Le cofondateur d’Ethereum va passer à autre chose

9 secondes

Anthony Di Iorio, confondateur d’Ethereum avec 7 autres personnes, vient d’annoncer sa décision de ne plus se consacrer aux cryptomonnaies désormais.

Petite piqûre de rappel : Anthony Di Iorio fait partie des huit personnes qui ont inventé Ethereum. Il fait également parmi des premiers investisseurs du Bitcoin. Nul doute qu’il a réussir à bâtir une petite fortune grâce à cela. Pour autant, le canadien semble ne pas s’épanouir pleinement malgré sa réussite.

Le PDG de la société de blockchain Decentral a en effet récemment confié à Bloomberg ne s’être jamais senti en sécurité depuis qu’il est entré dans l’univers des cryptomonnaies. Il a avoué avoir recours à des services de sécurité depuis 2017, et ce, pour être protégé.

« Il y a profil de risque qui ne m’enthousiasme pas franchement. Je ne me sens pas nécessairement en sécurité dans cet espace. Si je me consacrais à des problèmes plus larges, je pense que je serais plus en sécurité. » a-t-il déclaré.

Di Iorio a donc partagé son intention de vendre la société de BlockChain Decentral Inc. Prochainement afin de se concentrer sur un tout nouveau projet : Arrow. Avec pour nouvel objectif de conquérir le monde de la construction automobile en fabriquant une voiture qui n’émettra pas de carbone du tout. A la question : est-ce qu’il va incorporer les cryptos dedans ? Le cofondateur d’Ethereum a répondu qu’il le ferait si c’était absolument nécessaire, tout en précisant que les monnaies numériques ne représentaient « qu’un petit pourcentage de ce dont le monde a besoin. »

Voilà un commentaire curieux qui nous fait penser à ce que Jackson Palmer, le co-créateur de Dogecoin, avait également déclaré la semaine dernière. Ayant annoncé son intention de ne plus revenir aux cryptos lui aussi, il avait déclaré :

« Après des années d’étude, je pense que la cryptomonnaie est une technologie hypercapitaliste intrinsèquement de droite, conçue principalement pour amplifier la richesse de ses partisans grâce à une combinaison d’évasion fiscale, de surveillance réglementaire réduite et d’une rareté artificiellement appliquée. »

 

anthony di Iorio cofondateur ethereum

 

Source :

News.chastin.com

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Juillet 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 47 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.