Binance ne peut être supervisée efficacement déclare la FCA

2 mois

Malgré les efforts fournis par la plateforme d’échange pour être conforme aux réglementations, la FCA vient de déclarer que Binance ne peut être supervisée efficacement.

Binance est dans la tourmente depuis quelques mois et il semble qu’elle soit loin d’être sortie d’affaires. Pour rappel, c’est la FCA qui a tiré la sonnette d’alarme lorsqu’elle a dénoncé les activités non-autorisées de la principale bourse de cryptomonnaies sur son territoire. Cette action, depuis, a déclenché une avalanche d’attaques de la part des régulateurs du monde entier. A ce jour, ils sont au moins une dizaine à avoir demandé ou ordonné à Binance de cesser ses activités dans leur pays.

Et pourtant, ce ne sont pas les efforts fournis par la plateforme pour entrer dans les bonnes grâces des régulateurs qui manquent. Depuis cet incident avec la FCA, Binance a annoncé son intention de faire le nécessaire pour devenir « conforme ».  Mr Zhao, son PDG en personne, avait déclaré son souhait « d’améliorer les relations de Binance avec les régulateurs » et ce, en demandant leur approbation et en établissant des sièges régionaux.

De nombreuses mesures ont ainsi été prises dans le cadre de cet engagement de conformité. Pour ne citer que quelques-unes, Binance a déjà réduit une grande partie des produits cryptographiques pouvant ne pas plaire aux régulateurs. Elle a également engagé un expert, ancien enquêteur du Trésor américain, pour détecter et signaler toute activité suspecte liée au blanchiment d’argent. La semaine dernière, elle a annoncé le système d’identification KYC, qui obligerait tout utilisateur à fournir une pièce d’identité ainsi qu’un selfie, pour s’assurer de leur identité.

Malgré tous ses efforts pourtant, Binance n’est pas sortie de l’eau. En effet, en réponse à toutes les mesures prises jusqu’ici pour respecter « son engagement de conformité », la FCA a de nouveau déclaré qu’elle ne pouvait être régulée efficacement et correctement.

« Sur la base de l’engagement de l’entreprise à ce jour, la FCA considère que l’entreprise n’est pas capable d’être supervisée efficacement. (…) Ceci est particulièrement préoccupant dans le contexte de l’appartenance de l’entreprise à un groupe mondial qui offre des produits financiers complexes et à haut risque, ce qui représente un risque important pour les consommateurs », a expliqué le régulateur dans le communiqué publié dans la journée du mercredi 25 août.

Si vous souhaitez trader, il est donc essentiel de s’orienter vers un broker de qualité qui a déjà fait ses preuves.

 

binance logo

 

Source :

marseillenews.net

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 56 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.