Christine Lagarde s’attaque aux stable coins

4 semaines

Lors d’un entretien avec Davos, le fondateur et directeur exécutif du Forum économique mondial, la présidente de la BCE, Christine Lagarde – qui n’a jamais vu les monnaies numériques d’un très bon œil – s’est attaqué cette fois-ci aux stable coins.

Christine Lagarde stablecoins

Ce n’est pas vraiment une surprise. Christine Lagarde figure parmi les détraqueurs les plus assidus des monnaies numériques. On ne compte plus les interventions durant lesquelles elle a émis ses doutes, ses incertitudes, ses inquiétudes et même son aversion concernant le trading de crypto-monnaies. Mais on aurait cru que les choses avaient changé.

Et pour cause ! La Banque Centrale Européenne n’avait-elle pas approuvé le projet de création d’un euro numérique au mois de juillet dernier ? Eu égard à cette décision prise il y a quelques semaines encore, on aurait cru que les ressentiments de la présidente de la BCE vis-à-vis des crypto-monnaies avaient au moins évolué. Mais il semble qu’il n’en est rien !

Lors d’un entretien avec le fondateur et le directeur exécutif du Forum économique, la présidente de la BCE s’est attaqué cette fois aux stable coins. Ce qu’elle leur reproche ? Selon Christine Lagarde, il ne s’agirait aucunement de monnaies, mais d’actifs. Pour la simple raison que leur valeur n’est adossée à aucune monnaie fiduciaire. Toujours selon elle, les stable coins ne devraient donc pas être traités et régulés telles que des monnaies, mais bien comme des crypto-actifs.

Et comme d’habitude, la présidence de la Banque Centrale européenne est allée plus loin. Malgré son aversion évidente pour le Bitcoin, elle n’avait jamais demandé qu’une réglementation mondiale disons « légère » de celui-ci. Or, pour les stable coins, si l’on se réfère à ses dires, ce ne serait pas suffisant. Elle a exigé un contrôle beaucoup plus sévère étant donné le manque évident de transparence des entités qui les manipulent, mais également l’absence de garanties. Et ce, alors que ces actifs – bien que non volatiles – sont fréquemment et de plus en plus utilisés pour des transactions.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 50 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.