Interview : Andrew Pancholi nous explique tout sur les cycles des marchés

Andrew Pancholi est un des plus grands experts dans le domaine des cycles de marché. Il est aussi l’auteur du fameux Market Timing Report. Par ailleurs, il travaille en tant que consultant pour plusieurs investisseurs institutionnels et pour une série de banques. Andrew est un membre du conseil de la FSC – Foundation For Study Of Cycles, qui a été fondée par le président des Etats Unis, en 1940.

La FSC se spécialise dans l’analyse des paternes dans les domaines de l’économie, des sciences naturelles et sociales, ainsi que celui des arts.

Comment vous êtes-vous spécialisé dans les cycles de marché ?

Andrew Pancholi cycles marchés
Andrew Pancholi est l’un des plus grands spécialistes des cycles des marchés !

Quand j’étais étudiant, j’ai eu mon premier contact avec les cycles avec l’apparition du concept des cycles de 60 ans et des vagues Kondratiev. Je me suis donc intéressé à ce domaine, et j’ai appris qu’il y avait d’autres cycles et j’ai appris que certains évènements se produisaient sur des intervalles de temps régulières.

Dès lors, je me suis intéressé à la première guerre mondiale, de 1914 à 1918, en remontant dans l’histoire, jusqu’à la bataille de Waterloo, de 1815.

Dans les récits religieux et philosophiques, le concept cyclique des évènements est souvent mis en avant. Vous pouvez le trouver dans pratiquement toutes les cultures, de l’hindouisme au christianisme. D’ailleurs, un parfait exemple se trouve dans la bible, Ecclésiastes 1 : 9 : « Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. »

En analysant les marchés, on se rend compte rapidement qu’il y a des paternes similaires qui s’affichent, comme avec les vagues d’Elliott, où on perçoit clairement cinq vagues en haut et trois vagues en bas. J’ai trouvé ce phénomène particulièrement fascinant, et c’est ainsi que j’ai décidé de m’y consacrer.

Beaucoup de gens connaissent le cycle décennal, qui a été rédigé en 1939 par Lawrence Smith, dans son livre Tides in Affairs of Men. Dans son ouvrage, il pointe du doigt le fait que les années qui se terminent par 5 affichent des tendances haussières, que les années qui se terminent par 7 affichent des affaiblissements des tendances, et que les années se terminant en 0 ou en 1 affichent des tendances baissières.

Vous avez étudié les travaux de WD Gann, Edward Dewey et Ralph Nelson Elliott. Lequel, parmi ces trois pionniers, a eu la plus grande influence sur vous ?

Sans doute WD Gann ! Il est certainement celui qui m’a influencé le plus. Ceci dit, je n’apprécie pas vraiment sa méthode. Il a un style d’écriture particulier, et il n’explique pas toujours clairement les choses. L’analyse de ces œuvres nécessite un dévouement spécial et beaucoup de travail. Pour cette raison, je recommande aux nouveaux traders de commencer par suivre des guides pour apprendre l’analyse technique, plutôt que de plonger dans des livres trop complexes.

Qu’est ce qui vous intéresse le plus dans le domaine des cycles de marché ?

Il suffit de s’intéresser à toutes les cultures pour voir que tout le monde suit des cycles, que ce soit ouvertement, ou implicitement. Les gens ne sont pas forcément conscients de leur existence, mais en regardant de plus près, on constate que nous avons tous des anniversaires, qu’il y a une saison de plantation au printemps, une saison de moisson, etc…

Aussi, il y a presque toujours une période de réinitialisation du cycle. Ce qui me fascine sont les similitudes qu’on trouve entre la culture humaine et la finance.

Quelles perspectives pour les marchés en Octobre 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 41 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.