L’Inde vers la légalisation des cryptomonnaies…

3 semaines

Avec plus de 15 millions d’investisseurs en cryptomonnaies, l’Inde supplante le Royaume-Uni et devient le deuxième pays qui compte le plus grand nombre de cryptophiles, juste après les États-Unis.

Les cryptomonnaies ont connu une ascension extraordinaire en Inde, et c’est peu de le dire. Il y a seulement un an, elle ne figurait même pas dans la liste des pays comptant le plus grand nombre d’investisseurs. Pour vous donner une idée, au mois d’avril 2020, le montant total des investissements ne dépassait pas 200 millions de dollars. Aujourd’hui pourtant, incroyablement, il s’élève à plus de 44 milliards de dollars.

Eh oui ! En un an, selon les données publiées par Chainalysis, les investissements en monnaies numériques en Inde ont augmenté de plus de 19 000 %. Aujourd’hui, on y compte plus de 15 millions d’investisseurs – particuliers comme professionnels – ce qui fait du pays le deuxième dans le monde à avoir autant d’utilisateurs. Cette place était auparavant détenue par le Royaume-Uni qui n’en compte que 2.3 millions à l’heure actuelle.

À quoi cette hausse est due ? La suppression par la Cour Suprême de l’avis publié en 2018 par la Reserve Bank of India, qui interdisait en gros l’utilisation de cryptomonnaies sur le territoire, y est certainement pour quelque chose. Aujourd’hui, bien qu’un processus de régulation a été entamé depuis fin janvier 2021, les Indiens ne se laissent pas refroidir. Ils sont de plus en plus nombreux à vouloir investir dans les monnaies numériques comme le Bitcoin ou l’Ether, plutôt que dans le traditionnel « or ».

« Ils trouvent qu’il est beaucoup plus facile d’investir dans la cryptomonnaie que dans l’or, car le processus est très simple. Vous allez en ligne, vous pouvez acheter des cryptomonnaies. Vous n’avez pas besoin de les vérifier, contrairement à l’or. » , a expliqué Bloomberg.

Les choses sont, d’ailleurs, telles qu’on entend dire que l’Inde pourrait finir par légaliser le Bitcoin et en faire une classe d’actifs à part entière. Info ou Intox ? Pour l’heure, il n’y a rien d’officiel. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on en parle. Un article publié dans le journal local y avait fait référence. Et cette déclaration de Ketan Surana, Directeur de la plateforme d’échange de cryptomonnaies Coinsbit, ne fait que renforcer les rumeurs :

« Nous avons espoir que le gouvernement adopte les cryptomonnaies et les technologies blockchains. »

bitcoin inde

 

Source :

Journalducoin.com

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Juillet 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 50 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.