ZEBITEX, la première plateforme d’échange 100 % français

5 mois

zebitexZEBITEX a enfin rejoint la liste des plateformes d’échanges régulées par l’administration française.

Cela a pris son temps, et ça n’a pas été facile, mais Digital Exchange a finalement obtenu le statut de PSAN ou Prestataire de Service sur Actifs Numérique pour ZEBITEX. En d’autres termes, cet exchange – qui a été créé conjointement par Pierre-Guy Bareges et Christopher Villegas en novembre 2018 – devient officiellement une plateforme d’échange entièrement francophone, dont les activités sont soumises aux réglementations françaises. À noter que c’est le premier dans sa catégorie à avoir obtenu ce statut.

« Notre service est donc désormais ré-ouvert aux inscriptions et pleinement opérationnel. » a annoncé Christopher Villegas dans un communiqué le 30 mars dernier.

Pourquoi choisir ZEBITEX ? C’est très simple. Primo, vous allez pouvoir trader et investir sur une plateforme régulée et fiscalement active, avec tous les avantages que cela implique : la déclaration du compte n’est pas nécessaire, un rapport annuel détaillant les opérations effectuées est fourni à chaque membre à toutes fins utiles (les déclarations fiscales notamment).

Secundo, vous pourrez profiter d’une tarification particulièrement intéressante, avec la possibilité de créer des wallets à des prix défiant la concurrence. À titre d’information, l’exchange propose 0.20 % comme frais de passage d’ordre. Les dépôts en cryptomonnaie ainsi que les virements SEPA sont, quant à eux, entièrement gratuits.

Tertio, ZEBITEX met à la disposition de tous un service client particulièrement actif, prêt à offrir toute l’assistance nécessaire pour débuter sur la plateforme et l’exploiter à bon escient. Qu’on se le dise, il est donc parfait pour les débutants.

Digital Exchange n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Selon Pierre-Guy Bareges, le prochain projet consiste à obtenir le statut de Prestataire de Service de Paiement, ce qui leur ouvrirait la porte à la création de comptes bancaires gratuits, avec un IBAN enregistré en France ou au Luxembourg ; ainsi que l’émission d’une carte bancaire Mastercard qui y est reliée. Et ce, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises en Europe. Le but, selon Christopher Villegas, serait de devenir la première plateforme d’échange de monnaies virtuelles avec un IBAN en Europe.

« D’autres développements sont aussi en cours, tels que l’ajout de fonctionnalités, de nouveaux partenariats, de nouvelles crypto-monnaies et aussi la sortie de l’application mobile (actuellement en bêta). » a ajouté Christopher Villegas.

 

Source :

journalducoin.com

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 42 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.