Le Bitcoin, une « farce » selon Pascal Blanque

2 semaines

bitcoinLe directeur des investissements d’Amundi, Pascal Blanque, a qualifié Bitcoin de « farce ».

Cela fait un bon bout de temps que Bitcoin a les banques centrales, de nombreuses sociétés d’investissement, des régulateurs et même des gouvernements au dos. Il y a deux jours à peine, le gouverneur de la banque centrale suédoise avait évoqué la possibilité de réglementer la cryptomonnaie afin de minimiser les risques de bulles financières et de blanchiment d’argent. Et voilà qu’aujourd’hui, selon des faits rapportés par Reuters, Pascal Blanque en remet une couche.

Lors d’une conférence de presse donnée hier dans le cadre des journées « World Investment Forum » du groupe Crédit Agricole, le directeur des investissements d’Amundi aurait qualifié Bitcoin de « farce ». Selon M. Blanque, Bitcoin comme toutes les autres monnaies virtuelles par ailleurs, représenterait des bulles présentes sur le marché.

« Les cryptomonnaies n’ont pas de valeur en elles-mêmes et tôt ou tard, les autorités vont couper la musique et la bulle va exploser », a-t-il déclaré, ajoutant ceci : « On se souviendra du bitcoin pour avoir poussé les banques centrales à adopter la monnaie numérique ».

Il faut avouer malheureusement qu’il n’a pas tout à fait tort. Le Bitcoin est extrêmement volatile. Les mineurs BTC en ont payé les frais dernièrement. Il y a un mois par exemple, lorsque la Chine a interdit son utilisation sur le territoire, Bitcoin s’est retrouvé dans la galère. Sa valeur – qui était de 39 364 dollars a chuté de 34 %. Certes, elle est bien remontée depuis, mais on a l’impression qu’un rien peut désormais l’influencer.

La preuve ? La plus grande cryptomonnaie a de nouveau enregistré une baisse de 3.6 % ce jour. Sa valeur est descendue à 37 809 dollars. Et ce, tout simplement parce que Elon Musk, grand patron de Tesla, avait posté un tweet qui semblait dire qu’il arrêtait définitivement avec la monnaie virtuelle. Ce tweet contenait l’inscription Bitcoin et affichait un émoticône de cœur brisé en deux juste à côté.

 

Source :

Investing.com

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Mars 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 48 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.