Binance en France : obtenir le statut de PSAN dans les 12 mois à venir

3 semaines

Il n’y a pas très longtemps, Binance avait décidé de faire un grand pas pour entrer dans le marché français des cryptomonnaies. Aujourd’hui, elle souhaite obtenir le statut de PSAN pour s’épanouir dans le marché de l’Hexagone. D’après le PDG, Changpeng Zhao, cet ancrage pourrait se faire dans les 12 mois venir.

Binance en france

Un sésame pour Binance ?

Lors d’un entretien avec les Échos, Changpeng Zhao avait expliqué le projet de Binance en France. Objectif Lune qui a été dévoilé il y a seulement quelques jours avait pour but de mieux se rapprocher du marché français des cryptos. Pour cela, Binance a investi 100 millions d’euros en vue de développer l’écosystème des cryptomonnaies dans l’Hexagone.

Ce geste est un grand pas, mais il ne suffit pas pour s’épanouir dans le marché français. Binance doit alors tout faire pour obtenir le statut PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques) issu de la loi pacte de 2019. Il s’agit d’un enregistrement des prestataires auprès de l’AMF et les plateformes d’échange avec leurs sites de trading y sont contraintes. Pour cela, l’AMF leur laisse 12 mois.

De la décentralisation aux sièges sociaux

Binance s’est toujours manifestée comme un acteur décentralisé. Cependant, aujourd’hui pour obtenir les faveurs des régulateurs, il leur faut ce fameux sésame.

Comme l’explique Zhao : « nous avons commencé notre activité comme une organisation décentralisée, mais il faut bien constater que ce n’est pas très bien vu par les régulateurs. Or, cette industrie doit être régulée. Nous sommes donc en train de mettre en place des sièges sociaux à plusieurs niveaux. »

Ainsi, Binance a choisi d’implanter son siège social en France à titre régional, mais qui pourrait très bien être à l’échelle mondiale. Certains doutent des bons résultats de ce sésame, étant donné que la régulation PSAN est très stricte voire même très raide.

Binance en France : un PSAN d’ici 6 à 12 mois

Quoiqu’il en soit, le PDG de Binance reste convaincu qu’il prend la bonne décision en voulant à tout prix obtenir le statut PSAN. Il est même certain que ce sera fait avant 12 mois.

« Ils se sont montrés à la fois très pro-business et très exigeants. Ce qu’ils attendent de nous est très clair. Ils souhaitent que nous nous implantions en France, mais ils ne nous accordent pas de passe-droit au prétexte que nous sommes le principal acteur de l’industrie. »

Binance semble bien décidé à tout faire pour attendrir les régulateurs afin d’entrer dans le marché français. On notera que Binance avait déjà entrepris le même procédé au Royaume-Uni et que la plateforme a accusé un rejet total. Il reste à voir si la France sera plus tendre avec Binance.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 42 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.