Les 10 droits fondamentaux des utilisateurs de cryptomonnaies d’après Binance

2 semaines

Longtemps dans le colimateur des régulateurs, Binance ne se laisse pas faire pour autant et essaie aujourd’hui de soigner sa communication. L’une de ses récentes actions consiste à publier un manifeste qui regroupe les 10 droits fondamentaux des utilisateurs de cryptomonnaies. Non seulement, il les informe sur leurs droits et avantages, mais Binance veut aussi être une plateforme pro-régulation. Que signifie ce geste ?

utilisateurs de cryptomonnaies

Une nouvelle communication pour Binance

Cette année 2021, Binance a été une plateforme d’exchange hors cadre qu’on ne pouvait atteindre. Jusqu’à ce que les régulateurs l’aient dans leur viseur et le mettent au poteau. Ce site de trading a alors décidé d’apporter un renouveau à sa communication. Au lieu de marquer une distance avec les régulateurs, la plateforme prône aujourd’hui la régulation de toutes les activités liées aux cryptomonnaies.

D’après son fondateur et PDG, Changpeng Zhao, Binance n’est pas une simple plateforme d’exchange, c’est une institution financière désormais. Il a même ajouté qu’il va se plier aux exigences des régulateurs en commençant par diminuer la décentralisation avec un siège social en Irlande.

Dix règles basées sur la régulation

On s’est alors demandé ce que pouvait contenir ce manifeste qui vient d’être publié. Et comme on pouvait s’y attendre, les droits fondamentaux reposent principalement sur la régulation. Son élaboration est inspirée du Bill of Rights des États-Unis qui détaillaient les premiers amendements de à la Consitution du pays. Binance a  peut-être un petit peu pimenté les choses.

  • « Chaque être humain devrait avoir accès à des outils financiers, comme les cryptomonnaies qui permettent une plus grande indépendance. »
  • les participants à l’industrie ont la responsabilité de travailler avec les régulateurs et les décideurs les nouvelles normes  pour les crypto-actifs. Une régulation intelligente encourage l’innovation et aide les utilisateurs à rester en sécurité.
  • Les responsables de plateformes crypto ont l’obligation de protéger les utilisateurs contre les mauvais acteurs et mettre en place le process KYC (Know Your Customer) pour prévenir les crimes financiers.
  • La vie privée est un droit humain et les datas d’information personnellement identifiable (PII) devraient faire l’objet d’une protection à un niveau strict.
  • Les investisseurs crypto ont le droit d’accéder aux exchanges qui permettent de garder leurs fonds sécurisés avec une assurance complète de dépôt.
  • les marchés honnêtes devraient maintenir un bon niveau de liquidité pour assurer un environnement de trading stable et sans friction.
  • La régulation et l’innovation ne sont pas mutuellement exclusives. Les investisseurs crypto méritent un accès sécurisé aux technologies émergentes et aux pratiques, incluant les NFT, les stablecoins, les staking, l’agriculture de rendement, etc.
  • Améliorer les connaissances est essentiel en matière de cryptos. Les utilisateurs ont droit à une information précise sur les crypto-actifs, sans craindre d’être victimes de déception ou d’annonces malhonnêtes.
  • Les marchés qui offrent des instruments dérivés devraient faire l’objet des régulations appropriées. Cela garantit à tous les utilisateurs de remplir les conditions d’éligibilité et que leurs transactions soient réglées.
  • La régulation des cryptomonnaies est inévitable. Les utilisateurs ont le droit de partager leur voix sur l’évolution de l’industrie avec la blockchain, plateforme de leur choix. »

(Source : Binance avec traduction)

En clair, les dix règles tournent surtout autour de la régulation du marché des cryptos. Par la suite, Binance prône la vie privée comme étant un droit, ce qui s’éloigne un peu de ses préoccupations d’avant.

Une volte-face plutôt surprenant

Cette reconversion semble un peu étonnante venant d’une plateforme qui a beaucoup réussi et qui reste encore dans le viseur des régulateurs. En quelques mois, Binance a radicalement changé sa façon de communiquer jusqu’à même certains de ses principes.

La question qui se pose est : cette volte-face suffira-t-elle à la continuité de ses activités surtout maintenant que Binance s’implante un peu partout dans le monde ? Dans tous les cas, il s’agit d’un beau changement qui s’avère être le premier dans la cryptosphère. Espérons que d’autres plateformes suivront.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 56 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.