IG Group opte pour les certificats Turbo afin de couvrir ses marges :

L’adage dit que ceux qui désirent s’enrichir de l’or feraient mieux d’investir sur les outils de minage de ce minerai. Oui, l’âge de la ruée vers l’or est de retour, ou presque. En effet, pour optimiser la rentabilité de vos investissements, nous vous conseillons de vous concentrer sur les entreprises qui génèrent des bénéfices à chaque fois que des clients investissent en bourse. Le FTSE 250 et le spécialise des CFD, IG Markets, sont des candidats parfaits pour cette mission. Dans ce contexte, il est judicieux de s’intéresser au cas de IG Group, qui est un des leaders de ce domaine. Aussi, avec son intérêt récent pour les certificats Turbo, son action peut s’avérer encore plus rentable.

Pourquoi IG Group a viré vers les certificats Turbo ?

IG_turbos
Le broker mise principalement sur les certificats Turbo !

A la fin de l’année dernière, IG Group a annoncé qu’il estimait son revenu sur son marché de base à plus de 6 % de celui de l’année d’avant, soit, aux alentours de 210 millions GBP. Par ailleurs, la compagnie a déclaré que les retours sur le moyen terme constituent la base sur laquelle repose sa clientèle. Dans cette mise à jour, le broker parle de ses revenus de trading nets, qui devraient s’élever à plus de 250 millions GBP. Cet objectif est tout à fait raisonnable, puisqu’il est le même que celui de l’année 2019.

Jusqu’à aujourd’hui, le groupe subit les répercussions des nouvelles régulations strictes de l’European Securities and Markets Authority (ESMA). Ces dernières ont tendance à limiter les options de marketing et de la distribution des CFD sur les investisseurs. Même si elles cherchent à limiter les risques que les traders prennent en tradant sur la plateforme, il est certain qu’elles freinent la croissance de l’entreprise. Le pire est que la Financial Conduct Authority (FCA) a soutenu la décision européenne, au mois de Juillet de la même année et elle a créé de nouvelles lois spécifiques. Parmi ces dernières, on trouve :

  • Bloquer le niveau maximum de l’effet de levier accessible pour faire tomber de 30 :1 à seulement 2 :1.
  • Obliger les traders à fermer leurs positions lorsque leurs fonds passent en-dessous de 50 % de la marge nécessaire pour maintenir une position ouverte.
  • Mettre un terme aux offres promotionnelles que ces institutions jugent comme trompeuses, car elles mettent les traders dans l’esprit d’un joueur de jeux de hasard.
  • Forcer les brokers et les plateformes de trading en ligne à inclure des avertissements standardisés, qui mettent en évidence les risques de l’activité.

La déclaration de l’ESMA et ses implications :

L’European Securities and Markets Autority (ESMA) a affirmé que l’intervention sur les CFD ne sera pas appliquée sur les certificats Turbo. Ainsi, les traders particuliers ne seront pas en mesure de modifier les niveaux de levier sur ces derniers. Par ailleurs, cet organisme a rajouté qu’il y aura d’autres mesures de protection qui seront appliquées dans le futur proche.

En plus des commissions et des frais de transaction, les brokers ne seront pas en mesure de leurs imposer des frais additionnels.

En tenant compte de ces nouveaux éléments restrictifs, il est peu probable que le broker IG soit capable de générer les bénéfices qu’il espère. Pour compenser, IG Group compte monter en force sur les marchés émergents, tout en maintenant sa position de leader sur le marché japonais. En plus, le courtier projette de s’imposer sur le marché européen, en proposant les meilleures offres, principalement dans les pays suivants :

  • La France
  • La Belgique
  • Le Suède
  • L’Espagne
  • L’Italie
  • Les Pays Bas
  • L’Allemagne
  • La Norvège
Quelles perspectives pour les marchés en Octobre 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 42 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.