N°1 du trading Forex
Choisissez le meilleur investissement en consultant le portefeuille d’actif offert par Alvexo

Comparateur robo advisor 2022 : saisissez la meilleure opportunité

Ce courtier n'as pas obtenu notre label
Prix

Les experts de DigitalBusiness ne recommendent pas ce courtier

On Aime

On Aime Moins

Carte bancaire:-
Offre bienvenue:-
Conditions de revenus:-
Site web:-
Ôptez pour un compte chez ING DIRECT

Vous êtes en quête d’espaces efficaces pour investir, le robo advisor est une solution parmi tant d’autres. En effet, les robots conseillers sont de plus en plus acceptés par les investisseurs parce qu’ils sont pratiques et que leurs frais sont très faibles contrairement à ceux d’une banque ou d’un conseiller financier.

Ils permettent d’effectuer un placement financier piloté ou sous mandat en un laps de temps en recourant à des outils et algorithmes de pointe pour la création et la gestion des portefeuilles d’investissement boursiers. Néophytes ou aguerris, tout le monde trouvera forcément son compte. 

Robo advisor : de quoi s’agit-il ?

robo advisor

Un robo advisor est un site spécialisé via lequel vous pouvez gérer votre épargne de manière automatisée. Sa fonction est simplifiée grâce à l’intégration d’algorithmes variés et ultramodernes. Comme sur les meilleurs brokers comme Alvexo ou encore Avatrade, vous pourrez alors effectuer facilement la recherche du portefeuille d’actifs adapté à votre profil d’investisseur et à vos objectifs.

Le robot conseiller joue bien évidemment le rôle de conseiller pour la réussite de votre placement financier. Généralement, il est représenté sous la forme d’une plateforme en ligne via laquelle l’épargnant devra répondre à un questionnaire précis : 

  • l’âge de l’investisseur
  • ses objectifs financiers 
  • ses revenus.

Une fois qu’il a ouvert son portefeuille et investi son argent, l’épargnant n’a plus rien à faire, car le conseiller virtuel prend le relais pour une meilleure gestion quotidienne. Il peut s’agir de Ça peut être pour l’Assurance-vie ou la bourse en ligne, avec le Compte-Titre ou le PEA. Étant donné que les robots de trading automatisent certaines de leurs tâches, pas étonnant que leur coût demeure bas en comparaison aux conseillers financiers humains.

Les meilleurs robos advisors

Les robots conseillers vous accompagnent dans la gestion de votre placement en ligne. Chacun a des caractères propres et des services particuliers. Raison pour laquelle une analyse individuelle est nécessaire pour savoir ce que chacun a à offrir sur le marché avant d’investir dans un robo advisor.

Nalo

Créé en 2017, Nalo est considéré comme un conseiller en investissement financier (CIF). Régulé et accrédité par l’AMF (l’Autorité des Marchés Financiers), ce robot conseiller est indépendant des autres institutions financières, car membre de l’ANACOFI. En partenariat avec des firmes responsables et engagées dans les énergies renouvelables, le robot investit dans l’assurance-vie. Il met à votre disposition plusieurs services et des investissements selon vos objectifs financiers, pour les placer ensuite dans les fonds en actions et à capital garanti. Les performances du robot Nalo oscille entre 12% et 20%.

Les principaux atouts de ce robot sont :

  • Une gestion entièrement pilotée,
  • Un investissement 100% en ligne,
  • Une offre de parrainage intéressante.

Yomoni

yomoni

Le robo advisor Yomoni reconnu par la Société de Gestion de Portefeuille (SGP) et par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a été créé en 2016. Hormis ces agréments, il est régulé par l’AMF (Autorité des marchés financiers). Vous aurez accès à divers types de produits d’investissement comme le PEA (Plan d’épargne en actions), le Compte-Titres ou l’assurance-vie. Ce robot conseiller a une performance estimée entre 4 et 30% selon les niveaux d’investissement.

Concernant ses offres atypiques, vous avez : 

  • Un large panel de produits d’investissement,
  • Une gestion 100% déléguée,
  • Des offres attrayantes de bienvenue et de parrainage.

Goodvest

À peine sur le marché (depuis 2020), Goodvest offre l’assurance-vie pilotée la plus intéressante. Il s’agit d’un contrat multisupport en euros sans fonds, investi sur des OPCVM et des ETF labellisés. Parce qu’elle s’intéresse à l’Accord de Paris, cette assurance-vie dès l’inscription vous offre la possibilité d’orienter votre portefeuille en fonction des « thèmes » :

  • Transition écologique, 
  • Énergies vertes, 
  • Santé, 
  • Accès à l’eau, etc.

et de choisir votre niveau de risque (Sécurisé ou Audacieux).

Plusieurs points rendent l’assurance-vie Goodvest assez unique :

  • Aucun fonds en euros mais sous commissions,
  • 7 orientations possibles,
  • 5 niveaux de risque.

Mon Petit Placement

Mon Petit Placement

Mis en ligne en 2017, ce robot conseiller est régulé par plusieurs autorités et institutions dont :

  • Le Conseiller en investissement financier (CIF),
  • Le Courtier d’assurance (COA), 
  • Le Mandataire d’intermédiaire d’assurance(MIA),
  • Le courtier en opérations de banque et services de paiement(COBSP).

Le robo advisor lyonnais interpelle particulièrement les jeunes actifs désireux investir librement dans des portefeuilles d’assurance-vie et d’OPCVM. Le robot Mon Petit Placement propose :

  • Une gestion conseillée,
  • Un ticket d’entrée abordable,
  • Une offre de parrainage à la carte.

Wesave

Présent depuis 2012 sur le marché, Wesave est un conseiller en investissement en ligne accrédité par la Banque Française. La plateforme pilote l’épargne de l’investisseur et propose des conseils de gestion des biens. Pour concurrencer le marché, Wesave intègre dans ses offres plusieurs contrats comme la capitalisation et l’assurance-vie. Le robot conseiller prend également l’immobilier en charge via la SCPI. Ses performances varient annuellement entre 9,78% et 38,23%.

Voici ce qui fait le charme de Wesave :

  • Des contrats adaptés à tous les besoins,
  • Une gestion sous mandat,
  • Des frais de gestion très bas.

Advize

Advize

Il entre sur le marché la même année que son prédécesseur et propose un contrat d’assurance-vie en ligne à prix concurrentiel. L’épargnant dispose de 5 profils de risque et plus de 60 unités de compte. Deux types de contrats d’assurance-vie sont proposés ici : 

  • Eurossima : accessible à partir de 500 € avec 1,45% de frais par an ;
  • Netissima : il exige un coût d’investissement estimé à 30.000 € + des frais de 1,6%/an

Les performances du robot peuvent aller en moyenne de 26% à 96%.

L’offre du robot conseiller Advize est axée sur :

  • Deux modes de gestion au choix,
  • Un choix de produits d’investissement,
  • Un compte accessible partout et en temps réel.

Fundshop

Cette fintech en ligne depuis 2015 ne propose pas de contrat d’investissement. Elle se base plutôt sur 14 contrats d’assurance-vie comme Fortuneo Vie, Linxea et ING Vie. Le robot utilise l’ETF et l’OPCVM, tous deux des supports d’investissements classiques. Pour accéder aux services de ce conseiller en ligne, souscrivez mensuellement à un abonnement de 9 € à 14 €.

En somme, ce robot assez particulier propose :

  • Des frais mensuels de gestion forfaitaires,
  • Différents produits d’investissement,
  • Une gestion conseillée.

Le fonctionnement d’un robo advisor 

Afin de vous accompagner dans la quête du robot conseiller adapté à vos besoins et à votre profil, commençons par cerner comment fonctionne cette plateforme en ligne. Vous observerez 4 phases :

  • Le profilage : à l’aide des algorithmes de pointe, un robo advisor peut définir le profil de risque d’un investisseur seulement sur la base des QCM fournies. C’est ainsi que chaque plateforme s’adapte selon votre tolérance au risque et vos objectifs.
  • L’allocation : votre profil déjà connu, le robo advisor vous offre une allocation préalable de votre portefeuille, en d’autres termes un choix varié de placements. Puisque les réponses viennent d’un robot, la modification est donc possible.
  • Les arbitrages : en fonction de l’évolution des marchés, le conseiller numérique peut vous recommander des arbitrages sur votre portefeuille (gestion conseillée). En cas de gestion déléguée, il pourra les réaliser lui-même.
  • Le reporting : afin de simplifier votre adhésion au portefeuille en ligne et son suivi, les plateformes d’investissements disposent des interfaces à la fois intuitives et innovantes. Moults fonctionnalités s’offrent à vous (statistiques détaillées et suivi des avoirs en temps réel, dépôts/retraits, changement de profil,…).

En principe, le robo-advisor exécute la majorité des fonctions d’un conseiller financier physique.

Les différents types de robots conseillers 

Avant d’opter pour un conseiller virtuel, il est primordial de comprendre comment il fonctionne et ce qu’il peut vous offrir. Nous en avons certes énuméré quelques-uns plus haut, mais désormais nous allons distinguer 3 types en fonction de leurs fonctionnalités.

  • Les robots simples conseillers : ils proposent exclusivement un service de conseils financiers et n’offrent aucune solution d’épargne ou d’investissement automatisée. Ces robots vous accompagnent dans la sélection des catégories d’actifs où vous devez investir. De plus, ils vous offrent la possibilité d’effectuer une allocation d’actif en tout équilibre selon votre objectif et votre degré d’aversion.
  • Les robots de gestion conseillée : ces derniers fournissent non seulement des conseils financiers et d’allocation d’actifs, mais proposent également des produits de placements. Le choix du type de portefeuille ou du contrat où investir vous revient entièrement.
  • Les robots en gestion sous mandat : les épargnants qui recherchent une solution optimale d’investissement peuvent trouver leur compte. Contrairement aux conseillers virtuels de gestion conseillée, les robots en gestion sous mandat gèrent eux-mêmes votre placement selon vos directives concernant votre niveau de risque et vos objectifs.

Quid des commissions sur robo-advisors ?

Comparateur robo advisor 2022 : saisissez la meilleure opportunité

En principe, les commissions des robots en ligne sont largement moins exorbitantes que celles des conseillers financiers traditionnels. Cette situation favorable pour les investisseurs se justifie principalement par l’automatisation des différentes tâches. Voici les détails des frais qui devraient retenir votre attention lorsque vous recherchez le robo advisor idéal.

  • Les frais de gestion : en fonction du conseiller virtuel, ils varient entre 0,6% et 0,7% par an.
  • Les frais des ETF : vous avez également les les frais des ETF à l’intérieur desquels les plateformes en ligne placent votre argent. Leurs commissions oscillent souvent entre 0,2% et 0,3%.
  • Les frais de tenue de compte  : également appelés frais de mandat de gestion, ils sont généralement estimés entre 0,6% et 0,7%.

En moyenne, on compte 1,4% à 1,7% concernant les frais et commissions annuelles des conseillers virtuels. Cependant, quelques frais supplémentaires peuvent être exigés par certaines plateformes : dossier, inscription, arbitrage, versement, etc.

Quelle est la rentabilité d’un robo conseiller ?

De manière générale, une plateforme rapporte entre 3% et 15% environ par an, en fonction bien entendu du profil de risque de l’investisseur. Cependant, les gains diffèrent également selon le robot conseiller .

  • Profil défensif : en faisant le choix des investissements moins risqués, l’investisseur a la possibilité de réaliser un rendement d’environ 3% chaque année.
  • Profil équilibré : il intègre à la fois des outils plus performants et des actifs sécurisés, avec un rendement estimé à 5% par an.
  • Profil dynamique : il permet de faire une pause avec les deux précédents profils, étant donné que la moitié des sommes investies sont considérées comme des produits risqués. Ce type de produit offre une performance annuelle de 8% environ.
  • Profil offensif : la quasi-totalité du portefeuille de l’investisseur est composé non seulement d’actifs performants, mais également dynamiques, offrant ainsi un niveau de risque assez élevé. Le rendement par an varie entre 10% et 15%.

Ce qui sous-entend que si vous avez 1000 € comme capital d’investissement, vous empocherez :

  • 30 € bruts en défensif, 
  • 50 € en équilibre, 
  • 80 € en dynamique,
  • Entre 100 € et 150 € en offensif.

Comment opter pour un conseiller virtuel ?

Bien que tout le monde puisse s’inscrire sur une plateforme d’investissement, le choix de votre robo-advisor ne doit pas se faire sur un coup de tête, mais sur la base de certains paramètres. 

  • Les frais et commissions : les conseillers virtuels sont plus économiques que les conseillers humains. Toutefois, les frais sont tributaires de chaque plateforme et en fonction du profil de risque de l’investisseur. Une confrontation des offres est donc possible en passant par un guide comparatif de robo advisor.
  • Le montant du premier capital placé : votre capacité financière au premier investissement peut déterminer le choix de votre robot. En effet, chaque plateforme exige un capital de départ minimum, variant de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. N’oubliez donc pas de prendre en compte cet aspect avant d’ouvrir PEA ou un autre compte sur une plateforme.
  • Le mode de gestion : les plateformes actuelles proposent des modes de gestion variés et adaptés à tous les niveaux et profils. Si vous avez une expérience avérée dans le domaine financier, vous pourrez gérer votre compte de manière autonome et le piloter vous-même. Les débutants quant à eux pourront opter pour la gestion accompagnée ou sous mandat.
  • L’interface de gestion : pour dénicher le meilleur robo advisor, la prise en compte de la fluidité et de l’ergonomie de l’interface est fondamentale. Privilégiez un robot conseiller facile à manipuler, pratique avec une interface de gestion fluide. L’importance de ces facteurs n’est plus à démontrer, surtout lorsque la gestion de votre compte se fait à partir d’un smartphone.
  • Les enveloppes fiscales proposées : en général, il y en a 3 types mis à la disposition des investisseurs par les robo-advisors. Vous avez l’assurance-vie, le compte-titre et le PEA (plan d’épargne en actions). Pour un choix optimal, optez pour l’assurance-vie si vous envisagez un placement à long terme. Mais si vous souhaitez investir sur le court terme, un compte-titre serait idéal. Prenez également en considération votre profil de risque en optant pour les PEA si vous aimez les risques. Au cas contraire, penchez pour l’assurance-vie pour plus de sécurité.

Les avantages et inconvénients du robo advisor

L’utilisation des robots conseils procure plusieurs bienfaits, mais présente également quelques risques.

Les avantages
Les inconvénients
La simplification de la vie
Offres de produits limitées
La rapidité
Conseils restreints en planification financière
Les frais réduits
Questionnaires trop simples
La disponibilité 24/7
Faibles exigences en capitaux

Conclusion : comment choisir le meilleur robo advisor ?

Le choix du meilleur robo advisor ne se fait pas sur un coup de tête. Bien que tous ces robots virtuels soient économiques et plus efficaces que des conseillers humains, quelques paramètres sont à prendre en considération, afin d’ouvrir votre compte d’investissement chez le plus adapté.

Il existe plusieurs conseillers virtuels et chacun propose des fonctionnalités exclusives, des avantages et points faibles propres. Vous ferez donc votre choix selon vos besoins en matière de placement, votre mode de gestion et autres paramètres. Pour un choix plus optimal de votre robot de trading, vous pouvez recourir à un guide comparatif.

Questions fréquentes

#1 Quels sont les meilleurs robo advisor sur le marché ?
Le marché est bondé de robots conseillers pour vous faciliter la tâche dans la gestion de votre placement. Toutefois, quelques-uns se démarquent du lot parmi lesquels : Nalo Yomoni Goodvest Mon Petit Placement Wesave…
#2 Comment opter pour le robot conseiller idéal ?
Le choix d’un robo advisor repose sur l’assemblage de plusieurs paramètres phares relatifs aux plateformes concernées. Avant de vous inscrire sur un robot de trading, vous devez vérifier et même comparer : Les frais et commissions, La valeur du premier capital à investir, Le mode de gestion, L’interface de gestion, Les enveloppes fiscales proposées.
#3 Comment fonctionne un robot conseiller ?
Le fonctionnement de robo advisor s’échelonne sur 4 étapes, chacune ayant un rôle particulier à jouer. Vous avez : Le profilage, L’allocation, Les arbitrages, Le reporting.

Leave a Reply

Your email address will not be published.