsqu’il s’agit de choisir un fonds d’ investissement, des indicateurs financiers peuvent être essentiels pour choisir un fonds d’ investissement selon les critères de l’investisseur. 

indicateurs financiers

Les indicateurs absolus 

Les indicateurs absolus reflètent uniquement les performances des fonds d’ investissement, nous y retrouvons :

  • La performance : reflète ce que vous a rapporté ou fait perdre le produit investi sur une période donnée. 
  • La volatilité : mesure l’écart des valeurs liquidatives avec leur valeur moyenne. Plus cette valeur est élevée, plus le risque de perdre de l’argent est élevé.
  • L’indice de Sharpe : c’est la performance annualisé divisé par la volatilité.
  • La perte maximale : détermine la perte potentielle supposée si l’investisseur avait investi au plus haut et de revendre au plus bas sur une période donnée. 

Les indicateurs relatifs

Les indicateurs relatifs sont calculés en fonction d’un indice de référence que l’on appelle le benchmark, celui-ci va représenter le marché.

  • L’alpha : Performance du fonds d’ investissement par rapport à son indice de référence. Plus précisément, sa capacité à faire mieux ou moins bien que le marché dans lequel il évolue. 
  • La tracking error : c’est l’équivalent de la volatilité mais s’oriente plus au marché et indique la distance entre le comportement du fonds d’ investissement et celui du marché. 
  • Le ratio d’information : division de l’indicateur alpha par l’indicateur tracking error. 
  • Le bêta : indique la variation moyenne du fonds d’ investissement par point de variation du marché. Cette valeur tourne autour de 1. 

Les indicateurs experts 

Les indicateurs experts sont beaucoup plus complexes que les deux types d’indicateurs précédents. 

  • Le ratio Omega : estime la qualité d’un produit en divisant l’ensemble de ses performances au-dessus d’un certain seuil par celles en-dessous de ce seuil. 
  • Le ratio de Calmar : mesure la performance moyenne générée par le fonds d’ investissement selon son indice de référence comparé à sa perte maximale sur une période donnée.  
  • Le DownSideRisk (DSR) : calcule une volatilité uniquement sur les périodes où le marché a été négatif. 
  • L’indice de Sortino : rapport entre la performance du fonds d’ investissement et le DownSideRisk. 

Comment rendre un fonds d’ investissement rentable ?

Lorsque vos placements financiers sont efficaces, vous remportez des gains pouvant être de deux sortes : en capital et en distribution. 

Les gains en capital vont directement provenir du profit réalisé en vendant vos parts présentes dans votre fonds d’ investissement. 

En revanche, les gains en distribution vont provenir soit des gains en capital, soit des dividendes, soit d’autres revenus ou des intérêts générés par le fonds d’ investissement. 

C’est pourquoi, si vous voulez rendre votre fonds d’ investissement rentable, il sera nécessaire de savoir si vous souhaitez privilégier les revenus les gains en capital. Le premier étant une manœuvre plus sûre mais dont le rendement est moins conséquent, alors que le deuxième possède de plus grands risques mais le rendement sera tout de suite plus intéressant. 

Les 5 étapes clés pour investir dans un fonds d investissement

La façon la plus efficace pour investir dans un fonds d investissement reste de le faire via un fonds d investissement négocié en bourse par le biais d’un courtier en ligne. 

investir

Voici les 5 étapes clés pour bien investir dans un fonds d investissement :

  1. Ouvrir un compte de trading : choisissez parmi notre classement du meilleur courtier bourse en ligne et inscrivez directement en ajoutant vos informations personnelles ainsi que d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe. 
  2. Vérification du compte : la vérification du compte est primordiale puisqu’elle atteste de votre authentification, notamment en fournissant un justificatif de domicile et une copie d’identité. 
  3. Déposer des fonds pour commencer à investir : Une fois la vérification effective, il vous suffira de déposer des fonds en choisissant la devise à utiliser ainsi que la méthode de paiement choisie. 
  4. Choisir votre premier fonds d investissement : votre courtier en ligne vous aidera à choisir le premier fonds d investissement cotés en bourse dans lequel investir selon les avantages à en tirer. 
  5. Valider l’achat du fonds d investissement : il vous suffira de choisir le montant investi ou la quantité de parts de fonds d investissement que vous souhaitez acheter.

Il sera ensuite possible de suivre votre position directement sur une application, comme l’application bourse direct.

Choisissez un fond d’investissement rentable avec les meilleurs brokers

Savoir vers quel fonds d’investissement se tourner pour faire des placements rentables est une chose, mais trouver le broker forex idéal pour investir dans un fonds d’ investissement en est une autre. Nous vous proposons donc notre top 3 des meilleures brokers forex disponibles sur le marché actuellement. 

Broker
Régulations
Actifs disponibles
Frais
Formations

Alvexo

CySEC et FSA

Plus de 450 actifs différents disponibles
0% de commissions
Oui

eToro

CySEC, FCA et ASIC

Plus de 2000 actifs différents disponibles
O% de commissions
Oui

XTB

CySEC

Plus de 4000 actifs différents disponibles
O% de commissions
Oui

Alvexo – Leader des brokers forex en ligne 

logo alvexoAlvexo est sans doute le courtier en ligne le plus réputé de son époque. Lancé en 2014, il a rapidement su faire sa place en collaborant avec des grands noms de l’industrie du forex. Sa réputation permet d’affirmer combien avoir un fonds d’ investissement auprès de ce broker ne vous permettra que de performer sur le marché du trading. 

Les points fort d’ Alvexo :

  • Réglementé par CySEC et FSA
  • De nombreux actifs disponibles 
  • 0% de commissions
  • Pas de frais de retrait et de dépôt
  • Dispose d’une académie pour permettre aux débutants de progresser

A savoir que 71,64% des comptes investisseurs particuliers perdent de l’ argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce forex broker. Demandez vous donc si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

eToro – Meilleur courtier en bourse sans commissions

logo etoroSi nous ne parlons pas d’Alvexo, c’est que nous parlons d’eToro. En effet, eToro est le premier concurrent et sans doute le plus redoutable. Fondé en 2007, ce broker ne compte pas moins de 10 millions d’investisseurs à travers le monde. 

Principalement réputé pour ses nombreux outils pédagogiques permettant aux investisseurs les plus novices de gagner en compétences et de rapidement rendre leurs fonds d’ investissement beaucoup plus rentables. 

Les points forts d’eToro :

  • Réglementé par CySEC, FCA et ASIC
  • Des outils pédagogiques de très grande qualité
  • 0% de commissions
  • Actifs très diversifiés
  • Portefeuille électronique Wallet eToro

A savoir que 75% des comptes investisseurs particuliers perdent de l’ argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce forex broker. Demandez vous donc si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.  

XTB – Broker forex le plus fiable du marché du trading

logo xtbPour terminer ce top 3 des brokers les plus performants pour avoir un fonds d’ investissement rentable, XTB trouve sa place très facilement. En effet, avec plus de 20 ans d’expérience dans le monde du trading, ce broker est sans doute l’un des plus fiables. Il a d’ailleurs été introduit en bourse à Warsaw Stock Exchange en 2016. 

Ce dernier a l’avantage de s’adresser à tous types d’investisseurs. C’est pourquoi, que vous soyez débutant ou beaucoup plus expérimenté, vous trouverez facilement de quoi avoir un fonds d’ investissement intéressant. 

Les points forts de XTB :

  • Réglementé par toutes les autorités des 11 pays où il se trouve
  • Plateforme XStation 5 très performante 
  • 0% de commissions
  • Plus de 3000 actifs mis à disposition 
  • Application mobile très ergonomique

A savoir que 80% des comptes investisseurs particuliers perdent de l’ argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce forex broker. Demandez vous donc si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Questions fréquentes

1# Quels sont les actifs disponibles dans les fonds d’ investissement ?
Il existe une multitude d’actifs dans un fonds d’ investissement, vous retrouverez notamment les actions, les obligations, les matières premières ou encore les crypto-monnaies.
2# Pourquoi investir dans un fonds d’ investissement ?
Se concentrer uniquement sur un petit nombre d’action ne permettra pas d’avoir un rendement performant car celui-ci sera influencé par les mauvaises performances d’une action. Or, investir dans un fonds d’ investissement permet de répartir les risques en investissant de plus petits montants.
3# Comment fonctionne un fonds commun de placement ?
Le fonds commun de placement est une mutualisation d’un capital investi via des investisseurs, autrement appelés “porteurs de titres”.

Maxime Beggiato

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Octobre 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 42 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.