Le cours du Bitcoin diminue de 10% et stagne, les investisseurs doivent-ils s’inquiéter ?

2 semaines

En ce mercredi 17 novembre 2021, le Bitcoin démarre sa troisième journée dans le rouge. La reine des cryptos peine à atteindre les 60 000 $, seuil clé après le crash enregistré hier mardi 16. Et le pire, c’est que les creux se poursuivent. En 24 heures, le BTC enregistre une baisse de 8,5% sur eToro. Après quoi, les analystes et observateurs commencent à se poser la question sur l’avenir de cette crypto. Parviendra-t-elle quand même aux prévisions mirobolantes de la fin de l’année 2021 ?

cours du bitcoin

Le cours du Bitcoin depuis novembre 2021

Le Bitcoin avait assez bien commencé ce mois en clôturant octobre par un cours à 61 318 $. Ensuite, le cours s’est consolidé. Au 8 novembre, il est passé d’environ 63 000 $ à plus de 67 500 $ en seulement 24 heures. Ensuite, il n’a pas fallu longtemps pour que la première crypto sur les sites de trading inscrive son nouvel ATH pluriannuel de 69 044 $. C’est arrivé deux jours après.

Malheureusement, toute victoire a une fin. Du moins, elle ne dure pas éternellement. Après avoir tenté plusieurs fois de retrouver son seuil psychologique majeur, le BTC signe un nouveau plus bas à 58 600 $ ce mercredi. La perte est évaluée à 10% sur la semaine tandis que la paire BTC/USD passe à 2,9% en moins.

Les régulations américaines et chinoises ont eu un impact sur le Bitcoin

Aux dernières nouvelles, un méga plan de 1 200 milliards de dollars vient d’être signé par le président américain. Il est prévu dans cette nouvelle législation une taxe sur les cryptomonnaies, les NFT ainsi que les autres jetons numériques. Les législateurs prévoient aussi un report des transactions de plus de 10 000 $ à l’Internal Revenue Service.

Loin de rassurer les investisseurs, ce méga plan a semé le grand trouble chez les investisseurs. Nombreux d’entre eux ont revendu leurs actifs créant une liquidation en masse. Certains analystes plus optimistes pensent que ce genre de réaction était prévu et que sur le long terme, il finirait par se calmer.

De son côté, la Chine qui a renvoyé les mineurs de BTC de son territoire continue d’être sévère auprès opérateurs liés aux cryptomonnaies. Sa prochaine action prévue consiste à appliquer des tarifs supplémentaires d’électricité en guise de punition pour les mineurs.

Selon Meng Wei, porte-parole de la National Development and Reform (NDRC) en Chine, « le mining entraîne une forte consommation d’énergies et des émissions de carbone. Elle n’a aucun impact actif sur le développement de l’industrie ou le progrès scientifique. »

Pour certains, cet argument en faveur de l’environnement n’est qu’un prétexte pour évincer les cryptomonnaies. La Chine penserait plutôt que les cryptos sont une menace pour le développement de leur monnaie numérique e-Yuan. Quoiqu’il en soit, on ne sait pas si la technique va s’avérer intéressante pour que la monnaie numérique chinoise aide le pays à se défaire de l’emprise du dollar.

Les performances historiques du BTC permettent de garder espoir

Malgré toutes ces chutes, l’historique du cours du Bitcoin porte à croire que rien n’est encore perdu. TechDev, un expert crypto a même donné son avis positif sur la situation actuelle de la reine des cryptomonnaies. Il pense qu’elle est sur le point de prendre un immense envol en vue d’importants gains. Et pour cause, une situation similaire s’est produite l’an dernier.

« La dernière fois dans ce cycle, le BTC a essayé de casser son ATH sur l’hebdomadaire. Il a consolidé en dessous pendant 3-4 semaines avec le RSI de Stoch au maximum avant une forte rupture à la hausse. »

Allen Au, autre analyste crypto pense même que ce creux dessiné par BTC actuellement constitue la sixième vague du cycle avant qu’un septième apparaisse très bientôt. Autrement dit, une tendance haussière se profile à l’horizon.

Ainsi, cette correction du cours du BTC était prévue, il n’y a pas lieu de s’affoler. Rekt Capital, expert financier pense que la crypto a encore assez de temps avant la clôture mensuelle pour se relever. Et même en dessous du plus bas actuel, la hausse n’est pas impossible après.

D’autres cryptos ne sont pas affectées par la tendance baissière

Si le cours du Bitcoin patauge en ce moment, d’autres cryptomonnaies dans le top 100 restent bien actives et sont même en hausse. Il y a a surtout les cryptos métavers Sandbox et Decentraland qui, respectivement, ont augmenté de 28% et de 9%.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 46 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.