Le Guide Avant d’Ouvrir un Compte Titres

79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
 CourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1Alvexo
alvexo
100 $

  • EXCELLENTS SIGNAUX LIVE

  • MEILLEURE FORMATION

  • ELU MEILLEUR BROKER DIGITALBUSINESS
  • WEBINAIRES QUOTIDIENS

TRADER!
numéro 2Etoro
etoro
200 $

  • TRADING SOCIAL

  • Copytrading

TRADER!
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness
+
[toc]

Lorsque vous procédez à des acquisitions ou des ventes de valeurs mobilières, vous pouvez passer par le support des comptes titres. Ces derniers peuvent prendre la forme d’actions, d’obligations, de FCPs, de SICAV etc… Dans cet article, nous allons vous présenter le guide qui vous permettra d’ouvrir un compte titre, à qui il va falloir s’adresser pour le faire, ce qu’il va falloir présenter, et s’il existe de meilleures alternatives pour atteindre vos objectifs. Bref, si vous désirez entrer le marché financier par la grande porte, ce tutoriel est fait pour vous !

Comment faire pour ouvrir un nouveau compte titre :

Commençons par indiquer que le statut de l’entrepreneur importe peu, quand vous allez ouvrir un compte titre. En effet, vous pouvez le faire en tant que personne physique et même personne morale. En fait, même les mineurs peuvent se le procurer, à partir du moment qu’ils disposent d’un accord parental primaire.

L’ouverture des comptes titres ne requiert pas de dépôt minimal.

Commencez à trader en ligne en toute sécurité avec nos meilleurs brokers de l’année :

  Courtier Dépot mini AVANTAGES Commencer
à trader
numéro 1 Alvexo
alvexo
100 $

  • EXCELLENTS SIGNAUX LIVE

  • MEILLEURE FORMATION

  • ELU MEILLEUR BROKER DIGITALBUSINESS
  • WEBINAIRES QUOTIDIENS

TRADER!
numéro 2 Etoro
etoro
200 $

  • TRADING SOCIAL

  • Copytrading

TRADER!
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness

Par où il faut commencer ?

Parfois, la rentabilité nécessite des analyses approfondies.

La méthode la plus classique consiste à vous diriger vers votre banquier. Il est évident qu’aujourd’hui les banques ne se limitent plus à leurs activités de base, et qu’elles proposent désormais des services financiers complets, pour rester compétitives. Cela dit, vous pouvez aussi passer par les banques en ligne, qui proposent parfois des avantages plus intéressants que les banques classiques, puisqu’elles n’imposent des frais supplémentaires que trop rarement. Par ailleurs, depuis l’apparition des plateformes de trading en ligne, certains courtiers exceptionnellement performants proposent aussi à leurs clients de bénéficier de ces comptes et de l’ensemble de leurs avantages.

Comment procéder pour accéder à un compte titre ?

Peu importe l’intermédiaire que vous allez choisir, les documents qu’on vous demandera de remplir seront virtuellement les mêmes. Ainsi, vous allez devoir remplir un formulaire dont le rôle sera d’évaluer votre capacité de bénéficier de ce compte et des placements que vous allez pouvoir effectuer dessus. Ce questionnaire provient directement de l’AMF qui est un organisme qui défend les intérêts des investisseurs. Par conséquent, l’intermédiaire sera dans l’obligation de vous le présenter.

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à recevoir le contrat et de le signer. Par ailleurs, il est important de préserver la copie qui vous servira plus tard. Sur ce contrat, vous allez trouver plusieurs détails concernant les conditions d’acquisition du compte en question.

Comment procéder à l’ouverture d’un compte sur le marché boursier ?

Si vous voulez gagner autant d’argent que les meilleurs traders, vous pouvez choisir d’échanger des actifs boursiers en ligne. Autrefois, l’option du Livret A était effectivement une alternative, mais aujourd’hui, ce livret a tellement perdu de sa rentabilité qu’il n’est même plus capable de couvrir la dévaluation monétaire qui se fait à cause de l’inflation. Entre les produits boursiers de ce type, on trouve malheureusement les comptes titres, en plus des plans d’épargne en actions.

Même si en fonction de l’intermédiaire, le retour sur vos investissements peut varier, il est important de noter que dans tous les cas, la rentabilité sera toujours assez limitée, surtout si on la compare avec ce qui se faisait quelques années plus tôt.

Les avantages et inconvénients du plan d’épargne en actions :

Ce type d’épargne consiste en un simple portefeuille d’actions spécial. Ce dernier se distingue par ses avantages fiscaux, dont des dividendes que vous allez pouvoir toucher dans leur intégralité, sans prélèvements de taxes. La seule condition qui est obligatoire pour pouvoir bénéficier de ces avantages, est de bloquer le compte pour cinq années consécutives.

En ce qui concerne le PEA, seules les banques et les assurances peuvent vous aider à vous le procurer. Aussi, il est important de noter qu’il existe deux types de PEA :

  • PEA Classique : il s’agit du PEA de base auquel tout le monde peut accéder.
  • PEA PME/ETI : ici, nous parlons du PEA qui est conçu pour les petites et moyennes entreprises.

Notons, au passage, qu’il existe un plafond qu’on ne peut pas dépasser avec les PEA. Ce dernier se limite à un maximum de 150 000 Euros pour le PEA de base, et à seulement 75 000 Euros pour les petites et moyennes entreprises.

Rien ne vous empêche d’accéder aux deux types de PEAs et bénéficier d’un maximum de 225 000 Euros.

Les comptes titres :

L’idée est de trouver un bon équilibre entre les risques, la rentabilité, et la flexibilité.

Dans un certain sens, il n’y a pas une grande différence entre les comptes titres et les PEAs. En effet, ce compte permet aussi aux investisseurs de profiter des avantages du marché en France, et aussi en Europe. Cependant, concernant le plan d’épargne en action, la différence est plutôt flagrante, puisque les comptes titres ne présentent pas de plafonds et vous avez la possibilité d’en ouvrir un certain nombre. Aussi, le blocage du compte n’est pas une condition, et donc, vous allez avoir la possibilité d’accéder à vos fonds à n’importe quel moment.

Cela dit, dans le cas des comptes titres, il est essentiel de considérer l’aspect fiscal, puisqu’ils présentent des exonérations limitées, par rapport aux PEAs. Le point le plus faible des comptes titres est sans doute le fait que les dividendes soient assujettis aux taxes.

Avec les comptes titres, il existe aussi des prélèvements sociaux de plus de 15 %.

Commencez à trader en ligne en toute sécurité avec nos meilleurs brokers de l’année :

  Courtier Dépot mini AVANTAGES Commencer
à trader
numéro 1 Alvexo
alvexo
100 $

  • EXCELLENTS SIGNAUX LIVE

  • MEILLEURE FORMATION

  • ELU MEILLEUR BROKER DIGITALBUSINESS
  • WEBINAIRES QUOTIDIENS

TRADER!
numéro 2 Etoro
etoro
200 $

  • TRADING SOCIAL

  • Copytrading

TRADER!
Votre dépôt est protégé par la garantie DigitalBusiness

Comment gérer vos comptes en bourse ?

Pour gérer vos comptes sur le marché boursier, vous pouvez procéder en suivant des méthodes différentes. D’ailleurs, le choix vous revient et vous pouvez le faire au moment même où vous ouvrez un nouveau compte. Si vous êtes le genre qui aime avoir le maximum de contrôle sur ses fonds, vous pouvez opter pour la gestion libre.

Toutefois, si vous manquez encore d’expérience et vous préférer vous fier à des experts, vous avez toujours la possibilité de vous tourner vers la gestion conseillée. Grâce à cette dernière, il vous sera possible de profiter d’une expertise sérieuse, mais en contrepartie, vous allez limiter le contrôle que vous avez sur votre capital.

Pour finir, il existe la gestion sous mandat, qui comme son nom l’indique, consiste à léguer les commandes à des agents spécialisés dans ce domaine d’activité.

Comment faire le bon choix de compte ?

Afin de procéder méthodiquement et faire le bon choix, vous pouvez isoler chaque produit boursier et l’analyser individuellement. Ensuite, tout ce qu’il vous reste à faire est de commencer à les comparer les uns aux autres, en tenant compte des différentes promotions qui sont limitées dans le temps. Ces dernières sont intéressantes, le cas échéant, mais elles ne sont pas représentatives de la performance générale du compte en question.

Votre choix se basera essentiellement sur la rentabilité sur le moyen et long terme.

Ouvrir un compte titres chez un courtier en ligne : la meilleure alternative ?

Même s’il s’agit, dans les deux cas d’un compte titres, les avantages que vous allez obtenir en l’ouvrant chez un broker en ligne sont supérieurs à ceux qui vous pouvez avoir chez une banque classique ou même une banque en ligne. Cela dit, même au sein des courtiers en ligne, tous ne proposent pas les mêmes atouts. Par conséquent, il est essentiel de faire le meilleur choix possible.

D’après les différentes études et les multiples analyses que nous avons menées, nous sommes arrivés à la conclusion que le meilleur choix pour ouvrir un compte titres est le courtier Alvexo. Ce dernier vous donnera aussi la possibilité de trader les actions les plus rentables, en vous donnant accès aux indices les plus populaires comme le CAC 40 français et le Dow Jones américain, entre autres… Aussi, il vous permettra de trader les obligations et les contrats sur la différence (CFDs), qui sont certes dangereux, mais qui sont aussi extrêmement rentables.

Dans quelles situations nous vous recommandons d’ouvrir des comptes titres :

Il est possible d’échanger des actifs en tous genres sur les différents marchés boursiers. Vous pouvez trader les actions, les ETFs, les options et même les monnaies cryptées. La progression des cours boursiers est généralement affectée par le rapport qui existe entre l’offre et la demande, en d’autres termes, par la loi de marché. Cela dit, comme il est impossible d’acheter ces actifs de manière physique, vous devez impérativement solliciter les services de certains intermédiaires, qu’ils soient des banques, des assurances, ou encore des brokers. Dans ce contexte, il serait mieux d’ouvrir un compte titres afin d’y stocker vos actifs.

Si vous commencez à peine à vous intéresser à ces comptes, sachez qu’il est toujours préférable d’en ouvrir un auprès d’un courtier régulé. A partir de la plateforme de ce dernier, vous allez enfin pouvoir échanger les actifs boursiers comme bon vous semble, sur les différents marchés boursiers internationaux. Votre contribution sera lucrative lorsque la valeur des actifs que vous avez acquis grimpe, et que vous décidez de revendre pour collecter la différence, ou en collectant des dividendes sur vos investissements sur le long terme. Ainsi, vous allez pouvoir bénéficier de vos investissements sur les actions d’entreprises connues en France, comme :

Cela dit, nous vous déconseillons de vous enrouler dans cette aventure en utilisant un capital dont vous risquez d’avoir besoin dans un avenir proche. En effet, une des règles d’or du trading est de ne miser que l’argent que vous êtes prêts à perdre.

Aussi, si vous considérez faire carrière dans le monde du trading en ligne, il est impératif de penser à diversifier vos investissements. Cela vous permettra de mieux faire face aux crises financières qui se produisent, en général, sur un niveau sectoriel. Dans ce cas, seules les crises mondiales peuvent vous toucher, et même si cela se produit, les dommages seront légers, et vous allez limiter les pertes de façon significative.

En quoi les frais de courtage sont-ils nécessaires à maîtriser et pourquoi nous vous recommandons Alvexo :

En intégrant les frais de courtage à vos analyses, vous allez obtenir les meilleurs résultats.

Jusqu’ici, vous savez déjà que vous pouvez ouvrir un compte titres par le biais de votre courtier en ligne de manière gratuite. Cependant, ce compte inclut une série de frais dont vous devez impérativement être conscients, si vous voulez avoir une stratégie de trading efficace. En effet, si vous ne comptabilisez pas ces charges, vous risquez de finir par perdre, au lieu de gagner de l’argent en revendant vos actifs.

Par ailleurs, il est important de noter que les frais varient en fonction de la plateforme d’où vous avez ouvert un nouveau compte. Dans tous les cas, il y aura des frais de courtage à payer, et ces derniers seront automatiquement prélevés durant vos trades. Vous pouvez les considérer comme étant de simples commissions qui constituent les bénéfices de la plateforme, ce qui est déjà partiellement vrai, même si les courtiers peuvent se rémunérer de plusieurs manières différentes. Aussi, les brokers définissent les commissions en pourcentage, afin de donner les mêmes chances aux petits traders, comme aux plus grands. Cela dit, il existe une limite minimale à ces prélèvements, et donc, si vous effectuez beaucoup d’échanges, il faut vous assurer une certaine marge de bénéfices qui soit supérieure à la valeur du prélèvement minimal.

Dans cette même optique, vous devez aussi vous tourner vers les courtiers qui proposent les frais de courtage les plus légers, afin d’augmenter vos chances de réussite sur vos échanges. C’est aussi pour cette raison que nous vous proposons d’ouvrir votre compte titres chez Alvexo, puisqu’il se distingue par sa compétitivité exceptionnelle à ce niveau.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 50 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.