Fonds de garantie des dépôts US veut à tout prix que les banques détiennent du Bitcoin

1 mois

C’est en juillet 2020 que l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC) avait annoncé de façon théorique l’autorisation pour les banques américaines de détenir des cryptomonnaies. Mais dans la pratique, très peu d’entre elles s’y sont intéressées. Aujourd’hui, le Fonds de garantie des dépôts US s’active pour inverser cette situation. Découvrons-en les motifs.

Federal Deposit Insurance Corporation

Bitcoin doit se développer à l’intérieur des banques !

D’après Jelena McWilliams, présidente de la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), agence fédérale au même titre qu’un Fonds de garantie des dépôts américains, les cryptomonnaies notamment le Bitcoin devraient développer leur potentiel en grande partie dans les banques. Le but étant d’intégrer pour réglementer.

Lors d’une interview à Reuters, cette républicaine a clairement annoncé que son agence œuvre actuellement dans la recherche d’un bon moyen pour intégrer le Bitcoin et les autres cryptomonnaies dans les banques traditionnelles.

Comme elle l’a dit, l’objectif est d’avoir un meilleur contrôle de ces monnaies numériques et veiller à ce qu’elles soient toujours réglementées : « je pense que nous devons autoriser les banques à intégrer le secteur des cryptomonnaies, tout en gérant et en atténuant les risques de manière appropriée. »

Dans son explication, elle ajoute que même en dehors des banques traditionnelles, les cryptomonnaies vont continuer à se développer et « les organismes de surveillance fédéraux ne seront pas en mesure de les réguler » si aucune initiative n’est lancée.

Transformer les dépôts en Bitcoin en garantie bancaire

Avec son équipe, McWillliams souhaite non seulement que les banques puissent stocker des cryptomonnaies, mais aussi simplifier au maximum leur utilisation. Les dépôts en BTC peuvent par exemple servir de garantie pour les prêts. Il serait même envisageable que les clients puissent détenir des cryptomonnaies comme des actifs normaux.

Leur but est d’orienter les banques pour qu’elles deviennent une sorte de gardiennes des actifs numériques. Avec l’OCC et la Réserve Fédérale (FED), McWilliams veut mettre en place une politique de réglementation des crypto-actifs pour que, rapidement, ils soient inclus dans le système bancaire.

Quelques banques sont ouvertes au stockage de BTC

Le projet attire plusieurs banques américaines. Certaines d’entre elles ont même déjà commencé avec l’ouverture d’un service de garde des cryptomonnaies. C’est le cas de la US Bancorp et de sa filiale US Bank. Elles ont lancé le service au début du mois d’octobre 2021 avec le soutien du NYDG, expert en investissements institutionnels de crypto-actifs.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 56 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.