Une école de commerce américaine accepte les cryptos pour les frais de scolarité

1 mois

La cryptosphère poursuit son inclusion dans la finance pour tous. Nous venons d’apprendre qu’une autre université américaine a décidé d’accepter le paiement des frais de scolarité en cryptomonnaies. Il s’agit précisément d’une école de commerce prestigieuse : le Wharton School.  L’établissement accepte désormais le Bitcoin, l’Ethereum et le stablecoin USDC comme moyen de paiement. Pour mettre en place sa stratégie, il s’est associé avec Coinbase.

Wharton School

Wharton school accepte les cryptomonnaies comme moyen de paiement des frais

Wharton School est une école de commerce renommée qui fait partie de l’Université de Pennsylvanie, membre de la Ivy league. Pour rappel, c’est un groupe de 8 brillantes universités basées dans la côte Est des États-Unis. Comme il l’a annoncé, l’établissement acceptera trois cryptomonnaies : le BTC, l’ETH et l’USDC.

Pour commencer, les paiements en cryptos seront dediés aux étudiants qui veulent intégrer le cursus spécial finance « Économie de la Blockchain et des actifs numériques ». Selon un article de Bloomberg, ce parcours de six semaines s’adresse aux professionnels de la finance et de la technologie qui souhaitent améliorer leurs connaissances en matière de blockchain et actifs numériques. Le coût de la formation qui sera accessible en ligne est de 3 800 dollars.

Association avec Coinbase

Pour donner vie à son nouveau système de paiement, Wharton School a choisi comme alliée la plateforme d’exchange Coinbase, une des plus réputées dans le domaine. Coinbase Commerce sera l’outil que l’établissement va utiliser comme solution de paiement. C’est d’ailleurs celle qui est réservée aux entreprises qui décident d’accepter les paiements en cryptomonnaies.

Wharton School a été le premier à sauter le pas en Pennsylvanie, mais les sources évoquent la possibilité que d’autres universités du coin imitent de cette école. D’ailleurs, l’Université de Pennsylvanie ne cache pas son vif intérêt pour les cryptomonnaies. En mai 2021, elle avait reçu et accepté de 5 millions de dollars sous cette forme de jeton de la part d’un donateur anonyme.

Wharton School précise aussi tout l’intérêt de ce projet dans un communiqué de presse : « cet investissement marque une nouvelle ère et une nouvelle façon d’offrir à l’Université et aux Étudiants la possibilité de devenir les leaders de la finance de demain. »

D’autres universités déjà dans la course vers la cryptosphère

Comme nous le savons, d’autres établissements avaient déjà précédé le Wharton dans son acceptation des cryptomonnaies comme moyen de paiement. Il y a par exemple le King’s College de New York déjà dans le bain depuis 2014 et l’Université FPT du Vietnam en 2017. Sinon, nous avons aussi l’Université américaine du Paraguay et la New Oxford Academy dans le Nigeria. Des preuves que les cryptomonnaies s’imposent progressivement dans la finance au quotidien.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 41 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.