La FCA avertit les investisseurs sur la volatilité des monnaies numériques

3 semaines

Dans un discours prononcé il y a quelques jours, la FCA (Financial Conduct Authority) s’est de nouveau attaqué aux monnaies numériques et a averti les investisseurs sur le risque de perdre tout leur argent.

FCA

Le PDG de la Financial Conduct Authority s’est de nouveau prononcé sur ce qu’il pensait des monnaies numériques il y a quelques jours. Sans surprise, Nikil Rathi a confirmé l’hostilité du régulateur britannique vis-à-vis des cryptomonnaies. Et cela, parce que ces dernières rendaient plus faciles les opérations de blanchiment d’argent.

La FCA prévoit des mesures plus strictes

Le PDG de la FCA n’a pas ainsi mâché ses mots. Dans son discours, il a annoncé que dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent, les mesures prises seront désormais renforcées, et seront subséquemment plus sévères. Ce qui veut dire que celles qui ont été prises auparavant ne sont donc qu’un avant-goût. Pour l’instance, la guerre contre les monnaies décentralisées – qui a commencé en 2017 – est loin d’être terminée.

Dernièrement, elle a interdit à la plus grande plateforme d’exchange (Binance) de proposer ses services sur le territoire britannique. Elle a également implémenté de nouvelles réglementations qui obligent les entreprises cryptos à s’enregistrer afin de pouvoir obtenir le fameux Temporary Registrations Regime. Elles ont jusqu’au mois de mars 2022 pour le faire, sans quoi elles ne pourront plus proposer leur service.

Un avertissement de plus…

Nikil Rathi a profité de cette prise de parole pour avertir de nouveau les investisseurs quant aux risques qu’ils prennent. A noter que le régulateur britannique n’en est pas à son premier avertissement. En 2017 déjà, il avait prévenu les utilisateurs quant à l’extrême volatilité des monnaies numériques.

« Une cryptomonnaie est une monnaie numérique qui n’est pas émise ou adossée à une banque centrale ou à un gouvernement. Elles ont connu une volatilité importante des prix au cours de la dernière année, ce qui, combiné à l’effet de levier, vous expose au risque de subir des pertes importantes et potentiellement de perdre plus que ce que vous avez investi », avait déclaré la FCA à cette époque.

Investir dans des cryptoactifs, ou des investissements et des prêts qui leur sont liés, implique généralement de prendre des risques très élevés avec l’argent des investisseurs. Si les consommateurs investissent dans ces types de produits, ils doivent être prêts à perdre tout leur argent“, avait de nouveau averti le régulateur en janvier 2021.

Aujourd’hui, le PDG a cru bon de réitérer cet avertissement : « Nous avons averti à plusieurs reprises que les investisseurs dans ces produits doivent être prêts à perdre tout leur argent » a-t-il déclaré.

Titre SEO : La FCA avertit les investisseurs sur les risques liés aux cryptomonnaies

Méta-description : Lors d’un discours, le PDG de la FCA de nouveau fustigé les monnaies numériques et avertit les investisseurs.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 58 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.