La psychologie au trading, pourquoi est-ce important ?

Parmi les 5 clés pour devenir le meilleur trader, connaître la psychologie et en savoir gérer les émotions fait partie intégrante de la réussite dans le trading. Mais pourquoi est-ce si important ? 

Réussir dans le trading n’est pas simplement une question de gain ou de perte, mais plutôt de gestion de son capital et de sa propre personne. Les montagnes russes qui se développent à chaque trade n’est pas un cas particulier, c’est le quotidien de tous les marchés financiers. 

Ainsi, si vous ne souhaitez pas tomber dans la dépendance, comprendre sa psychologie et ses propres émotions est la règle numéro une pour réussir ses prochains placements boursiers. 

 

Développer une approche impartiale et positive 

Tout comme dans la vie quotidienne, nous pouvons être soumis à des influences subtiles telles que les préjugés ou les croyances. Ces derniers jouent un rôle prépondérant dans les prises de décision. Notamment en matière de trading lorsqu’il s’agit d’ouvrir ou de fermer des positions. 

En effet, le marché n’est pas un être vivant, il ne possède pas d’humeur ni d’émotions. Il n’est donc pas là pour faire gagner ni perdre, il ne fait juste que mettre en relation des investisseurs et des vendeurs. 

“Pour moi, la difficulté ne vient pas du marché, elle vient de ses propres pulsions. Tout le travail consiste à se connaître le mieux possible afin d’appliquer la stratégie de trading la plus adaptée (à nous-même) et la plus performante. En tant que life coach je fais beaucoup de liens entre le trading et le développement personnel.” (source : CentralCharts)

Bien qu’il soit très compliqué de se débarrasser complètement de ses émotions, si vous êtes d’abord conscient de leur existence et de la façon dont elles se manifestent, vous avez de meilleures chances de minimiser leur impact dans le trading

 

Quelles sont les émotions les plus courantes dans le trading ?

La peur 

La peur est sans doute l’émotion principale lorsque le trader prend connaissance des graphiques et des informations boursières dont il ne comprend pas un mot. Le concept du trading et de son analyse est particulièrement complexe et fait peur à la grande majorité. 

Que vous soyez novice en la matière ou un trader averti, la peur peut être un frein pour passer des ordres et ouvrir des positions à haut potentiel. En effet, par manque de connaissances et de compétences, beaucoup de traders ne calculent pas correctement les risques engagés. De ce fait, beaucoup préfèrent ne pas ouvrir de position et manquer l’opportunité de gains. 

Bien qu’il y ait des risques dans le trading, cela n’en fait pas moins de lui une menace à part entière. Il s’agit de bien comprendre les bonnes pratiques et de gagner davantage en connaissances du trading en ligne. 

La cupidité 

Savoir quand clôturer sa position et récupérer ses gains est l’une des étapes les plus difficiles pour les traders. Tous savent que lorsque la position est bonne, ils souhaitent conserver leur place voire même augmenter davantage. 

Bien que cet état d’esprit puisse être bénéfique si le marché suit le cours, cela peut engendrer énormément de risques de perte. Surmonter une perte important de gain n’est pas facile lorsque les comptes sont catastrophiques. Mais, savoir vaincre sa propre cupidité est encore plus difficile

“Ne soyez pas un héros. N’ayez pas d’égo. Remettez-vous en question tout le temps. Ne pensez jamais que vous êtes hyper fort.” – Paul Tudor Jones, célèbre gestionnaire de fonds spéculatifs. 

Il s’agit donc de savoir identifier la sensation de cupidité que vous ressentez pour clôturer sa position à temps malgré l’envie intense de continuer. Il est question ici de rationaliser ses positions en prenant en compte son plan de trading. La cupidité peut donc conduire à un trading excessif et dangereux, voire même à une dépendance du trading. Chose que nous souhaitons éviter à tout prix. 

L’espoir 

Directement en lien avec la cupidité, l’espoir est aussi déterminant dans la prise de risque sur les marchés financiers. Avoir l’espoir que cela va évoluer et s’améliorer pour sauver ses positions ou bien apporter davantage de gains sur ses positions est le premier facteur de risque de perte importante

La spéculation n’est pas une question d’espoir mais de stratégie et d’analyse graphique. Il est donc nécessaire de ne pas y intégrer une disposition motivée et pleine d’espoir. Le risque étant de tomber dans le piège et avoir une mauvaise approche du trading. 

Le regret 

Comme le dit si bien Jean, trader indépendant, lors de son interview sur Admiral Markets : “Le trading n’est pas une science exacte, ça n’est que des probabilités. Plus que l’analyse, pour moi le plus important c’est la gestion de son capital.” 

Lorsque la peur se transforme ensuite en prise de panique et de stress, cela peut mener à de mauvaises positions ou manquer un bon placement. Bien qu’il soit possible de ressentir à la fois de l’excitation et du regret, il peut être dangereux de les vivre pendant une prise de décision. Non seulement cela peut être un facteur de démotivation si le trader enchaîne les pertes, mais aussi de la frustration. 

Il est donc plus opportun de savoir se tenir à son plan de trading et se rappeler ses objectifs. Cela vous évitera d’avoir des regrets lorsque vous décidez de clôturer une position, même si celle-ci ne fait que de gagner en valeur. 

 

Les 5 clés pour gérer ses émotions et réussir dans le trading

De nombreuses études ont pu le confirmer, les causes de pertes sont principalement psychologiques en trading. Il faut être honnête, nous demandons beaucoup à notre cerveau lorsqu’il s’agit de prendre des positions et analyser l’ensemble des informations qui s’offrent à nous. La masse d’information est tellement dense qu’il est régulier de se sentir perdu et de ne plus savoir quoi faire. 

Que vous soyez un trader débutant ou plus expérimenté, personne ne peut agir comme une machine et de la même manière que le marché. Il est donc normal de ressentir un tas d’émotions. Il s’agit surtout de les contrôler dans les moments opportuns plutôt que de les refouler complètement. 

“L’envie de se refaire” : la pire erreur de trading

Avant toute prise de décision, il est important de considérer que le risque sur les marchés financiers est prédominant. Cela doit donc être pris en compte quoiqu’il arrive. 

“La pire erreur de trading que j’ai pu faire au début a été de trader des lots bien trop gros dans le but de compenser une perte. Une erreur que tout le monde fait au moins une fois, je pense, l’envie de « se refaire ».” (source : Admiral Markets)

C’est pourquoi, lorsque vous passez un ordre, il est primordial d’envisager les risques engagés et les pertes potentielles en parallèle des gains possibles de remporter. Vous n’avez aucun contrôle sur le marché et les résultats suite à vos passages d’ordre. Il faut donc de faire preuve d’impartialité lorsque vous établissez une nouvelle position. 

L’importance de la formation

On ne le répétera jamais assez mais la formation en trading est incontestablement votre meilleur moyen pour limiter au maximum l’influence de vos émotions lors de vos prises de décisions. 

“La plupart des experts considèrent qu’il faut un an d’initiation avant d’être au point et d’engranger des gains.” (source : Capital)

Il n’y a pas de secret, pour réussir et commencer à empocher des gains intéressants, il faudra répéter encore et encore pour intégrer les règles de base du trading et de sa psychologie. Ainsi, en ayant parfaitement connaissance des principes du trading, vous adopterez une discipline qui vous permettra de prendre le dessus sur vos émotions. 

S’en tenir à son profil d’investisseur 

La psychologie du trading est développée principalement par le profil d’investisseur que vous avez. Celui-ci doit pouvoir cadrer vos placements et prises de décision. Il ne faut donc pas chercher à copier ce que les autres traders font. Non seulement car vous pourriez prendre des risques qui ne correspondent pas à vos propres objectifs, mais aussi parce que cela pourrait vous faire faire des interventions complètement impulsives et non représentatives de vos attentes. 

“Les traders débutants ne sont pas habitués à gérer, analyser, trier la masse d’informations disponible. Du coup, cela active les zones de leurs émotions dans le cerveau. C’est ce qui rend leur trading perdant.” (source : CentralCharts

Il s’agit donc de prendre en compte sa stratégie de trading, son profil d’investisseur ainsi que sa gestion du risque (money management) pour pouvoir garder le contrôle sur ses émotions et ne pas vous retrouver dans des situations trop sensibles et risquées. 

Ne jamais intervenir sur une position ouverte

Les traders et investisseurs professionnels sont unanimes : ne jamais intervenir dans les placements en cours sans avoir une bonne raison de le faire. Chercher à racheter ses pertes, élargir la portée de son Stop Loss ou augmenter l’effet de levier sont des erreurs trop fréquentes et pourtant irréversibles. 

Il est donc primordial de ne pas chercher à faire des changements dans ses positions ouvertes par simple pulsions et impatience de gain. Perdre sa rationalité face à l’appât du gain ou le refus d’accepter une perte ne pourra pas vous garantir de survivre dans le trading en ligne. 

“L’homme n’est pas fait pour le trading du fait de la masse d’information à sa disposition mais il peut s’y adapter en s’imposant certaines règles.” (source : CentralCharts)

“Un trader gagnant est un trader qui n’est pas gourmand.”

La discipline est l’un des règles d’or pour garantir la réussite dans le trading. Outre dans la vie quotidienne, avoir une discipline dans le monde du trading convient de respecter son plan de trading et surtout, les règles Money Management que vous vous êtes instauré. 

“Un trader gagnant est un trader qui n’est pas gourmand et qui a de la régularité.” (source : Admiral Markets)

Le principe d’une discipline dans le trading est de concentrer ses profits potentiels uniquement sur les opportunités qui semblent le plus profitables. Il s’agit donc de savoir tenir son plan de trading ainsi que ses objectifs pour ne passer des ordres que sur des actifs financiers répondant à vos critères premiers. 

 

Sources : 

Questions fréquentes

#1 Comment peut-on développer une psychologie au trading appropriée ?
La psychologie du trading est un travail de tous les jours qui demande du temps et beaucoup d’efforts. Il est question d’apprendre à se connaître suffisamment pour pouvoir savoir comment gérer ses propres émotions. Il est donc important d'apprendre à les identifier et d’en connaître les raisons. Une fois que cette étape sera faite, vous saurez comment résoudre la raison de vos émotions et donc, la gestion de vos émotions.
#2 Est-ce que le trading en ligne est une pratique risquée ?
Comme pour toute activité mettant en jeu de l’argent, le trading comporte surtout des risques en matière de dépendance. Il est donc important de se fixer des objectifs et de ne pas considérer le trading comme une solution à tous vos problèmes financiers, si vous en avez.
#3 Comment réussir dans le trading ?
Pour devenir un meilleur trader et réussir à remporter beaucoup d’argent, il convient d’abord de connaître son profil psychologique. Une fois que vous avez identifié votre degré de risque et vos propres objectifs, il conviendra enfin d’apprendre toutes les bonnes pratiques du trading et de les appliquer sur un compte démo, dans un premier temps, puis sur votre propre compte de trader une fois que vous en connaîtrez davantage.

Amateur du trading, d’autant plus du trading en ligne, je passe des heures à analyser la Bourse et ses opportunités. J’ai commencé par un métier banal, comptable. Doué avec les chiffres, je me suis rapidement intéressé au trading, tout d’abord dans un cadre personnel. Puis j’ai choisi d’en faire mon métier en me mettant au service de DigitalBusiness.fr.

Quelles perspectives pour les marchés en Septembre 2021 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !
Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.
Note: 49 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.